Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Notre-Dame de Guadaloupe et le mouvement pro-vie

Notre-Dame de Guadalupe ou Vierge de Guadalupe est apparue à un indigène des Amériques en 1531. Sainte Patronne du Mexique, elle est vénérée dans de nombreux foyers, plus spécialement chaque 12 décembre, et quelques 10 millions de pélerins se rendent tous les ans à la Basilique Notre-Dame de Guadalupe de Mexico.

Guadalupe Le 9 décembre 1531, une jeune dame "éblouissante de lumière» apparaît à un Amérindien Juan Diego Cuauhtlatoatzin, baptisé depuis peu. Elle le charge de demander à l’évêque de faire construire une église sur le lieu même de l’apparition. Le prélat, d’abord incrédule, demande au jeune homme d’obtenir de la Vierge Marie un signe. Le 12 décembre, se montrant pour la 4e et dernière fois à Juan Diego, Marie l’envoie cueillir des fleurs au sommet de la colline. Et voilà l’homme redescendant tout ébahi, sa tilma – manteau – remplie des plus belles fleurs qu’il ait jamais vues en plein hiver ! Sous l’injonction de la Vierge, il retourne alors chez l’évêque, et ouvre son manteau devant les personnes réunies autour du prélat. Quelle stupeur pour tous de voir à cet instant s’imprimer miraculeusement sur la tilma une image représentant la Vierge, au visage d’une inimitable douceur et revêtue d’un manteau couvert d’or !

Après 475 ans, la tilma demeure parfaitement conservée, alors que ce vêtement fait en fibres de cactus aurait dû se détériorer en 20 ans. Quant aux couleurs, elles restent aussi fraîches que si l’image venait d’être peinte. Et la nature de la peinture est inconnue aux scientifiques. Elle est exposée dans l’église construite sur la colline (voir ici les miracles relatifs au manteau).

Déclarée Patronne des Amériques par le pape Jean-Paul II, la Vierge de Guadalupe est aussi spécialement invoquée par les mouvements agissant en faveur de la Vie et de la famille. Elle est en effet représentée enceinte, et la numérisation de l’image a révélé dans les pupilles de ses yeus le reflet d’une famille. En outre, à l’origine de la conversion d’une foule immense d’Indiens du Mexique, N.D. de Guadalupe a mis fin à l’abominable coutume aztèque -qui adoraient un dieu en forme de serpent !- des sacrifices humains (50000 à 60000 victimes par an !).

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Dans ses yeux le reflet d’une famille???
    Je m’interroge, car dans ses yeux, on voit 12 personnes dont l’évêque qui a reçu notre indien.C’est une “photo” de la scène de ce jour là, je doute que l’évêque soit entouré d’une famille.Je pencherai plutôt pour ses secrétaires etc…
    Et dans la pupille de l’évêque, on voit Juan Diego qui montre son poncho
    (découverte de février 1979, par le Dr. José Aste Tonsmann, chef du Centre Scientifique d’IBM à Mexico)
    Nb : Wikipedia n’est pas toujours extrêmement fiable…:-)

  2. Ce miracle fait penser que la religion catholique est universelle. Le pape se doit donc à tous les peuples. C’est ce que semblent, involontairement sans doute, ne pas prendre en compte ceux qui critiquent la forme d’apostolat du pape en Turquie par exemple.
    La Sainte Vierge représentée enceinte, c’est très rare.
    Elle est représentée comme cela sur un tableau de la basilique Saint Victor de Marseille.

  3. Que voilà une bien belle relation.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services