Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Nouveau sursis pour Vincent Lambert

Le Conseil d'Etat vient de demander une nouvelle expertise médicale.

Partager cet article

28 commentaires

  1. Nouveau sursis,Tiens donc! j’ai révé que Vincent Lambert demandait à vivre!!!!!!!!!!

  2. il ne faut pas se réjouir de cette ordonnance. Le Conseil d’Etat a tranché à cette occasion sur l’alimentation artificielle: il s’agit d’un traitement, que l’on peut donc arrêter, et non d’un soin dû à la personne indépendamment de son état de santé.
    La deuxième chose qui est à souligner dans cette ordonnance, je le regrette, c’est que le Conseil d’Etat souligne que le droit à la vie n’est pas absolu (même raisonnement que pour l’IVG) je cite : “il appartenait au juge du référé liberté de concilier les libertés fondamentales que sont le droit à la vie et celui de ne pas subir un traitement traduisant une obstination déraisonnable”.
    pas de quoi se féliciter de ce report, le Conseil d’Etat essaie de “blinder” sa décision par une nouvelle expertise, mais la transgression est déjà faite. La culture de mort a encore triomphé au sein de nos institutions.

  3. Ne serait-il pas possible de s’occuper de Mr Vincent Lambert en privé; pour l’alimentation cela ne devrait pas etre trop dur, avant qu’on le débranche de tout?Nos prières sont avec ses parents Mme Main

  4. Qui sont les membres du conseil d’Etat?les mêmes qui ont accepté le mariage pour tous.
    Alors je crains le pire.

  5. pourquoi ne pas opposer aux slogans de mort une campagne pour le droit de VIVRE dans la dignitè?

  6. Tout ce débat est truqué et anormal
    Il n’y a pas de soins et donc pas d’acharnement
    La question posée est de savoir si on continue à lui donner à manger et à boire ou si on le laisse mourir de faim et de soif (dans d’atroces souffrances !)
    C’est MONSTRUEUX de seulement poser la question et je ne comprends même pas que le Conseil d’État accepte de se saisir de ce dossier.
    Surtout après qu’une personne qui viens de sortir d’un long coma sans séquelles sorte un livre pour expliquer comment elle était présente et a toujours entendu tout ce qu’on disait et même sur sa propre euthanasie !
    Elle a été sauvée par une larme !
    Donner à manger et à boire n’est en AUCUN CAS un traitement :
    – Les mères de familles qui quotidiennement donnent à manger et boire à leurs enfants, parfois malades, administrent un traitement ?
    SANS ORDONNANCE ? SANS SURVEILLANCE MÉDICALE ? SANS DIPLÔME ?
    – Les cantines administrent un traitement ?
    SANS ORDONNANCE ? SANS SURVEILLANCE MÉDICALE ? SANS DIPLÔME ?
    – Les restaurants et fastfoods administrent un traitement ?
    SANS ORDONNANCE ? SANS SURVEILLANCE MÉDICALE ? SANS DIPLÔME ?
    DE QUI SE MOQUE-T-ON ???

  7. J’espère que ce pauvre Vincent ne s’aperçoit de rien. C’est vraiment un martyre de l’idéologie de l’euthanasie.
    Pour ses parents, quelle horreur.
    Encore si on ne savait pas quoi en faire, qu’il serait “encombrant”. Mais non, un lit lui est proposé dans une structure adaptée à son cas, mais les assassins veulent absolument le tuer dans les pires tortures alors qu’il suffirait de le laisser partir de cet horrible hôpital de meurtriers.

  8. Juste quelques lignes pour exprimer mes interrogations sur le sujet.
    Evidemment, je trouve cela odieux et honteux que l’on puisse ne serait-ce que songer à laisser l’un de ses frères mourir de soif et de faim comme les juges l’envisagent. Je prie et jeûne pour que cela n’arrive pas.
    Mais malgré tout j’ai deux questions auxquelles je n’arrive pas à donner de réponse totalement satisfaisante:
    – aux yeux de Dieu, quelle est la signification d’une vie passée dans le coma? Si l’on est sur terre pour gagner notre Ciel et servir Dieu et ses frères, à quoi cela rime-t-il de rester à l’état de “légume” pendant tant d’années?
    – Les techniques modernes de médecine peuvent nous permettre de continuer à exister là où autrefois on mourait simplement. Il n’y a encore pas si longtemps, Vincent Lambert serait mort car il n’y aurait pas eu cet arsenal médical de machines pour respirer et s’alimenter à sa place. N’est-ce pas là une manière de se substituer à Dieu? Nous ne sommes pas créés comme de purs esprits, or c’est ce qu’il semble être advenu de M. Lambert dont seul l’esprit semble encore être en vie?
    Au risque de caricaturer vilainement: de la même manière que notre société introduit le scandale en s’opposant à la conception naturelle, n’est-elle pas, dans le cas qui nous intéresse, en train de s’opposer à la mort naturelle? Est-ce là un avatar supplémentaire d’un monde qui a l’orgueil de croire qu’il peut lutter contre la mort dont seul Dieu décide?
    Merci pour vos lanternes!

  9. Ils s’apprêtent à le condamner à mort mais n’ont pas le courage d’assumer leur décision! Ils cherchent un alibi pseudo-scientifique auprès d’experts médicaux qui ont pourtant prêté le serment d’Hippocrate. Quelle confusion! Prions pour l’innocent Vincent Lambert, pour ses parents impuissants devant cette diabolique machinerie, et pour ces juges si pleutres. Que Dieu leur vienne en aide.

  10. Ce drame est dû aux progrès de la médecine
    et à la situation de cette famille recomposée (fratrie de neuf enfants issus de trois unions) qui se déchire sur la place publique

  11. Et admettons que des personnes s’enfuient avec Vincent Lambert pour l’empêcher d’être assassiné. Comment seraient-elles juger? Sûrement comme ayant fait obstacle à une décision de justice et non pas comme assistance à personne en danger.
    Je suppose que l’on peut même interdire aux parents d’avoir leur fils chez eux et de s’en occuper.
    Pendant ce temps les actualités nous donnent des nouvelles de Schumacher…
    Nous sommes vraiment dans un monde totalitaire. Tout cela est monstrueux et peut amener à toutes les dérives.
    Et ils osent nous nous tarabuste avec le tabac qui tue, les 5 fruits et légumes à manger par jour, etc.

  12. Personne ne répond au commentaire de John Smith, étudiant en médecine je me pose les même questions… Merci à ceux qui nous aideront à trouver des réflexions face à ces épineuses questions.

  13. Selon Le Monde, en France, 1500 personnes dans un état proche de celui de Vincent Lambert
    http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/02/14/1500-personnes-dans-un-etat-proche-de-celui-de-vincent-lambert_4366808_1651302.html
    […]
    Ces patients ont une espérance de vie d’une dizaine d’années en moyenne. Certains décèdent après un ou deux ans, d’autres vivent au contraire plusieurs décennies, comme l’ancien footballeur Jean-Pierre Adams, en état végétatif depuis trente-deux ans, qui est pris en charge à son domicile. Quelques rares fois, après de nombreuses années, il peut arriver que les médecins ou les proches s’interrogent sur ce qu’aurait voulu le patient, et évoquent l’hypothèse de le « laisser partir ».
    Le plus courant est cependant que les familles ne se posent pas cette question. ”
    […]

  14. La position de France-traumatisme-cranien sur le cas de Vincent Lambert
    http://www.france-traumatisme-cranien.fr/upload/texte-long.pdf

  15. Qui sont les vrais comateux? Puisque l’esprit de Vincent Lambert est en vie, nul doute que ce serait un meurtre. Je suis loin de croire à “la servitude” envers Dieu, l’amour suffit et quant au légume Vincent, que savez-vous de sa vie spirituelle avec Dieu! Sans doute a-t-il une vie intense de lumière…. à John Smith

  16. @ John Smith
    “Aux yeux de Dieu, quelle est la signification d’une vie passée dans le coma?”
    Ma réponse sera :
    “Aux yeux de Dieu, quelle est la signification d’une vie d’un John Smith passée dans l’interrogation?”
    ou pour pousser plus loin…
    “Aux yeux de Dieu, quelle est la signification d’une vie passée pour mourir dans des souffrance barbares à 33ans sur une croix?”
    D’abord Monsieur Lambert n’a pas passé sa vie dans le coma…
    II y est depuis quelques années et les cas de personnes qui en sortent un beau matin sans même de séquelles sont nombreux !
    Peut être vivra t’il encore 20 ans ou plus après sa sortie du coma.
    Est ce que l’on doit tuer tous les malades des hôpitaux ?
    Certains y sont “à vie” comme des dialysés ou autres.
    Qui êtes vous pour juger de leur vie ?
    Comment progressera-t-on vis à vis du coma si on ne s’occupe même plus de tenter de les réveiller ?
    Qui à la vie la plus riche ? Les métro-boulot-dodo collés à leur tablette du matin au soir ou Angèle Lieby qui écrit un livre tellement elle a de choses à dire ?
    http://www.infirmiers.com/actualites/actualites/a-lire-une-larme-a-sauvee.html
    Quand vous aurez lu répondez à la question :
    Qui est un légume ? Angèle Lieby ou 80% des gens que vous côtoyez dans le métro ?
    Enfin même il y a 50 ans Vincent Lambert ne serait pas mort car d’alimenter un patient ne requiert aucune machine ni arsenal médical !
    Et ce n’est pas différent d’alimenter un bébé avec des petits pots ou un vieillard avec des bouillies !
    Et l’arsenal médical il ne sert A RIEN car monsieur Lambert ne reçoit AUCUN TRAITEMENT !

  17. @jandout
    Ce drame comme vous dites ne doit strictement rien aux progrès de la médecine

  18. @Damien
    La presse est menteuse, elle ne fait que ça, tout le temps.
    Qu’attendez vous du (im)Monde ?
    Est ce qu’il parle d’Angèle Lieby ?
    Est ce qu’il parle de tous ceux qui en sortent ?
    L’article comme tous les articles du Monde est biaisé, faussé, mensonger.
    Vous l’avez vu mille fois mais vous y revenez encore à cet arbre qui produit des fruits empoisonnés
    En verlan il s’appelle le deMon, le nom du père du mensonge et ça lui va bien.
    L’heure approche ou ceux qui comme vous sont trop long à comprendre seront balayés dans une apocalypse ! Aimez la Vérité !

  19. Dulac et John Smith, je vais essayer de répondre à vos questions, fines et légitimes :
    -aux yeux de Dieu, notre vie est un don, que nous recevons pour le faire fructifier certes, mais comme vous le dites très bien pour faire advenir le Royaume décrit dans l’Évangile, faire advenir le Bien, le Pardon, la consolation, la miséricorde de Dieu et servir nos frères en prenant parfois leur vie et même leur péché sur nos épaules à la suite du Christ, notre Seigneur et Sauveur. Toute vie humaine est sacrée car nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Dieu.Donc, si à vue humaine, la vie de Vincent Lambert nous semble “inutile” parce qu’elle n’a pas “d’efficacité” (mais pas davantage celle d’un embryon, de grand handicapés, de vieillards…) et même qu’elle “coûte”, il n’en va pas de même aux yeux de Dieu. Pour lui nous avons une immense valeur, celle de fils bien aimés. Ils nous a faits pour lui, dit St Augustin.
    Cette valeur et cette dignité de toute vie humaine exige des autres humains un respect absolu pour leurs semblables. L’autre est un autre moi-même et il est enfant de Dieu. Décider arbitrairement (et à partir de quels critères?) que tel ou tel a le droit de vivre ou nature humaine est juste impossible.
    D’autre part agir comme chrétien nous fait agir comme Jésus :servir nos frères, en effet, et ce jusqu’à l’extrême, au dernier souffle, en les accompagnant, en les consolant, en les soulageant mais sans se substituer à eux, ni à Dieu.
    – Les progrès scientifiques nous placent en effet dans des situations inédites quant au maintien d’un malade en vie. Peut être ne faut il pas enclencher tous les processus et laisser en partie la nature faire? C’est sans doute une réflexion sur ces soins qu’il faut amorcer plutôt que sur l’euthanasie.Parfois sauver coûte que coûte sert plus les concepteurs de ces processus et permet un certain orgueil scientifique.
    La question est encore une fois, qui suis-je pour me substituer à Celui qui donne la vie?
    Mais je pense qu’une société qui n’est plus capable de prendre soin du plus fragile est vouée à sa propre mort.Et c’est inquiétant que la justice tranche là où le sens humain devrait suffire.

  20. John Smith n’a pas compris que le seul traitement administré ici est la simple alimentation, pas d’histoire de respiration artificielle, etc.
    De plus le cas Vincent Lambert s’inscrit dans une stratégie de sape qui progresse masquée et à petits pas, comme guigou déclarant sur le pacs qu’il ne serait jamais question ni aujourd’hui ni demain de marier deux personnes du même sexe, et qui au moment du mariage taubira se réjouissait publiquement de sa stratégie de dissimulation.
    Témoignage vécu il y a déjà 15 ans, le cas d’un voisin âgé récupéré par les pompiers chez lui dans un état d’abandon, mort après 2 jours d’hôpital, explication du médecin : “il ne se nourrissait plus”. Combien de vieillards sont ainsi déjà euthanasiés “passivement” dans notre société socialiste humaniste ?
    Laissons parler le grand maître à penser Attali : “l’euthanasie sera un des instruments esentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figures. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté et la liberté fondamentale c’est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société. Dans une société capitaliste, des machines à tuer, des prothèses qui permettront d’éliminer la vie lorsqu’elle sera trop insupportables ou économiquement trop coûteuse, verront le jour et seront de pratique courante. Je pense donc que l’euthanasie, qu’elle soit une valeur de liberté ou une marchandise, sera une des règles de la société future”

  21. A Dulac et John Smith,
    Je ne suis ni médecin ni théologienne, mais je voudrais dire ceci :
    1- “aux yeux de Dieu, quelle est la signification d’une vie passée dans le coma ?” : pour Dieu, toute vie est précieuse : ce que vous avez fait au plus petit, vous l’avez fait A MOI. Le Père Laurentin raconte dans un de ses livres l’histoire de la famille d’une petite jeune fille devenue tétraplégique et dans le coma à la suite d’un plongeon dans une piscine où il n’y avait pas assez d’eau.La famille dans sa douleur vit (vivait à l’époque en tout cas)une série de faits “merveilleux” surclassant tout le merveilleux d’apparitions.Il n’y a pas de mode d’emploi pour gagner le ciel, à part aimer, et dire qu’un légume est inutile, n’est-ce pas avoir une vision utilitariste des gens ? Et qui peut dire ce qui se passe entre Dieu et une âme ? J’ai eu plusieurs échos de personnes dans le coma qui savaient très bien ce qui se passait autour d’elles !! Ce n’est pas parce qu’on ne détecte pas d’activité cérébrale qu’il ne se passe rien, et qui peut dire ce qu’est la conscience et où elle se trouve ?
    2- “Les techniques modernes de médecine peuvent nous permettre de continuer à exister là où autrefois on mourait simplement” : simplement ? pas sûr…j’ai là encore eu plusieurs témoignages de personnes assistant à des ouvertures de cercueil et constatant que le mort avait les mains crispées sur le couvercle…Et dans un article de Présent d’il y a 1 ou 2 ans, un spécialiste du cerveau disait qu’une assistance respiratoire maintient en vie quelqu’un qui ne peut inspirer, c’est tout. Pour que cela fonctionne, il faut que la personne puisse expirer et que tout le reste fonctionne. On ne peut tout de même regretter d’éviter à des gens de mourir d’asphyxie…On ne se substitue pas à Dieu en essayant de sauver des vies et d’aider à vivre, on est le collaborateur de celui qui est la Vie. Quand Jésus règnera, il n’y aura plus de mort (Apocalypse).Avant Pasteur, on étouffait les malades de la rage avec des oreillers pour leur éviter une mort atroce. S’obstiner et trouver un vaccin, c’est quand même mieux, non ? C’est comme cela que progresse la médecine. Ce qui nous paraît insurmontable aujourd’hui aura peut-être un traitement demain…si on veut bien chercher.

  22. Réponse à deux interrogations:
    – signification d’une vie passée dans le coma:
    L’homme est créé pour louer Dieu, l’aimer et le servir. Les témoignages des personnes qui sont “revenu” du coma semblent montrer qu’elles n’étaient pas dépourvues des facultés “contemplatives” permettant de répondre à cet appel. C’est cette faculté de répondre à l’appel divin qui donne un sens à la vie, aussi diminuée physiquement qu’elle soit. La doctrine catholique sur la Vie éternelle, et notamment, celle du Purgatoire, est éclairante.
    – maintien en vie “artificiel”: il ne faut pas jouer sur les mots. Le fait de nourrir et d’hydrater quelqu’un au moyen d’une sonde, peut difficilement être assimilé aux moyens très lourds qui servent, par exemple, durant les opérations de chirurgie cardiaque.
    Par exemple, il serait assurément absurde de les utiliser durablement sur une personne dont le coeur et les réflexes respiratoires donneraient tous les signes d’un arrêt définitif, sans aucune réponse des organes aux actions de réanimation.

  23. Quand je prends la radio des grosses médias le matin, les “journalistes” interrogent des médecins, l’avocat de l’épouse de Vincent Lambert. Mais je n’ai pas encore entendu d’interviews de l’avocat des parents.

  24. “Une obstination déraisonnable” à respecter la loi divine: Tu ne tueras point

  25. @ duport : si ce pauvre Vincent avait eu cet accident de moto il y a 30ans, il n’aurait pas survécu.
    Les progrès de la médecine font certes des prodiges, mais ne remplaceront jamais Dieu, et ne ressuciteront jamais personne.

  26. @jandout
    Même il y a 50 ans (années 60) il aurait survécu de la même manière ! Peut être même au XIXème siècle le seul “progrès” c’est l’alimentation par tubage ou la perfusion.
    A cet effet je vous signale que même pour des très petites choses, pratiquement tous les malades des hôpitaux ou des cliniques sont mis sous perfusion et c’est cette perfusion qui les maintient en vie en évitant simplement l’hypoglycémie…

  27. Merci à tous les auteurs des réponses reçues. Elles sont éclairantes et je vous en suis reconnaissant!
    Continuons à prier le Bon Dieu, pour les protagonistes de cette affaire, et pour notre pays qui a si besoin de l’assistance divine!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique