Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Nouveau comité Théodule, financé par nos impôts

Nouveau comité Théodule, financé par nos impôts

Le 4 juillet, les députés ont adopté à l’unanimité de 33 votants (!) la création d’un “observatoire de la haine en ligne”, dans le cadre de la proposition de loi contre la cyber-haine.

Le secrétaire d’Etat chargé du numérique a annoncé que bientôt vous pourrez signaler les contenus haineux en ligne via un bouton virtuel qui sera placé sous chaque publication. Si les réseaux sociaux ne se dotent pas de moyens pour les retirer sous 24H, ils encourront une amende égale à 4% de leur chiffre d’affaire. Sur Twitter, les internautes proposent de “troller” ce futur bouton en signalant systématiquement et massivement tous les tweets des personnalités LREM. Pour prendre à leur propre jeu les LREM.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Une loi adoptée à l’unanimité des suffrages exprimés !… Les godillots et les bobos-gogos vont s’en gargariser, mais les suffrages exprimés représentent 5,72% des députés. Cette loi, qui a dû être adoptée à 03:00 ou pendant un événement sportif majeur, est une démonstration de la nouvelle conception de la démocratie française. Quant au contenu de la loi, il est suffisamment flou pour permettre de condamner quiconque osera critiquer JUPITER et sa politique de submersion musulmane en vue de l’éradication de notre malheureuse Patrie.
    ???????

  2. L’article 1 de cette loi contient un petit détail amusant :
    “Sans préjudice des dispositions du 2 du I de l’article 6 de la loi n° 2004–575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, les opérateurs de plateforme en ligne mentionnés au I de l’article L. 111-7 du code de la consommation proposant un service de communication au public en ligne reposant sur la mise en relation de plusieurs parties en vue du partage de contenus publics, dont l’activité dépasse un seuil, déterminé par décret, de nombre de connexions sur le territoire français sont tenus, au regard de l’intérêt général attaché à la lutte contre les contenus publiés sur internet et comportant une incitation à la haine ou une injure à raison de la race, de la religion, de l’ethnie, du sexe, de l’orientation sexuelle ou du handicap, de retirer ou rendre inaccessible dans un délai de 24 heures après notification tout contenu contrevenant manifestement aux cinquième et sixième alinéas de l’article 24, ainsi qu’aux troisième et quatrième alinéas de l’article 33 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.”
    On n’y parle pas de de haine, mais aussi “d’injure à raison de la race”. Et moi qui croyais que les races n’existaient pas en France. À moins que l’on parle de races canines, bovines ou félines. C’est vrai que ce n’est pas précisé dans le texte…
    ?????

  3. Version corrigée :
    L’article 1 de cette loi contient un petit détail amusant :
    “Sans préjudice des dispositions du 2 du I de l’article 6 de la loi n° 2004–575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, les opérateurs de plateforme en ligne mentionnés au I de l’article L. 111-7 du code de la consommation proposant un service de communication au public en ligne reposant sur la mise en relation de plusieurs parties en vue du partage de contenus publics, dont l’activité dépasse un seuil, déterminé par décret, de nombre de connexions sur le territoire français sont tenus, au regard de l’intérêt général attaché à la lutte contre les contenus publiés sur internet et comportant une incitation à la haine ou une injure à raison de la race, de la religion, de l’ethnie, du sexe, de l’orientation sexuelle ou du handicap, de retirer ou rendre inaccessible dans un délai de 24 heures après notification tout contenu contrevenant manifestement aux cinquième et sixième alinéas de l’article 24, ainsi qu’aux troisième et quatrième alinéas de l’article 33 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.”
    On n’y parle pas que de haine, mais aussi “d’injure à raison de la race”. Et moi qui croyais que les races n’existaient pas en France. À moins que l’on parle de races canines, bovines ou félines. C’est vrai que ce n’est pas précisé dans le texte…
    ?????

  4. J’aimerais signaler et dénoncer la haine féroce et suicidaire du gouvernement LREM contre la famille naturelle et tradictionnelle, seule légitime; la haine féroce de LREM contre le mariage naturel et traditionnel entre un homme et une femme, seul légitime; la haine meurtrière de LREM et de la quasi-totalité de la classe politique contre les enfants à naître dont le droit à la vie est inaliénable et fait partie de leur dignité humaine. J’accuse ce gouvernement d’usurper le pouvoir qu’il exerce illégitimement en France à la suite du putsch politique, médiatique et judiciaire commis lors des présidentielles de 2017 !

  5. Très bonne idée, de renvoyer la balle en désignant chaque tweet venant de tous les imbéciles qui nous gouvernent ! Car, tout bien pesé, c’est bien chez eux qu’on retrouve la haine, une haine tout aussi imbécile que leurs auteurs, qui n’ont que haine et mépris pour tout ce qui est français, chrétien (surtout catholique), occidental, petit et faible, beau et calme, ou bien résumé en un seul mot : humain !

  6. Bientôt un observatoire de la méchanceté ?

  7. Un comité pour la collaboration avec l’occupant salafiste et ces andouilles de lbgtqxyz!!

  8. essayez de signaler la haine du coran (96 versets appelant au meurtre des juifs et chrétiens, de la trentaine de versets misogynes etc. la plainte ne sera pas reçue

  9. Ils sont combien normalement ? que 37 votants ? hum ! pourquoi pas 1 seul pendant qu’ils y sont…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services