Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Nouveau scandale judiciaire ?

En pleine période de scandale judiciaire (Outreau), la cour d’assises du Tarn a acquitté vendredi Bouazza Benouahi, jugeant pénalement irresponsable cet homme au lourd passé psychiatrique. Sur demande du procureur de la République, une procédure administrative a immédiatement placé l’homme dans un établissement psychiatrique spécialisé, compte-tenu de "son extrême dangerosité".Crime

Le 24 février 2003, l’homme avait poignardé à la gorge et dans le dos à plusieurs reprises Francine Roques, 53 ans dans une rue de Gaillac, sans que rien ne laisse prévoir ce geste contre cette mère de famille qu’il ne connaissait pas. Un peu plus tôt, il avait acheté un couteau de cuisine en vue du crime. Selon lui, "des voix l’avaient poussé à tuer quelqu’un pour sauver le monde, délivrer l’humanité de l’enfer".

Le mari de la victime, Michel Roques, est sorti de la salle en déclarant "c’est un verdict lâche, demain les médecins vont le remettre en liberté".

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. MJ, qu’en pensez-vous ? Que dites-vous qu’il est ?

  2. La question est posée dans le titre. Je n’ai pas la réponse, mais, au vu du passif de l’institution judiciaire en France, il est permis de croire au scandale.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services