Bannière Salon Beige

Partager cet article

Marche pour la Vie

Nouvelle vidéo de la Marche

Réalisée par Révélateur TV.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Il faut noter que dans cette video, M. DEFERMON, vice président de Choisir la Vie, je crois, qui est l’une des associations du collectif organisateur, demande que :
    1/ l’Etat informe les femmes sur l’avortement, et ses conséquences et sur leurs droits pour surmonter leurs difficultés
    2/ l’Etat aide matériellement les femmes en augmentant financièrement les crédits dévolus au soutien de la Vie.
    Rien d’autre, et pas d’abolition de la loi Veil.
    Je note cela pour répondre à ceux qui reprochent au FN de ne pas exiger l’abolition immédiate de la loi Veil. Et en infèrent tout un monde de fantasmes de la trahison.

  2. Bonsoir,
    une info à relayer : profanation de Saint Nicolas du Chardonnet pendant la marche pour la vie,
    http://jesusfilsdedieu.blogspot.com/2010/01/la-paroisse-saint-nicolas-du-chardonnet.html
    bien cordialement,
    anne.kerjean

  3. A P.G.,
    Vous auriez du écouter l’intervention de Cécile Edel sur Radio Notre-Dame [ http://fr.gloria.tv/?media=46641 ]. La Présidente de “Choisir la Vie” appelle clairement à l’abrogation de la loi Veil [1:45]. Bref, vous avez – une fois de plus – perdu une occasion de vous taire. Ras-le-bol de la propagande FN !

  4. Présentation du site Revelateur TV :
    “RevelateurTV est née officiellement le 8 septembre 2008 , solennité de la nativité de la Vierge Marie, lors de la venue du Pape Benoît XVI à Lourdes. C’est lors de ces rencontres que les premiers reportages ont été réalisés ainsi que la décision de mettre en ligne, chaque jour, une video “jeune et catho” sur notre site.
    L’idée originale en revient aux frères Pierre Vianney et Jean Marie Luc de la communauté St Jean. Le concept consiste à mettre à la disposition des jeunes des studios mobiles de tournage (il y en a trois en ce moment), de montage et de diffusion de mini films, clip, reportages, séries… au service de l’évangélisation.”
    *** De grâce, laissez ces jeunes étudiants, qui réalisent ces émissions et des comédies musicales sur leur temps libre, en dehors de vos polémiques. Ils sont d’abord l’Église de demain (ou déjà celle d’aujourd’hui !) avant d’être des militants politiques.

  5. @Xtophe
    Mme EDEL ne s’est pas prononcée sur le comment, mais sur le principe de la suppression, comme but à atteindre.
    La loi Veil ne sera pas abrogée par l’UMP, mais parce que les catholiques formeront électoralement un bloc suffisamment fort pour imposer à la droite un vote dans le sens d’une atténuation progressive puis d’une annulation de la loi VEIL.
    Cette façon de procéder par étape est celle proposée par le MPF, le FN, ainsi que le MNR, me semble t il. C’est ainsi qu’ont agi les pro life américains, qui eux ont réussi à faire inscrire dans la législation le recul progressif de l’avortement.
    Ce n’est donc pas de la ”propagande FN”, mais un simple rappel de la réalité, hors de tout ras le bol fantasmatique. Car je pourrais vous dire que le ras le bol peut également venir du travestissemnt constant auquel se livrent un certain nombre de commentateurs qui abolissent la loi Veil sur leur clavier sans tenir compte de la situation morale de la majorité des Français. Ce maximalisme théorique est facile, mais vain. Et il permet le maintien des 220 000 avortements/an. Une diminution régulière de ce chiffre serait déjà une victoire.
    Le mensonge n’est pas fondateur de consensus, même contre le FN.

  6. P.G.,
    Est-ce que par hasard, vous ne prendriez pas les lecteurs (moi du moins) pour des imbéciles ?
    – En 2002, le FN proposait dans son programme l’abrogation de la loi Veil. Quel était son score ? Plus de 15%.
    – Depuis 2007, le FN ne propose plus l’abrogation de la loi Veil. Quel est sont score ? Moins de 10%.
    Alors je n’ai évidemment pas la prétention d’affirmer que votre miévrerie sur la question vous a fait perdre des points ; cependant convenez qu’elle ne vous en a point fait gagner ! Vous pouvez donc revenir sans crainte à vos fondamentaux en la matière !
    J’attends des politiques de l’action ; pas de belles paroles ! Le fait de proposer un référendum sur l’IVG ne fait pas de celui qui pose la question un pourfendeur de l’avortement…
    Pouvez-vous répondre à la question suivante : Que se passe-t-il si les Français répondent “non” à la demande d’abrogation de la loi Veil ?
    – Le Pen se soumettra-t-il à la volonté populaire ? (Auquel cas, le combat pro-vie du FN n’est qu’une fumisterie.)
    – Ou bien refusera-t-il de s’y conformer ? (Auquel cas, pourquoi diable poser la question, si l’on ne tient pas compte de l’avis du peuple ?)
    Que je sache, Le Pen veut instaurer la préférence nationale ; me trompè-je ? Le propose-t-il par référendum ? Non. Alors pourquoi ne pas proposer pour l’avortement ce que vous proposez pour la préférence nationale ? Pourquoi un référendum sur l’avortement et pas de référendum sur l’immigration ?
    De grâce, assez de tartufferie !
    Le Pen a ses priorités ; chez lui, c’est l’immigration.
    Moi, j’ai les miennes ; et l’abrogation de l’avortement est non-négociable.
    Le Pen(s) et leur mouvement disent ce qu’il veulent ; mais par pitié, arrêtez de nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]