Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Non les cathos ne sont pas des bisounours !

De l'abbé Amar, prêtre au Chesnay :

E "Challenges, L’Express, Le Monde, Libération, France Info, BFM tv, RMC … la liste ne cesse de s’allonger depuis 10 jours. Il semble même qu’on n’ait jamais autant parlé des cathos ! Il faut dire que le calendrier fait bien les choses : entre Pâques et la béatification de Jean-Paul II, la fenêtre de tir médiatique est optimale … Mais le plus intéressant est ailleurs. […] Dans un mouvement d’ensemble, différents reportages nous font découvrir (enfin !) une nouvelle génération de chrétiens décomplexés et bien dans le monde. Qui sont « pros » dans la forme comme dans le fond. Qui utilisent avec compétence et dynamisme les instruments de communication modernes. En « face », même si on ne partage pas les mêmes valeurs, cela force le respect et l’attention. Au final, l’auditeur, le téléspectateur ou le lecteur ont le sentiment d’une Eglise tonique, vivante et réactive. Plutôt bien non ? […]

Je ne me plaindrais pas qu’on oublie le désastreux cliché du « Jésus revient » dans le film la « Vie est un long fleuve tranquille ». Non les cathos ne sont pas des bisounours ! Ils savent que les enjeux actuels sont graves. Et la liste est longue : recherche sur l'embryon, bébé médicament, homoparentalité, pass-contraception, amnésie historique sur les racines chrétiennes de l’Europe, laïcité qui devient laïcisme, euthanasie… sans oublier les provocations sous prétexte "d'art", qu'on ne se permettra qu'avec les symboles chrétiens bien sûr ! Tout ça rien que sur le continent. Car il faudrait aussi parler du reste du monde et par exemple des persécutions anti-chrétiennes en Irak, au Pakistan, en Inde, en Egypte !

Pour peser sur ces questions, les veillées de prière ne suffisent pas. Il faut oser dire, clamer, assumer nos convictions. Et utiliser les moyens (moraux) du monde, le langage du monde pour le faire savoir. Nous investir de toutes les questions qui touchent l’homme, son devenir, ses origines, son épanouissement. Peser dans les débats lorsqu’ils ont lieu.

Lobbying ? Soyons sérieux ! L’Eglise n’a pas d’intérêts à défendre et de droits acquis à revendiquer. […] La vérité c’est que les cathos ne critiquent pas : ils sont sans cesse en train de construire et de proposer. Ils ont des contre projets crédibles et le font savoir. Une vision sociale. En matière de bioéthique, par exemple ils sont même les seuls. Ils ne suscitent plus l’indifférence, et c’est mieux comme ça. On ne s’intéresse pas à celui qui ne gêne pas, ou ne fait pas réfléchir. […] Prenons la parole, rendons compte de l’espérance qui est en nous. Chacun selon ses compétences et ses charismes : dans un blog, une piste de kart, un cd de variétés ! On fera des erreurs ? On prendra des coups ? Sûrement. Ce n’est pas grave. Car en fait, j’aime l’adversité : elle m’oblige à pratiquer la charité dans la vérité. Et à donner le meilleur de moi-même."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. Chapeau Monsieur l’Abbé,tous les catholiques ne doivent pas avoir peur de s’engager et de plus suivre leur Bon Pateur.
    Notre Seigneur JESUS CHRIST a donné sa vie pour nous

  2. “les cathos ne sont pas des bisounours”… c’est vite dit!
    La majorité des prêtres et évêques en empruntent la voix, les mimiques, les propos, voire l’apparence.
    Ca déteint forcément sur les fidèles.

  3. Il est temps que les cathos se réveillent. Ce réveil spirituel, politique, intellectuel avec l’explosion concomittante du politiquement correct est un signe d’espoir qui fait que quelque soit le vainqueur des prochaines présidentielles, la donne ne sera pas la même, les gens ne seront plus aussi manipulables par les média. Heureusement, car les défis à relever sont importants.

  4. “utiliser le langage du monde”?
    pas vraiment obligatoire, surtout lorsqu’il s’agit d’un sabir d’illettrés, pur produit de la rééducation nationale.
    On peut aussi s’affranchir du terme mondain de “la nouvelle générations de chrétiens décomplexés” d’autant que fidélité et raison n’ont jamais nécessairement généré par elles-mêmes quelque complexe que ce soit.
    Il n’est sans doute pas vain non plus de préciser que la prière reste prioritaire pour inspirer justement nos indignations légitimes et nos témoignages.
    “Nous investir dans toutes les questions qui touchent l’homme” on peut certes parler de l’accessoire, mais on peut peut-être aussi parler de son salut, à moins que cela ne soit “complexant”?
    Dieu merci, il demeure des chrétiens et davantage de non chrétiens de bonne volonté qui n’ont pas peur de critiquer un Système totalement dédié à la religion du Progrès contre l’humanité.
    Et sans doute les “chrétiens décomplexés” pourraient envier l’humilité et la sagesse naturelle de ceux-ci, y compris en matière dite de “bioéthique” , car, que je sache , ni Sylviane Agacinsky, ni Jacques Testard, par exemple, ne sont issus des rangs des “cathos décomplexés”.
    Que la doctrine sociale de l’Eglise authentique soit entendue et davantage partagée, c’est cela qui importe , et non que “l’on parle de nous”.
    Une fois fait ces petites “réglages”, nous sommes d’accord pour faire pourquoi pas un tour de kart “à donf ” , “Padre” !

  5. Pour porter la voix des Chrétiens sur la place publique, nous lançons une jeune association à Lyon de formation et de diffusion de la DSE : ALTERNATIVE CATHOLIQUE !
    Si le projet vous intéresse, contactez-nous :
    http://alternativecatholique.hautetfort.com/

  6. Je suis bien d’accord avec Chaboche Nanou !
    Lorsque les chrétiens veulent montrer et DIRE pacifiquement leur opposition, quel est l’aide qu’ils rencontrent auprès de leurs prêres, de leur hiérarchie ? Donnez l’exemple en faisant bloc et vous serez étonnés de voir pas mal de chrétiens vous suivre…..nous cherchons des vrais bergers.
    Et les bergers guident leur troupeau…..
    Non, en effet, nous ne sommes pas des bisounours. Mais nous sommes pacifiques sans pour autant tout accepter. Si je suis sur ce forum cela prouve bien que j’emploie tous les moyens modernes mis à ma disposition et je ne me prive pas de dire ce que je pense sur pas mal de forum laïcs, athées, musulmans……
    Nous attendons que vous bougiez mais pour cela, pour crier haut et fort, il faut du courage ! Merci malgré tout d’être venu réagir sur ce forum.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!