Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nous sommes vraiment chez les fous!

Nous sommes vraiment chez les fous!

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, vient de s’en prendre aux entreprises de bâtiment qui ont fermé leur activité. Elle les taxe de “défaitisme” (c’est curieux – vous ne trouvez pas? – ce petit côté 1940, avec des ministres du Front populaire, pardon d’Emmanuel Macron, critiquant la population pour “défaitisme”, alors que ladite population essaie seulement de se “dépatouiller” au milieu des ordres et contre-ordres, parmi les ruines qu’a laissées un gouvernement anti-national et imprévoyant!). Mais, surtout, elle les accuse de manquer de civisme:

Les entreprises qui se disent que l’État paiera et qu’elles n’ont pas à travailler ne sont pas dans une attitude de civisme.

Peut-être faut-il informer Mme Pénicaud que son grand patron a, peu de temps auparavant, insulté la population française qui ne s’était pas assez vite calfeutrée (après lui avoir dit qu’elle pouvait aller voter sans problème pour le premier tour des municipales).

Et peut-être faut-il aussi lui apprendre qu’une entreprise n’est pas seule au monde: quand ses fournisseurs ou ses clients ferment leurs portes, on serait vraiment curieux de savoir comment elle peut faire pour continuer à travailler!

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. J’espère vraiment que ces ennemis de la France et des français seront durement châtiés pour la gravité de leurs actes, et sans attendre la sanction divine. Marre de se battre dans les règles, avec charité et respect, assez de manifs sans lendemain, de pétitions inutiles, d’observatoires qui ne changent rien. J’ai hâte de pouvoir enfin en découdre et l’on va bien rigoler quand on voit les spécimens que l’on va affronter, une vraie partie de plaisir !

  2. Ce qu’elle ne dit pas cette or…….. c’est que si l’employé tombe malade c’est l’employeur qui est responsable. Pardonner cette pétrolettes pleine aux as elle qui est responsable j’espère qu’un jour elle va payer et très cher ces élucubrations à la noix

  3. Le jour où la Haute Cour de Justice pourra être saisie des cas de tous ces traitres, on pourra tirer des feux d’artifice et faire couler le Champagne à flots, dans le style d’une arrivée de course de F1, à la puissance N…

  4. Mme Pénicaud à une idée tellement haute d’elle-même, qu’elle se permet parfois de paraître authentiquement nulle et risible. (“paraître”, on l’espère!)
    Voir : https://twitter.com/qofficiel/status/1072564447196131328?lang=fr

  5. Quand on entend les propos de Pet-nicot, on comprend qu’avant d’être ministre, elle avait pris l’habitude de pédaler dans le yoghourt !…
    🤣🤣🤣

  6. Les consignes sont “Restez chez vous” et ensuite on viens reprocher à ceux qui ne vont pas travailler de rester chez eux !!!
    Soit on est en confinement soit on ne l’est pas.
    Si tous les gens du bâtiment vont au travail le virus va se propager.
    Pourquoi ceux du bâtiment pourraient travailler et pas les autres ???

  7. Audiard aurait aimé citer le titre du post, mais il aurait certainement changé le dernier mot !

  8. les ministres savent ce que le “en même temps” veut dire: restez chez vous, confinés et allez travailler !
    une bande d’insignifiants amateurs qui décident au coup par coup, qui n’ont rien prévu pour nous protéger (frontières fermées, masques et même gel)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!