Bannière Salon Beige

Partager cet article

Institutions internationales

“Nous, Enfants”, les 14-18 ans adressent leur rapport à l’ONU

“Nous, Enfants”, les 14-18 ans adressent leur rapport à l’ONU

Communiqué de “Nous Enfants” :

“Nous, Enfants” : un groupe de jeunes de 14 à 18 ans, habitant partout en France.

Nous sommes la branche jeune de l’association Juristes pour l’enfance et nous déposons ce jour auprès du Comité des droits de l’enfant de l’ONU (CRC) un rapport concernant le respect par la France de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE).

En effet, le Comité des droits de l’enfant a pour rôle d’examiner les Etats sur leur mise en œuvre des droits de l’enfant et le tour de la France arrive.

Les jeunes de notre groupe ont pour la plupart découvert l’existence de la Convention : on s’est retrouvé pour réfléchir, article par article, aux implications de ce texte dans nos vies.

On a voulu savoir ce que pensaient d’autres jeunes et on a lancé une énorme web-consultation “Toi, enfant, exprime-toi !”, par les réseaux sociaux auprès des jeunes de 14 à 17 ans. On a recueilli 1412 réponses! Ces réponses ont été accompagnées de témoignages qui ont été insérés, pour certains, dans le rapport afin de faire entendre la voix des jeunes auprès de l’ONU.

Cette campagne a eu un énorme retour positif de la part des jeunes qui étaient heureux de pouvoir s’exprimer dans un monde qui, selon eux, ne prend pas en compte leurs souhaits ou encore leurs opinions sur des enjeux sociétaux comme éducatifs du simple fait que ce sont des enfants. En effet, 64,9% des jeunes ayant répondu au sondage sont engagés dans la défense d’une cause, cela montre bien leurs motivations concernant de grands projets.

Le groupe Nous, Enfant, a rédigé son rapport en faisant remonter différents problèmes concernant les droits de l’enfant en France au regard de la Convention, tels que:

  • la non-discrimination à l’école,
  • l’exposition à la pornographie,
  • la liberté d’expression,
  • la PMA, la GPA,
  • la prise en compte de l’intérêt des enfants dans des décisions le concernant,
  • ou encore les enfants handicapés.

Notre rapport est accompagné de questions concernant les droits de l’enfant que les jeunes demandent au CRC de poser à la France. Savoir que notre voix va être relayée à Genève, cela nous a donné une énergie folle ! Surtout qu’on était en période de confinement ; nous avons beaucoup travaillé pour notre web-consultation et pour notre rapport. Nous espérons que notre rapport sera sélectionné par le Comité des droits de l’enfant, afin de faire réfléchir la France sur des grandes problématiques concernant les jeunes.

Plusieurs jeunes du groupe Nous, Enfants, attendent maintenant avec impatience de pouvoir se rendre à Genève présenter leur rapport et écouter ceux présentés par d’autres enfants du monde.

Le rapport est à lire ici.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Très bonne initiative

  2. “Un jour viendra où la sagesse des enfants triomphera de la folie des hommes.”

    François THERVAY, Avril.

    Cité en exergue de “Le Bracelet de vermeil”, premier tome de la saga du Prince Eric du regretté Serge DALENS, éminent magistrat d’une époque révolue…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services