Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Nouvelles réponses d’évêques au Dr Dor

Extraits :

"Monsieur, J’ai bien reçu votre courrier du 8 décembre. Je ne puis que saluer votre souci de défendre la vie humaine de la conception à la mort. Mais pourquoi ce ton de procureur ? Pourquoi traiter vos corres­pondants comme s’ils étaient nécessairement des adversaires ou des lâches ?" (Mgr Planet, évêque de Carcassonne et Narbonne)

"L’influence de la culture de mort dans les principaux médias explique sans doute le fait que beaucoup semblent ignorer les multiples interventions – souvent passées sous silence – des évêques de France en faveur du respect de la vie." (Mgr Bagnard, évêque de Belley-Ars)

Source : site de SOS Tout-Petits, via E-Deo.

Henri Védas

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ce qui manque un peu, c’est peut être l’humilité :
    dans la forme pour l’un, mais l’expérience de l’action solitaire, en paria l’excuse largement
    dans le fond pour les autres car il ne suffit pas de chuchotter “retenez moi ou je fais un malheur” pour que la vérité apparaisse au grand jour.
    Retenons néanmoins que ces 2 évêques ont de bonnes intentions ( et que certains agissent)

  2. A lire les différentes réponses des Evêques, seuls 2 répondent plus ou moins directement à la lettre qu’ils ont reçu (Se le Cardinal Barbarin et Mgr Carré).
    Le comble est atteint par Mgr Pican qui renvoieses voeux sans dire un seul mot de la lettre et par Mgr Bagnard qui visiblement ne connait pas la situayion de son Eglise.
    Pour des pasteurs du troupeau, on peut largement trouver mieux.

  3. multiples ??????????????
    Ils sont 4 (quatre) à avoir soutenu la marche pour la vie !!!!!! sur 110.
    Que l’on nous donne ces multiples interventions et nous en ferons un livre !!!

  4. Monseigneur Bagnard qui se situe au-dessus de tout soupçon à l’égard du respect de la Vie qu’il défend inlassablement depuis longtemps et pour la cause duquel il a une nouvelle fois apporté son soutien à la Marche du 21 janvier, s’efforce avec bonté d’excuser tant bien que mal ses confrères dans leur écrasante majorité sensiblement et regrettablement plus discrets que lui sur ce sujet.Tel Monseigneur Planet dont le cynisme de la réponse parle de lui-même: pour quoi n’a-t-il pas osé aller jusqu’à comparer le Docteur Dor à l'”accusateur public” , à Fouquier Tinville pendant qu’il y était ?
    Relisons la “Lettre aux evêques” du docteur Dor en lien ici. Où est le comportement de procureur ? Monseigneur Planet souhaite-t-il dissimuler par cet écran de fumée le remord qui tenaille nécessairement celui qui refuse de “combattre” réellement pour la Vie, selon les termes même du Chef de L’Eglise, rapportés ici même ?
    A défaut de courage et de fidélité, on ne peut que souhaiter pour son propre salut qu’il se repente de la dérision dont il s’efforce vainement de couvrir l’admirable Docteur Dor qui s’use à petit feu pour la vie et qu’il parvienne à l’imiter, même petitement.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services