Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Nouvelles attaques : Vanneste répond

Le courageux député du Nord répond sur le site de Liberté politique à la dernière campagne des lobbys "gays", à la suite de déclarations sur Europe 1 :

Vanneste J’ai en effet exprimé mon opinion : je considère les comportements homosexuels comme objectivement désordonnés.[…] J’entends préciser […] que le terme "désordonné" est inscrit in extenso dans le Catéchisme de l’Eglise catholique aux paragraphes 2357 à 2359. Me condamner à me taire serait condamner un catholique à vouloir suivre les enseignements de son Église. […]

Enfin, ne manquons pas de rappeler, ce qui n’est pratiquement jamais fait dans nos médias, les agissements physiques d’associations comme Act Up — l’agression de l’archiprêtre de Notre-Dame a été classée sans suite… […] Les menaces, soit physiques soit judiciaires, ont pour but d’empêcher le libre exercice de la pensée et de l’expression et c’est précisément cela qui relève du terrorisme intellectuel.

Henri Védas

Partager cet article

7 commentaires

  1. j’ai écouté Monsieur Vanneste sur Europe 1, et je tiens à saluer son courage et même son héroïsme.Enfin quelqu’un qui pense de façon saine, droite, claire… bref, un cas unique dans la politique (sauf Jean-Marie Le Pen qui était jusque là le seul à avoir le courage de ses opinions). On se sent moins seuls!!!

  2. “Me condamner à me taire serait condamner un catholique à vouloir suivre les enseignements de son Église. […]”
    Excellement dit monsieur Vanneste. En 2006, comme en 1906, les catholiques sont des parias dans leur propre pays, des citoyens de seconde zone, des “hors la loi” (J. Sévillia, Quand les catholiques étaient hors la loi).
    Merci donc monsieur Vanneste pour votre combat courage et pour votre zèle à reprendre l’enseignement de l’Eglise sur ces comportements “désordonnés” – qui s’ils étaient légalisés conduiraient un peu plus (après l’IVG) la société à son suicide -.
    J’espère que d’autres “politiques” auront le même courage pour défendre le droit de l’Eglise et ses saints commandements. Le Bien commun en dépend. Notre vie en dépend.

  3. me condamner … cette phrase me semble n’avoir aucun sens ou bien il manque une négation dans cette phrase

  4. Bravo Monsieur Vanneste ! Votre courage à dire la Vérité vous sera récompensé…

  5. @ Blogbrailleur
    Il faudrait plutôt remplacer “à vouloir” par “pour avoir voulu” ou “qui voudrait”… mais on comprend que Vanneste écrive dans une certaine précipitation ces jours-cis !

  6. Je ne lui trouve aucun courage, c’est un depute godillot ,qui passe sous les fourches caudines de la justice ,suite a une loi vote par son propre camp et qui ne le defend pas . Pour certain c’est un heros ,pour d’autres […].Faites votre choix .

  7. C’est un Honnête Homme. La France se grandirait s’il y en avait d’autres de ce gabarit.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.