Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

“Nous en appelons au jugement du monde entier avec ces images”

Maître Paillot, l’un des avocats des parents Lambert, réagit à la polémique créée par la diffusion de la vidéo film montrant Vincent Lambert :

"Cette vidéo a été réalisée avec l’assentiment de ses parents. Sa mère, Viviane, a vu le montage et a consenti à sa diffusion. Car tout le monde parle de Vincent et de son état de santé, mais très peu de gens l’ont approché. Son comité de soutien voulait le présenter tel qui l’est, afin que chacun puisse se faire sa propre opinion. Est-il encore un être de relations ou non ? Ces images montrent qu’il exprime des réactions et qu’elles ne sont pas de purs réflexes. Dans le film, on le voit aussi déglutir alors qu’il ne le faisait pas en janvier 2014.

Comment réagissent les parents de Vincent à la polémique suscitée par ce film ?

Le professeur Eric Kariger dénonce une manipulation. Mais ces images n’ont pas été retravaillées et sont fidèles à la réalité. Et l’absence de preuve de conscience ne constitue pas l’assurance que Vincent soit inconscient. C’est un domaine où le doute est toujours permis.

La sœur de Vincent, Marie, estime que cette vidéo est irrespectueuse pour son frère. Que lui répondez-vous ?

Elle n’est pas dégradante pour lui, sinon je me serai opposé à sa diffusion. Ces images sont justes bouleversantes d’affection et d’amour entre les membres d’une même famille. […]

Nous en appelons au jugement du monde entier avec ces images. Elles peuvent déclencher une prise de conscience de l’opinion publique sur l’état de Vincent. Et peut-être que le CHU de Reims étudiera notre demande de transfert de Vincent dans une autre unité de soins."

Partager cet article

23 commentaires

  1. Il est regrettable que Maître Paillot manque parfois de réactivité dans les “débats” (tronqués et toujours à charge) des plateaux télé. Je comprends que la mesure et la prudence soient de mise mais hier soir, dans l’émission de Galzi sur ITélé, il a manqué bien des occasions de contre-argumenter les propos de ses contradicteurs. Notamment au sujet des “expertises” médicales.
    Il a loupé le coche en ne répondant pas que d’autres spécialistes et professeurs de médecine avaient examiné Vincent Lambert et avaient une analyse et des conclusions différentes et positives.
    Maître Jérôme Triomphe lui, n’aurait jamais laissé passer cela.
    Heureusement que Monsieur Emmanuel Hirsch, (professeur d’éthique médicale à la faculté de médecine de l’université Paris-Sud et directeur de l’Espace éthique de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris) était là pour apporter équilibre et contradiction.

  2. Cette vidéo est salutaire car elle montre V. Lambert non pas comme un être arrivé à l’ultime étape moribonde, de sa vie mais comme un être vivant et handicapé.
    Beaucoup de personnes,à la lecture des commentaires des internautes,reconsidèrent le problème de façon positive et surtout se mettent en situation , ne jugeant plus d’après ce que disent les journaux et “experts”mais d’après la vidéo.
    Cette vidéo en dérange beaucoup et c’est tant mieux car elle fait prendre conscience que la société n’a pas droit de vie et de mort sur un être handicapé mais bien vivant

  3. Jean Paillot, Xavier Ducrocq, que j’ai eu l’occasion de rencontrer l’un et l’autre, sont l’honneur de leurs professions…
    Il nous faut tous relayer la video, en particulier à l’étranger.
    Pour Vincent, condamné à mort et à une mort atroce.
    Pour ceux qui veulent le défendre.
    Pour aussi son caractère emblématique du coup de force des euthanasistes avec l’assentiment du régime. Car l’étrange couverture du cas par les grands médias de pouvoir et d’argent me dit que le régime de François Hollande, après ses coups de poignard à la famille, au mariage, à l’école, veut maintenant vraiment une politique d’euthanasie d’Etat.
    Je reste perplexe par contre face à la faible mobilisation dans le corps médical et qui fait contraste avec la réaction qu’il avait eue dans l’Allemagne nationale-socialiste dans des conditions tellement plus risquées…

  4. Je constate, en tous cas, qu’un commentateur, sur un autre blog, s’est déclaré stupéfait après avoir vu ces images. Il pensait sincèrement que Vincent Lambert était inanimé et ne subsistait qu’assisté par des machines, même si l’information était là pour ceux qui voulaient bien se donner la peine de la lire.
    Rétrospectivement, il s’est senti manipulé. Il en est furieux.

  5. comment peut-on dire que l’image d’un handicapé est dégradante?
    Vincent est dans un état qui n’a rien de dégradant, il faut le respecter tel qu’il est!
    notre société n’accepte plus l’handicap, il y a un culte de l’image qui détourne notre regard de celui qui est différent, c’est une forme de racisme!

  6. Je peux témoigner que France info a diffusé plusieurs fois, hier mercredi, des informations tendancieuses au sujet de la vidéo.
    Lorsque l’on entend sans aucun esprit critique parler de vidéo indigne on peut parler de propagande.

  7. Bien évidemment que les gens sont désinformés sur son état. Presque personne ne sait faire la différence entre coma végétatif, conscience minimale, pauci relationnel, ou syndrome d’enfermement.
    Tout ce qu’ils retiennent c’est que la volonté de le garder en vie serait motivée par des convictions religieuses intégristes d’extreme droite.
    Si vous n’allez pas rétablir les faits essentiels dans les commentaires les gens ne pourront jamais comprendre.

  8. Une de mes cousines est restée 50 jours dans le coma, suite à un AVC. Les médecins l’avaient condamnée et ils avaient préparé ses proches au pire. Mais voilà, elle s’est réveillée, mais elle ne pouvait, ni déglutir, ni marcher, ni manger. En l’espace de deux mois, elle s’est remise vraiment très vite, un de ses médecins est venu la voir pendant sa convalescence et lui a dit “puis-je vous prendre en photo car mes collègues ne vont pas me croire” et aujourd’hui elle vit normalement sans aucune séquelle. Ceci dit, nous avons fait prier toutes les communautés que nous connaissions et nous avons fait dire des messes pour sa guérison.

  9. Si je peux me permettre, il me semble que “l’étrange couverture des médias” a été déclenchée
    au départ par la saisie du tribunal administratif
    des parents de Vincent.

  10. @Arthur
    surtout à la radio !
    Nos élites sont pour la peine de mort, surtout si elle est assortie à la torture (http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/06/ils-veulent-faire-mourir-vincent-lambert-de-soif-pas-de-faim.html)

  11. Moi je le trouve beau Vincent Lambert sur sa vidéo et même d’une certaine dignité !
    Je ne vois pas en quoi cette vidéo le dessert tant on y voit l’homme et pas la viande inerte que nous ont vendu les médias et sa femme a encore de quoi l’aimer car ce regard n’est pas vide !
    Si elle n’y parvient pas , qu’elle laisse ses parents le faire et lui redonner du plaisir , des envies, en vie…et y croire pour elle…
    Il faut parfois accepter de ne pas être parfait surtout dans la compassion qui n’est pas donnée à tous le monde et même de plus en plus vécue par peu de personnes…
    “Souffrir avec” accompagner plutôt que de détruire pour radier du monde celui qui nous émeut ! Si on laissait notre conscience nous faire pleurer, on s’en trouverait grandit avec une immensité intérieure qui donne du sens à ces blessés de la vie, ces éprouvés! Ah on est beaucoup pour se précipiter voir le film “intouchable” mais combien à se laisser toucher et à faire rouler un fauteuil d’un vivant!
    Vincent est dans cette vidéo tellement au-dessus de ces assassins en puissance qui veulent jouer au bon samaritain une faucheuse à la main!
    Je pressens que ce qui gêne c’est qu’un signe pourrait bien apparaître dans ce parcours, un signe qui ferait mentir les exterminateurs, de ces miracles qui nous font dire que la conscience n’appartient pas à la médecine, que si l’émetteur parait cassé rien ne nous dit que le récepteur ne reçoit rien…fût-il celui d’une mémoire qui n’imprime plus ou d’un cerveau dont l’activité semble nulle parce que nous n’avons que nos 5 sens pour l’étudier et encore si mal et de façon si peu complète…
    je vous invite à bien exprimer vos volontés sur la fin de vie que personne ne puisse jamais vous faire mentir…et ce même quand votre force vous fait résister à la pire des abstinences imposées !

  12. Faudra-t-il flouter François Cluzet dans “Intouchable” ? Il me semble qu’on le voit déglutir et suivre les gens du regard. Des images insoutenables pour certains.
    Cachez ces handicapés que je ne saurais voir. Mais transformez tous les bâtiments publics aux normes pour handicapés.

  13. @ Arthur | 11 juin 2015 14:13:32
    Pas seulement France info, quasiment toutes les télés et radios, sont aux ordres du pouvoir, lui même « à l’ordre » dans les loges.
    Pratiquement toutes les « infos » ou les « sujets » vont dans le même sens, sens unique d’une pensée unique totalitaire et répressive : « Vincent doit mourir. Le laisser vivre est inhumain. Le laisser vivre est de « l’acharnement thérapeutique ». La décision (arbitraire) de Kariger est fondée, d’ailleurs elle a été confirmé par un tribunal. … »
    La réaction « en masse », unanime, montre assez que Vincent Lambert est LE cas emblématique qui doit servir à faire avancer l’euthanasie (d’état ou médicale), c’est à dire le droit de juger une vie valable ou non valable.

  14. VINCENT EST VIVANT!
    VINCENT NE SOUFFRE PAS!
    NE TUEZ PAS VINCENT!
    Si vous n’en voulez pas,
    d’autres en veulent.

  15. Devant une information cadenassée, parlant d’une seule voix, il n’y a pas d’alternative autre qu’une information « sauvage ».
    Cette information biaisée et tendancieuse est la honte des journalistes.
    Ces avis partisans sont la honte des médecins les exprimant.
    Ces jugements iniques sont la honte de la magistrature
    Je ne veux pas de juges condamnant à mort qui que ce soit.
    Je ne veux pas de médecins bourreaux-exécuteurs de la sentence du pouvoir occulte.
    J’exige le respect de la vie de Vincent Lambert.
    J’exige le respect de toute vie, de sa conception à sa mort naturelle.

  16. L’avantage avec cette polémique, c’est qu’elle permet de mettre en lumière ce qu’entendent exactement les médias et partisans de l’euthanasie par “dignité” et “respect”: ce sont pour eux des notions purement esthétiques. Si une personne n’apparaît plus à son avantage, alors sa dignité est gravement atteinte. En cette période de culte de l’image, on pourrait presque affirmer que “mourir dans la dignité” est synonyme de “mourir de façon photogénique”.

  17. Handicapés ou handi qu’à tuer…?

  18. Cette vidéo serait irrespectueuse de son frère (dixit une sœur de Vincent) !
    Et le laisser mourir de soif et de faim serait le respecter ? Mais c’est bien sûr !

  19. A ceux qui sont dégoûtés par l’attitude des grands médias, se rappeler qu’il est fréquent dans une société de la médiatisation à outrance que beaucoup de gens veuillent se sentir à l’unisson dans un mouvement d’émotion comme l’exemple du 11 janvier…
    L’essentiel est ailleurs : dans le contre-feu des sites de réinformation, dans ce qui se lit sur la toile, dans les commentaires sur les sites qui sont moins uniformes. Et sur la propre action de chacun qui fait circuler la vidéo de you tube, poste un commentaire sur un grand site, de préférence court, sobre et retournant les mots pour appeler à la compassion, à l’arrêt de la condamnation à mort, à la compassion pour les parents, au film fameux, au miracle qui arrive à des cas semblables, etc.

  20. Quoi qu’on dise, 77% sont pour la mort de Vincent et contre la vidéo. Par contre peu se rendent compte de la torture d’une telle mort. Ils pensent qu’il va s’endormir paisiblement. Ils croient les médias.
    27$ contre sa mort avec tortures et pour la vidéo.
    On ne bouge pas de là quoi qu’on fasse…

  21. @ Jean Theis | 11 juin 2015 17:31:37
    Demain vous pouvez avoir la proportion inverse. Rien n’est jamais fixe. Et l’opinion, qui la mesure et quand la mesure-t-on ?

  22. Ce qui est hallucinant dans cette affaire c’est l’attitude monstrueuse du CHU de Reims. S’il ne veut plus s’occuper de Vincent qu’il le rende à sa mère et au comité de soutient qui le placeront dans un établissement de santé digne de ce nom.

  23. @Jean Theis
    Je pense que vous faites erreur.
    J’ai vu ce sondage. C’est le contraire.
    77% CONTRE LA MISE A MORT.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services