Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Nouvelle offensive LGBT au Parlement européen

Lu ici :

"Le Parlement européen sert de nouveau de marchepied au lobby homosexuel. À l’ordre du jour de la commission parlementaire des libertés civiles (LIBE), ce mardi 17 décembre, figure un rapport d’initiative sur « la Feuille de route de l’UE contre l’homophobie et les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre » [2013/2183(INI)]

Objectif du rapport: diviser les citoyens européens en deux classes, les « LGBT » et les autres. Les États membres doivent être obligés à accorder des privilèges aux personnes « LGBT ». À l’horizon se dessine indubitablement une "Loi Taubira européenne" visant le mariage pour tous et dans tous les États membres, même si au stade actuel, cette "Feuille de route LGBT" n’est qu’une prise de position politique de l’Assemblée de Strasbourg. Or, toute directive européenne (loi contraignante) s’annonce en amont par un rapport d’initiative non contraignant. Désormais l’Union européenne menace ouvertement le mariage traditionnel et la famille naturelle.

Le lobby homosexuel s’y est bien préparé. La co-présidente de l’intergroupe LGBT au Parlement européen, Ulrike Lunacek (Ecologiste, Autriche), sert de rapporteur. Elle peut s’appuyer sur l’Agence des droits fondamentaux de l’UE. Depuis 2010, celle-ci a publié huit rapports explicitement consacrés aux droits des personnes homosexuelles et à la non-discrimination fondée sur l’identité du genre. Aucun autre sujet n’était si important. En 2012, cette Agence (qui dépend de la Commission européenne) a versé 370.000 Euro à Gallup et le lobby homosexuel ILGA-Europe pour réaliser une enquête interactive et autoréférentielle sur la situation des personnes LGBT dans l’UE. Seulement 93000 personnes ont répondu, sur 500 millions citoyens dans 28 États membres. Procédure entachée d’erreurs de méthode et vivement critiquée de partout, la Commission européenne en décline toute responsabilité politique.

Parallèlement, la commission parlementaire des libertés civiles du Parlement européen a commandité une étude approfondie sur la feuille de route LGBT auprès du think tank bruxellois "Milieu". Comble de dysfonctionnement : les collaborateurs en charge du dossier chez "Milieu", Vanessa Leigh et Levent Altan (ancien fonctionnaire de la Commission européenne), ont tout simplement confié le sujet à la directrice du bureau européen du Lobby Gay et Lesbien International (ILGA-Europe), Evelyn Paradis. Résultat, l’étude préalable du Parlement européen au rapport d’initiative émane directement de la plume du lobby homosexuel qui en sera le premier profiteur une fois le rapport adopté.

Autre fait inhabituel, les 45 amendements ont été pour la plupart déposés par l’ensemble des rapporteurs fictifs des groupes politiques, y compris du PPE (groupe chrétien-démocrate présidé par l’UMP Joseph Daul). Force est de constater que le PPE ne respecte plus son "Programme de Base" adopté au mois d’octobre 2012. Il n’assume plus son leadership pour défendre les valeurs en Europe. À quoi bon d’être le plus grand groupe si, sur des questions de société, plus aucune différence ne distingue le PPE d’autres formations politiques ?" [Lire la suite]

Partager cet article

11 commentaires

  1. La destruction de l’Education un impératif du Nouvel Ordre Mondial A remarquer aussi, l’apprentissage aux garçons de se faire entre eux des caresses ! (A partir de 4mn 50).
    http://www.youtube.com/watch?v=pxy6dYVGtv0
    Ou comment encourager les jeunes garçons à devenir homos dès que leur cerveau aura enregistré un plaisir qu’il voudra ensuite retrouvé mais pas avec une fille mais un garçon…;

  2. La manifestation européenne Manif pour tous est une contre offensive. Tous à Paris le 2 février 2014 ONLR.

  3. Tant qu’on ira pas leur casser les c……es à Bruxelles toutes les semaines en défilant , en bloquant les routes, avec des casseroles, des banderoles, en faisant le siège jour et nuit de ce satanique Parlement de Bruxelles avec des bougies et des chapelets à genoux… ILS NE COMPRENDRONT PAS ET REFUSERONT D’ECOUTER !
    http://www.youtube.com/watch?v=42F_RUzJCoE&hd=1

  4. ils veulent nous pousser à bout!

  5. Ce n’est pas “l’UE”, mais les MEPs qui composent le Parlement qui proposent ces intiatives mortifères. A nous d’élire de bons MEPs, les élections approchent !

  6. ils sont totalement fous

  7. Avec LGBT on va finir par devenir expert en rouage européens!
    Enfin, une alternative pour simplifier tout ça: envoyer le maximum de députés Bleu Marine au parlement européen.
    Il faut une chambre bleu marine!

  8. Le Parlement Européen et l’Union en général outrepassent leurs droits ! Ils sont dans l’ILLÉGALITÉ !
    Ces sujets mis à l’ordre du jour par des groupuscules insignifiants, non représentatifs, comme LGBT, ne les concernent pas car ils ne répondent pas aux critères des principes de subsidiarité.
    Je veux bien que la France, la Belgique et las Pays-Bas gèrent en commun le fleuve Escaut qui traverse les trois pays et qu’une instance de coordination européenne propose son expérience pour aider à cette coordination mais sans interférence sur la souveraineté bien comprise des 3 États.
    Ce n’est quand même pas difficile à comprendre !
    Mais l’UE est et doit rester incompétente sur le domaine de la vie privée, les chambres à coucher et les lois dites « sociétales »… au moins jusqu’à sa disparition (car elle n’apporte que des coûts et aucune solution).

  9. Que font le députés européens ?????

  10. « cette Agence (qui dépend de la Commission européenne) a versé 370.000 Euro à Gallup et le lobby homosexuel ILGA-Europe pour réaliser une enquête interactive et autoréférentielle sur la situation des personnes LGBT dans l’UE »

    QUI a entendu parler de cette enquête ?
    Serait-ce une enquête où il ne faut surtout pas qu’il y ait d’avis contraire à ce que l’on attend d’elle ?
    N’est-ce pas du nihilisme que de prôner l’homosexualité puisqu’il n’y a pas de possibilité d’avoir des enfants !
    Comment seront payées les retraites pour le cas où il y aurait des homos en pagaille ? Car qui paierait s’il y a moins d’enfants ?
    Il est bien connu que la parthénogenèse n’est pas pour le genre humain.
    Coluche le faisait remarquer : ils ne peuvent pas se reproduire, mais ils sont de plus en plus nombreux.

  11. C’est du HARCÈLEMENT !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services