Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Nouvelles violences des extrémistes de gauche à Angers

Communiqué de Julien Rochedy, Directeur National du FNJ :

"Depuis
quelques semaines de nombreux militants du FNJ du Maine et Loire se
font menacer par des groupes d’extrême-gauche. Le hall d’immeuble de
notre responsable FNJ a été dégradé par des autocollants estampillés
« SCALP » et « NPA » et a été directement menacé par un individu
s’autoproclamant « responsable CGT ».

Hier en fin d’après midi à
Angers, un groupe de jeunes militants du Front National de la Jeunesse a
été violemment agressé par une vingtaine de personnes armés. Un jeune
militant a été sérieusement blessé, ayant pris un coup de bâton à
l’arrière du crâne qui lui a fait percuter une vitre de voiture,
laquelle a été brisée par le choc.

De nombreuses plaintes ont été
déposées, mais rien ne semble être fait pour mettre hors d’état de nuire
ces groupes d’individus qui se permettent de menacer et d’agresser des
jeunes en toute impunité. Jusqu’ou allons-nous laisser la violence
politique continuer ? Faut-il qu’il y ait des morts pour qu’il y ait
enfin une réaction ?

Nous demandons au ministère de l’Intérieur de
considérer sérieusement et rapidement la violence indigne des groupes
d’extrême-gauche avant qu’à Angers ou ailleurs en France, l’irréparable
n’arrive."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Manuel Gaz EST responsable de ce climat de violence. La famille de ce jeune militant sérieusement blessé devrait porter plainte contre le sinistre de l’intérieur pour incitation à la violence.
    En ne voulant pas amalgamer les groupes d’extrême-gauche et ceux d’extrême-droite, ce type a donné une légitimité aux actions violentes que ces derniers exercent.
    Il faudrait faire une pétition pour réclamer la dissolution de ces « antifas ».

  2. tant que les médias, politiques… traiteront le FN de parti nazi

  3. Le ministère de l’intérieur n’interviendra dans ce genre de situation qu’à deux conditions : la première qu’il y ait 1 ou plusieurs victimes gravement atteintes voire décédées, la seconde qu’il s’agisse de victimes de gauche ou d’extrême gauche, ce qui permettrait d’accuser la droite ou ceux qui sont opposés aux lois antinaturelles et de réprimer sauvagement ces derniers avec l’appui d’une population complètement anesthésiée et elle-même victime du mensonge d’état. Se référer à Néron et l’incendie de Rome. La ruse est tellement vieille qu’on les voit venir de loin….
    gilles

  4. Pourquoi s’adresser à Valls, vu qu’il est, visiblement, complice des casseurs ?
    Le seul moyen d’empêcher l’insécurité de continuer à croître, c’est de mettre Manuel Valls en prison.
    Seul slogan réaliste : Valls, en prison !
    Valls en prison !
    Valls en prison !

  5. La gauche et l’extrême gauche savent quel est leur véritable adversaire. Ils cherchent à faire régner la terreur par la violence systématique.

  6. Valls est le ministre de Hollande…
    Ce que fait l’un est sous la responsabilité de l’autre.
    Cette chasse aux groupuscules d’extrême droit qui menaceraient la république ne date pas d’hier et depuis quelques décennies, l’UMPS ou équivalent, s’en sert comme nuages de fumée.
    Rappelons nous l’affaire de Mérah qui n’est pas si vieille que cela. Au départ qui a été désigné? Et il y bien d’autres exemples.
    Ce qui change peut-être aujourd’hui c’est que ce ne sont plus seulement les initiés qui se posent des questions sur la réalité de cette pseudo menace d’extrême droite, mais de plus en plus de citoyens qui n’en peuvent plus de ces mensonges.

  7. Etant le père du responsable du FNJ du Maine et Loire, je puis préciser que le commissariat d’Angers a refusé par deux fois de recevoir ses plaintes et même simples mains-courantes pour dégradations d’habitation privée et menaces à domicile, ainsi qu’une première agression de mon fils dans la rue en plein jour par trois militants d’extrême gauche, alors qu’il revenait de la B.U où il préparait ses examens, ne devant son salut qu’à la pratique (efficace) de deux ans de boxe française : le prétexte invoqué étant  »l’absence de preuves physiques’….; Jusqu’à ce que ce climat d’impunité ne pousse ces groupes ultra violents et anarchistes de la gauche extrémiste à attaquer hier en pleine rue encore 5 ou 6 très jeunes gens, dont, dont mon fils encore, sortant ce samedi d’un domicile privé, ce qui démontre qu’ils avaient été suivis et attendus, par une forme de souricière barrant les deux extrêmités d’une rue.
    Deux précisions :
    Cette vingtaine de soit disant  »anti FA » étaient armés de battes de base ball, de planches à clous (oui à clous) et de poing américains que la police a retrouvés, et l’un d’entre eux a été fort heureusement arrêté par la police (enfin), après qu’ils aient blessé un des jeunes : que fera la magistrature, si pressée d’inculper les jeunes des Manif Pour Tous ?
    Autre précision : ces militants ultra violents de gauche avaient été de ceux qui ont agressé avec une violence verbale et physique inacceptable les Veilleurs de la MPT la veille ou l’avant veille à ANGERS (voir le compte-rendu du SB) ce que démontrent les photos prises ce soir-là, sur lesquelles ils sont parfaitement identifiables.
    Le deux poids deux mesure de M. VALLS fait craindre le pire : ce n’est pas parce que le jeune MERIC de BELLEFON se croyait autorisé à agresser en toute impunité les Veilleurs et les Manifs Pour Tous sur Paris, et que sa violence incontrôlée lui a fait tragiquement perdre la vie, que des jeunes de 18-19 ans, étudiants engagés certes, mais non armés, et non violents, jamais mis en GAV ni inculpés, doivent devenir les victimes sur ANGERS d’une forme de terreur de rue.
    Il serait temps que nos impôts qui paient les salaires de la police servent (aussi) à autre chose qu’à des contrôles de vitesse en centre ville : ANGERS, dans son quartier piétonnier le soir devient un coupe gorge pour les jeunes filles seules, et des groupes qu’on qualifiera d’ethniques agressent des jeunes à la moindre occasion en les harcelant de demandes de cigarettes, argent, ou propositions de vente de drogue. La gare d’Angers étant un marché ouvert de la drogue.
    La police de M. VALLS et la magistrature de Mme TAUBIRA ont là un champ d’activité bien plus large que celui de la répression des maires ne mariant pas gay, ou que des jeunes gens récitant du Gandhi ou du Annah ARENDT sur des places de nos villes en soirée.

  8. Nathalie : comme vous êtes réaliste ! Expliquez-nous comment vous allez mettre Manuel Gaz en prison s’il-vous-plait. On vous suivra.

  9. Vous avez raison : Valls est complice et responsable de ce climat de violence. Il est plus que cela : il en est le commanditaire. Les nervis d’extrême gauche ou des syndicats inféodés sont les barbouzes du régime hollandiste. Et bien sûr, les agents de la propagande de France-Intox ne soufflent mot de leurs exactions. Tous, sinistres du gouvernements, journaleux encartés au parti et pseudo indignés de la gauche bien pensante, sont logés à la même enseigne : Grand Orient de France.

  10. Malheureusement, si ce jeune était mort,le silence des merdias serait le même.
    La France va très très mal.
    Le pogrom anti chretien :vexations,attaques,insultes,vandalisations des eglises et ecoles cathos,des tags anti chretiens…

  11. Oh les pôvres militants d’extrême gauche…on est sûr que ce sont ces braves garçons qui ont attaqués les vilains facistes d’extrême droite…bon, tant que Marine, Marion, et leurs adhérents ne sont pas tous en prison….ça va, on peut encore se dire qu’il y a un mince espoir de changement (très mince cependant). N’oublions pas que seul le Front National défend les valeurs de la famille…mais je dois surement être un suppot d’Adolph…
    Français étudiez votre histoire de France et vous arrêterez de diaboliser bêtement la vraie droite que l’on dit extrême !!!!!

  12. GAZ le catalan et Flamby ne viennent pas pleurniicher? comme lors de la mort du fasciste d etreme gauche totalitaire qui a agressé plus fort que lui et en est mort?

  13. Les uns comme les autres ont tort mais ceux qui feignent de croire que les provocations viennent des uns et pas des autres mentent au peuple, manipulent les médias, qui n’en demandent pas tant à mon avis, donc aggravent leur cas. En tout cas, le peuple n’en est pas dupe. C’est tout. Mort aux cons a fini d’être un slogan anti-flic pour devenir un slogan anti-politique dans ce pays. Et la police pourrait très bientôt brusquement s’y appliquer. Pardon, s’y impliquer. Vu que l’armée est sous embargo national non cautionnée par l’Etat. Les politiques sont là pour calmer le jeu, ils y jettent de l’huile, ils la vendent même. L’Huile, cela brûle et Sarkozy n’a toujours pas besoin de dire quoi que ce soit. Il boit son petit lait. Continuez tous à vous foutre sur la gueule, quand vous serez épuisés, on vous finira. Je ne sais pas si les bottes seront de droite ou de gauche mais il devrait y en avoir une pour chaque camp vu qu’on a deux pieds malgré toutes vos lois de cons. Sarkozy lui aussi peut finir en ballon de rugby. Plus il y aura de crevés à votre niveau, hélas, moins il y aura de chômage si mon calcul est juste. Mais j’ai toujours été nul en maths.
    Réponse au « Valls en prison », cela s’est déjà vu dans l’histoire mais s’agit pas de le crier, s’agit de l’accomplir ». Qui est volontaire ? Celui qui réussit, je lui offre une glace au chocolat ou à la pistache. S’il y met Taubira avec, je lui offre une triple parfum au choix.

  14. Les forces de l’ordre sont là pour protéger le gouvernement et racketter les français, un point c’est tout !
    Si vous êtes agressés, défendez vous vous mêmes !

  15. Les gens du fn sont en réalité assassinés depuis des années par les antifas (un ou deux morts par an ,dont les merdias ne parlent jamais ,et que l’umps se gardent bien de sanctionner en prétendant chaque fois ignorer qui sont les responsables .
    Par contre si c’était des juifs et des antifas qui sont tués , l’umps à chaque fois immonde d’hypocrisie s’empressera avec la complicité des télé/radio/journeaux ,de faire un tintamarre manipulatoire ,et on ne lésinera jamais à dégoter des coupables ,histoire de faire savoir qui tient le haut du pavé pour les agressions impunie en France ,et les toujours forcement coupables désignés illico à la vindicte de la haine subventionnée .
    C’est donc ca la ripoublik sans frontières aujourd’hui ?

  16. Valls à lâcher ces chiens de guerre la bave aux lèvres et le goût du sang dans la gorge. En cela, il obéit aux ordres du premier sinistre qui s’est juré de reconquérir la rue par tous les moyens. Il faut donc s’attendre, maintenant que tous les feux sont au vert, à des « bavures » de sa milice antifa renforcée sans doute par les habituels gros bras syndicaux.

  17. Voilà pourquoi courent des rumeurs de coups d’état militaire de la part d’un prétendu groupe d’officier dénommé « Mouvement Marc Bloch » ! Ah, les gros malins, ici : http://french.ruvr.ru/2013_06_10/Rumeurs-de-coup-d-Etat-militaire-contre-Hollande-2301/
    Ainsi, la répression quelle qu’elle soit est d’avance justifiée. Nous voilà prévenus : Goebbels est encore et toujours socialiste. Quelle engeance…

Publier une réponse