Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nouveau coup de rabot contre les familles

Les familles restent les vaches à lait d'un gouvernement à l'autre :

Unknown-8"Vigilance pour les parents donnant naissance à partir du 1er avril 2018. L'allocation de base de la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) sera à partir de cette date alignée sur les montants et les plafonds du Complément familial. Auourd'hui fixé à 184 euros à taux plein, cette allocation versée mensuellement sous conditions de ressources aux parents d'enfants de moins de trois ans sera revue à la baisse de quinze euros. Soit 169 euros, comme le Complément familial, versé aux allocataires modestes ayant au moins trois enfants de plus de trois ans. A taux partiel, la réduction s'élève à 7,50 euros par mois en passant de 92 à 84,50 euros.

L'entourage du ministre de la Santé Agnès Buzyn a confirmé mercredi cette information du Figaro. Cet «alignement» s'appliquera «pour les naissances à partir d'avril 2018, le montant ne changera pas pour les parents qui en bénéficient déjà», a-t-on précisé de même source. En 2016, l'allocation de base de la Paje comptait un peu plus d'1,5 million de bénéficiaires à taux plein.

En ce qui concerne les plafonds de ressources, ils passeront pour un enfant, de 30 000 euros à 26 000 euros pour un couple avec un seul revenu d'activité, et de 38 000 à 34 000 euros pour une personne seule ou un couple avec deux revenus d'activité. De ce fait, «des familles vont sortir des critères» d'attribution, a ajouté cette source sans en préciser le nombre. On ignore encore si les bénéficiaires à taux plein basculeront de facto dans les allocataires à taux partiel. Le Figaro, qui avance le chiffre de 10% de bénéficiaires en moins, ajoute que cette mesure concernerait également la prime à la naissance (923,08 euros), avec une diminution de 5% des bénéficiaires.

Cet alignement permettra l'économie de près de 70 millions d'euros en 2018 et 500 millions en trois ans, a ajouté l'entourage de la ministre."

Partager cet article

8 commentaires

  1. La farce démocratique permettant aux salauds de succéder à des salauds, ils est normal qu’ils fassent des saloperies. Un espoir, ces salauds n’ont pas ou peu d’enfants et ils s’éteindront dans 3 générations.

  2. Une piste d’économie pour ce gouvernement, suppression du remboursement de l’IVG (avortement) qui n’est pas une maladie.

  3. Si je comprends bien le message de “En ce qui concerne les plafonds de ressources, ils passeront pour un enfant, de 30 000 euros à 26 000 euros pour un couple avec un seul revenu d’activité, et de 38 000 à 34 000 euros pour une personne seule ou un couple avec deux revenus d’activité.”, l’idée est claire: quand on vit en couple, que l’un des deux se consacre à élever l’enfant (voire les enfants) est un luxe d’adulte capricieux, que la collectivité n’a pas à soutenir.
    Il y a pourtant bien d’autres “caprices” que la solidarité finance plein pot!
    Aucune prise en compte du bénéfice pour la collectivité nationale…

  4. Sauf qu’il est mensonger de parler d’économie puisque ça ne concerne que de l’argent redistribué. Pour faire des économie, il faut réduire son train de vie. Mais ça l’état a un peu de mal à le comprendre. Il va finir par maintenir le niveau d’imposition, mais sans plus aucune prestation en face que le paiement de ceux qui vivent sur notre dos …

  5. Et dire que les Français ont élu de tels nuisibles pour les gouverner. Quelle imposture que ce système politique!

  6. on s’aperçoit une fois de plus que les histrions au pouvoir n’ont pas changé de logiciel. Et s’ils veulent faire des économies on peut leur donner des idées: réduire le nombre de sénateurs, de députés, de ministres de moitié, leur raboter le salaire de20% minimum et de payer leurs repas etc, etc, supprimer les subventions à toutes ces assis qui ruinent le pays: sos racisme la licra, le planning familial, etc etc j’en passe et des meilleures, malheureusement de pseudo-droite ou de gauche cesont des réservoirs de votes.Il y a une autre solution qui consiste à réduire aussi le nombre de fonctionnaires hors police, gendarmerie, armée, hôpitaux de moitié et déjà les français qui travaillent ne seront plus embêtés par ceux qui ne font pas grand chose

  7. Voilà comment culpabiliser la mère au foyer , elle est un handicap à sa famille puisse que si elle travaillait un peu elle ferait gagner à sa famille plus d’allocations !
    Et après on va nous expliquer que toutes les familles se valent !!!!
    Que dire alors des enfants qui paieront une retraite à tous sauf à leur propre mère !
    Mais cela c’est dans le but de supprimer ses racines et son histoire à un enfant . Qui connaît les menus détails de la vie des enfants et pourra toujours le lui raconter si ce n’est sa mère au foyer, témoin privilégiée et fidele ?

  8. Ces gens là sont des malfaisants absolus, ils veulent le Mal, ils aiment le Mal, ils font le Mal, le monde entier git au pouvoir du diable.
    Petit exorcisme de Léon XIII à réciter quotidiennement ( prendre soin d’avoir l’original )

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services