Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Nouvelles de France est officiellement lancé

Ce site ambitionne de devenir dans les mois à venir la référence libérale-conservatrice sur le web français. Un site qui s'affirme ouvertement de droite :

N "La droite n’est pas le pendant idéologique de la gauche. Elle est le contraire de l’idéologie. Comme d’habitude, la gauche a procédé à une exacte inversion des valeurs et refuse elle aussi de se mettre au même niveau que le camp adverse (où ce qu’il en reste). Aujourd’hui, elle dispute le pouvoir à la droite et s’érige au dessus des mêlée électorales – auxquelles elle participe néanmoins – en gardienne des grands principes (républicains, droits-de-l’hommiste, etc), distribue les bons points, les brevets de fréquentabilité. Elle aurait tord de se mettre au même niveau que la droite alors qu’elle ne le mérite même pas, il n’y a pas de défense plus efficace que l’attaque. Et ça marche puisque tant sur le plan culturel que politique, la droite peine, ne serait-ce qu’à reprendre l’initiative malgré des tentatives isolées ici et là, quémandant à la gauche un minimum de bienveillance en attendant un retournement de situation du coup bien improbable. Ce qu’elle n’obtient que lorsqu’elle cesse d’être vraiment de droite. Logique.

Contrairement à certains, nous ne considérons pas le terme « droites » au pluriel comme un gros mot. Les Nouvelles de France sont un média pluraliste qui exclut seulement les idéologies y compris celles qui pourraient découler des idées de liberté et de responsabilité, mais jamais les personnes. Un média ouvert parce que de droite au sens où nous l’avons défini supra, pas le contraire ! Qui assume, lui. Un portail internet « valeureux ». Sans complaisance. Sans a priori. Au service des faits donc de la vérité."

Partager cet article

5 commentaires

  1. J’avoue ne pas y connaitre grand-chose, mais comment peut-on être libéral-conservateur ?
    Quel rapport ce courant entretient-il avec la pensée “contre-révolutionnaire”, d’un Barruel, de Bonald,de Maistre, du cardinal Pie e consorts?
    N’y-a-t-il pas un livre, intitulé “Le libéralisme est un péché”. De quel libéralisme parle-t-il ?

  2. la notion de droite et de gauche n’est pas politique mais spirituelle. Elle fait référence à une parole du Christ comme principe de vie. A sa droite ceux qui défende la vie et à sa gauche les gens de mort, du diable. De fait tous les mouvements pro mort, pro porno, sont de gauche, enfin étaient puisqu’aujourd’hui la frontière est plutot flou. Il n’y a qu’à voir Sarkozy. A force de contorsions il va bien finir avec un tor ti couli.

  3. encore un sous-marin pré-electoral
    ça rappelle “Liberté chérie”

  4. @ Jef
    “Le libéralisme est un péché” est un livre qui date et qui surtout d’ignorances crasses ignore -comble pour un auteur espagnol- l’école thomiste espagnole du XVII ème et ses travaux sur les libertés économiques et le rôle de l’argent : c’est un livre primaire, qui confond relativisme des Lumières et libéralisme économique.
    Son titre sert de slogan, mais un slogan ne fait pas une réflexion.

  5. N’étant pas de droite, ni de gauche, ni d’ailleurs, je vais m’abstenir.
    Grosse mode les sites de droite sarko-Fn inspirés des USA à la veille des élections.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services