Nouveau message des otages français au Cameroun

Une deuxième vidéo des sept otages français enlevés au Cameroun a été envoyée à quelques journalistes. L’enregistrement daterait du vendredi 15 mars. On entend un homme s’exprimant en haoussa et qui se présente comme un membre de la secte islamiste Boko Haram. Et on entend aussi Tanguy Moulin-Fournier, le père de cette famille enlevée le 19 février. Il se présente et il s’agit bien de sa voix.
On le sent éreinté. Il s’exprime en français et en anglais. Il s’adresse tout d’abord à l’ambassadeur de France au Nigeria.

« Nous sommes détenus depuis 25 jours dans un endroit désertique. Nos conditions de vie sont très dures, notamment pour les enfants. Pour perdons nos forces chaque jour et commençons à être malades. Nous ne tiendrons pas longtemps ».

Il rappelle ensuite les exigences de Boko Haram qui veut la libération de leurs membres et de leurs enfants emprisonnés au Nigeria. Ils demandent à l’ambassadeur de France de « tout mettre en œuvre pour qu’une solution soit trouvée ». 

4 réflexions au sujet de « Nouveau message des otages français au Cameroun »

  1. Arwen

    Peut-être que si, justement, il n’y avait pas eu de rançons payées précédemment par la France dans d’autres cas, les terroristes et fanatiques en herbe s’en prendraient moins aux Français.
    En tout cas, il est important que nous continuions à prier pour cette famille, pour ces 4 petits dont j’imagine la détresse.
    A notre échelle, nous ne pouvons pas faire grand-chose d’autre mais je suis sûre que le Bon Dieu exaucera nos prières de leur donner foi et force dans cette terrible épreuve.

Laisser un commentaire