Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Liberté d'expression

Noyon : la mairie annule par un arrêté son arrêté

Lu ici :

"Après avoir pris un arrêté d’interdiction de diffuser des tracts contre le projet Taubira,
et suite à l’action courageuse menée par des militants du collectif
(référé liberté), la mairie de Noyon vient, ce jour, de prendre un
arrêté AUTORISANT la distribution de tract sur la voie publique sur le
marché communal.

L’arrêté municipal 2013-150 de la mairie de Noyon est donc annulé et remplacé par l’arrêté 2013-154 en date du 22 mai 2013.

Il vous est donc permis partout en France et même à Noyon
d’appeler à la mobilisation contre la loi Taubira, pour la grande
manifestation qui se tiendra le dimanche 26 mai 2013 à Paris."

Il arrête, mais nous ne lâchons rien.

Partager cet article

17 commentaires

  1. Peur de l’annulation ?

  2. Eh voilà, comme à Bergerac ! Bravo !
    Il ne faut rien lâcher
    A dimanche

  3. Évidemment, arrêter en date du 22 mai d’annuler un arrêté en date du 17 mai en réponse à une demande du 6 mai pour tractage les 11, 18 et 25 mai permet à bon compte de tenter de se dédouaner d’une accusation de totalitarisme.
    Plutôt poussifs les élus de cette municipalité, sauf quand on les menace un peu sérieusement (mais néanmoins pacifiquement).
    Conclusion: ils n’ont plus la réactivité nécessaire pour gérer les affaires publiques, alors, ça s’impose DU BALAI!

  4. Bonne nouvelle.
    Voici la réponse de la mairie reçu ce 22 mai à 14h suite à un courriel fait ce 20 mai 22h.
    La Ville de Noyon souhaite répondre au questionnement de certains concernant l’arrêté
    municipal n° 2013-153 du 17 mai 2013.
    Questionnement qui a été parfois formulé de manière virulente et agressive notamment auprès
    des agents territoriaux de la Ville de Noyon, ce que nous ne pouvons que déplorer et
    dénoncer.
    Il convient de préciser le cadre dans lequel cette décision a été prise.
    La Ville de Noyon a été sollicitée par courrier le 6 mai 2013 par le collectif LMPT de l’Oise pour
    demander « l’autorisation d’être présent sur le marché » de la ville le samedi matin, « dans le
    but de mieux faire connaître l’association », demande à laquelle nous avions répondu
    favorablement à l’organisateur le 7 mai.
    La Ville met tout en œuvre pour garantir le bon déroulement du marché et la tranquillité des
    visiteurs et des marchands. C’est pourquoi en général, la distribution de tracts sur celui-ci n’est
    autorisée que pour ce qui concerne l’associatif, la solidarité, l’humanitaire et les tracts
    électoraux pendant les périodes autorisées, et ce, en organisant les moyens nécessaires pour
    que ces distributions se déroulent au mieux.
    Cependant, la veille, le vendredi 17 mai 2013 après-midi, nous prenons connaissance du tract
    destiné à être distribué le lendemain matin : celui-ci ne correspond pas à la demande initiale
    (pour rappel : « document informatif destiné à présenter l’association »). Au vu des
    événements récents liés à un sujet qui divise l’opinion, à la nécessité de mettre en place un
    dispositif préventif adapté et le peu de temps dont nous disposions pour l’organiser, nous
    avons jugé préférable de ne pas autoriser la distribution demandée sur le marché afin que
    celui-ci ne soit pas le théâtre de possibles perturbations.
    Nous en avons averti tout de suite l’organisateur afin qu’il prenne ses dispositions et celui-ci
    n’a pas émis de difficultés ou de réserves, nous lui avons par ailleurs garanti la possibilité de
    distribuer les tracts sur les pare-brises des véhicules, en dehors du périmètre du marché.
    Noyon est une ville où la liberté d’expression est respectée et encouragée. Les élus ont
    rencontré l’organisateur ce mercredi matin afin de définir avec lui une prochaine distribution de
    tracts dans les meilleures conditions.
    Cabinet du Maire
    Mairie de NOYON
    On ne lâche rien, JAMAIS JAMAIS JAMAIS.

  5. l’incompétence absolue des élus socialistes de bas en haut de la classe politique …

  6. J’avais téléphoné hier pour demander si on pouvait distribuer des tracts 2 + 2 = 4 !!! Peu aimable, la dame de l’accueil !

  7. Bravo Noyon, maintenant faut se tourner vers Rouen où Bécassine menace d’aller insulter Jeanne d’Arc par sa présence incongrue !

  8. Un socialiste…….. C’est un débile. Et surtout c’est un traître à son pays .

  9. Bravoooooo ! Alors ça, c’est une toute petite bataille de gagnée ! J’avais moi aussi envoyé un courrier à la mairie de Noyon, courrier assez sec et peu aimable, mais toujours poli, et j’ai eu droit à la même réponse : en gros à part les Rom’, t’as pas le droit de distribuer des tracts…
    ONLR

  10. Maintenant, il faut demander l’autorisation de tracter sur le marché pour dénoncer le totalitarisme et l’incompétence de l’équipe municipale.
    En espérant qu’elle réponde non, ce qui aura pour mérite de relancer un tour de manège.
    Mais si empêtrée dans ses contradictions et ses hypocrisies, la municipalité répondait oui, ce serait encore du pain béni : nous pourrions la démolir à souhaits avec son consentement !

  11. “Au vu des événements récents liés à un sujet qui divise l’opinion …”
    En Novlangue, “sujet qui divise l’opinion” ça veut dire “vous n’avez pas le droit de penser autre chose que ce qu’on vous dit de penser”
    Ils ont reculé, par peur, mais ils n’ont pas abandonné leur état d’esprit totalitaire.

  12. Très symbolique cette annulation,
    de très bon augure!
    Bravo

  13. Remarquez l’article 3 du nouvel arrêté : “le correspondant local du collectif […] surveillera à ce que celle-ci n’empêche pas une bonne circulation des piétons sur les rues du marché […] De même, il s’assurera du respect de l’hygiène et de la salubrité en évitant que les prospectus souillent la voie publique.”
    http://www.nonaumariagehomo.fr/spip.php?article131
    Quel bon maire que voilà ! (ironie).
    Simple constatation mais dans ma commune, quand la gauche et l’extrême-gauche distribuent leurs tracts les jours de marché, on nous les met quasiment dans les mains avec des remarques désagréables si on ne les emporte pas. En outre, ces papiers, froissés ou non, jonchent les trottoirs et la chaussée ce qui, en cas de pluie, sont d’ailleurs assez glissants.

  14. Nous sommes vraiment dirigés par des clampins ce qui explique l’état du pays.

  15. J’aurai appelé cela une abrogation (CQFD). Les petits ruisseaux font les grandes rivières.
    ONLR

  16. On tient bon !!!

  17. Les socialos au pouvoir sont des nullards en tout. Point à la ligne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services