Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Nouvelle augmentation du budget immigration

Nouvelle augmentation du budget immigration

Le budget « Immigration, asile et intégration » du gouvernement va ainsi augmenter de 2% l’année prochaine. Ce même volet du budget de l’État avait déjà grossi de 22% en 2018, de 12% en 2019 et de 8% en 2020, selon le projet de loi de finances (PLF) adopté en Conseil des ministres.

Sur l’enveloppe allouée à l’immigration, 1,85 milliard sera désormais consacré à « la prise en charge des demandeurs d’asile en instance », qui « représente près des deux tiers des crédits de la mission », selon le PLF. Les 2% supplémentaires, soit 37 millions d’euros, serviront à « financer la création de 4 000 nouvelles places d’hébergement des demandeurs d’asile ».

Dans Le Figaro, Jean-Louis Thiériot, ancien président du conseil départemental de Seine-et-Marne et député LR, affirme que, parmi les «mineurs» étrangers non accompagnés en Seine-et-Marne, il y a près de 80 % de fraudes.

Le terroriste au hachoir de vendredi avait été enregistré par l’administration le 31 juillet 2018 : ce dernier assurait s’appeler Hassan Ali et être né le 10 août 2002 à Mandi Bahauddin, dans la province du Pendjab au Pakistan. Mais, déjà, l’homme fait plus âgé qu’il ne le prétend. Sa déclaration, qui lui permet d’aspirer à une prise en charge de l’Aide sociale à l’enfance au titre des mineurs étrangers non accompagnés, ne convainc pas à l’époque les agents du Conseil général du Val-d’Oise, lequel saisit la justice. Mais le juge des enfants du tribunal de Cergy-Pontoise refuse de procéder à un test osseux permettant d’estimer son âgé réel. La prise en charge d’Hassan Ali est de facto confirmée sur le plan administratif. C’est sous cette identité qu’il est interpellé, à deux reprises, depuis janvier. Une première fois en avril dans une affaire de violences volontaires puis, en juin, pour port d’arme prohibé, en l’espèce un hachoir de boucher, saisi sur lui par la Brigade des réseaux ferrés dans le secteur de la Gare du Nord.

Sur son téléphone portable saisi en perquisition, les enquêteurs ont découvert une pièce d’identité supportant sa photo et faisant apparaître le nom de Zaheer Hassan Mehmood, né le 25 janvier 1995. Le terroriste aurait donc bien 25 ans, comme son allure physique le laisse présager. C’est sous cette identité qu’il apparaît d’ailleurs dans la vidéo qui a tourné au Pakistan avant d’être visionné plus de 15.000 fois sur Twitter. Arborant une coiffe traditionnelle et une chemise blanche à liseré noir au niveau du col, il s’exprime en ourdou, langue officielle du Pakistan, pour dire son malaise d’être en France «terre de mécréants». Longue de 2 minutes 20, la séquence enregistrée la veille ou le matin même de l’attentat le montre en état de transe, larmoyant et chantant sans jamais faire allégeance, ni formuler d’appel à l’action violente.

«Aujourd’hui, vendredi 25 septembre, je vais les condamner».

6 personnes étaient encore placées en garde à vue lundi après-midi.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Immigration : Coût énorme, actes terroristes, comportements anti-français, …

    Jadis, les responsables politiques démissionnaient pour moins que ça !

    Aujourd’hui, eux qui ont peur des frontières sont dos au mur et gardent un silence coupable.

    Ils légifèrent chaque minute sur la Covid en craignant les morts, de peur d’être responsable mais en même temps, ils sont responsables des morts et blessés, violences gratuites, viols, attentats et autres “incivilités” qui se produisent quasi quotidiennement et pire, ils font semblant de découvrir maintenant qu’il y a un séparatisme bien réel donc un changement de population niés jusqu’ici par les lâches et les lèches.

    À suivre…, malheureusement !

  2. et les gaulois réfractaires qui continuent à s’abstenir (18% de votants à la Réunion à la législative partielle de dimanche dernier. le parti communiste a une élue de plus !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services