Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Immigration

Non, la France et les régions ne sont pas endettées…

A en croire ces informations :

Crise des réfugiés : Valls débloque 529 millions d'euros

Pourquoi la Région PACA va débloquer 3 millions pour l'aide aux migrants

L’Île-de-France va débloquer 5,5 millions d’euros pour les migrants

Heureusement que les contribuables français ne migrent pas…

Partager cet article

14 commentaires

  1. Aux ELECTIONS REGIONALES : votez FRONT NATIONAL !!!!!!!!

  2. Si, les Français migrant !
    Il n’y a jamais autant eu de fuite des cerveaux qu’aujourd’hui.
    Au Japon ou je reside, j’assiste depuis environ 5 ans à un phénomème jusqu’ici inconnu : des jeunes français débarquent en nombre conséquent sans savoir parler un mot de Japonais et essaient de trouver un job. Ils sont fréquemment bac+5, et arrivent ici sans visa, sans travail, juste dans l’espoir d’en trouver un à la mesure des etudes qu’ils se sont donné la peine de faire. C’est bizarre de constater qu’il viennent presque clandestinement, puis qu’ils se débrouillent pour avoir un visa après coup … en fin de compte comme font ceux qu’on leur impose en France.
    C’était un phénomène quasi inexistant il y a encore 5 ans. À cette époque, les jeunes français qui venaient ici, soit étaient envoyés en expatriés donc ils avaient déĵà un emploi, soit avaient déjà commencé à apprendre le Japonais et pouvaient espérer se trouver un job dans une entreprise local.
    L’ambassade et le consulat vous diront que non, ça n’existe pas ou très peu, mais il se trouve que justement tous ces jeunes ne s’inscrivent quasiment plus au consulat. Ils passent donc inaperçus aux yeux des administrations françaises, mais ils sont bien là en nombre conséquent, je vous en témoigne. Et le Japon n’est sûrement pas le pays ou celà arrive le plus.

  3. Et quand je pense que chaque année dés l’arrivée des premiers frimas les médias aux ordres et les artistes “engagés” font pleurer Margot en culpabilisant la population sur le sort des SDF dormant à même le sol dans nos villes! et là tout d’un coup ce qui n’était pas possible “à cause de la crise” devient une évidence on trouve des logements et de l’argent en abondance. La nomenklatura me révulse un peu plus chaque jour.

  4. A tous ceux qui en ont les moyens : faites des dons à vos associations préférées permettant d’obtenir 66% de déduction d’impôts, cela ne vous coûte qu’un tiers de la somme donnée, et non seulement vous savez à quoi sert votre argent, mais en plus vous évitez de trop nourrir le monstre étatique qui dilapide nos impôts. Ces politiciens ne cesseront que lorsque les caisse seront vides !!!

  5. “Heureusement que les contribuables français ne migrent pas…”
    C’est hélas faux. Ceux qui ne migrent pas, ou moins, sont les familles. Les jeunes célibataires à haut niveau d’études partent en grand nombre travailler à l’étranger.
    Exemple : un jeune médecin spécialiste dans un hôpital québécois gagnera facilement plus de 150k$ par an quand le même médecin gagnera dans un hôpital public 45k€, brut dans les deux cas, avec une charge de travail infiniment supérieure en France au reste de la population (les médecins ne sont pas aux 35 heures, à l’hôpital, et ont – heureusement – conscience qu’ils travaillent pour des gens, des patients). Mais avec un tel différentiel, comment les meilleurs ne partiraient-ils pas ?
    En attendant, toujours dans le médical, nombre de médecins immigrés au diplôme non reconnu par l’Ordre des Médecins peuvent exercer à l’hôpital puisqu’il n’a pas besoin, par dérogation, de demander son avis à l’Ordre.
    Idem chez les ingénieurs, etc. etc.

  6. Ils ne vont pas avoir de difficultés à trouver des fonds, les taxes ont fortement augmenté sur les impôts fonciers : plus 57 % sur les taxes spéciales (qu’est-ce que les taxes spéciales ? Rien n’en est dit) et plus de 10 % sur l’enlèvement des ordures ménagères ! (rien n’a changé, peut-être que les ouvriers ont eu une forte augmentation de salaire) vu sur les feuilles d’imposition à Romainville (93)
    Qu’en est-il ailleurs ? Sûrement pareil.
    Voilà où ils trouvent de l’argent !

  7. bah…
    C’est gratuit…
    C’est l’état qui paye!

  8. Allez, on partage la charge, nous on les accueille et les émirats règlent la note! Equitable non?

  9. On a emprunte 6 milliards Lundi..en plus des autres.. Alors ils ont les poches pleines et excellent dans le clientèlisme préelectoral.
    Mais là, il n’y a pas un français qui n’ait une raison de trouver que l’argent donné à ces migrants, leur est pris quelque part, en impots, en logement sociaux, en emploi.. et bientôt en niveau de salaire. Rude pour un pays socialiste quand même.
    Les enfants français, ils savent qu’ils n’auront pas les avantages de la “diversité” qui donne tous les postes aux jeunes étrangers. Ils vont ailleurs et leur sort n’est pas enviable, car eux, personne ne leur tend la main. Ils doivent faire la preuve de leur compétence, et qu’ils sont meilleurs que les locaux. Les parents, eux, votent en France…
    D’autant que les images des migrants ne montrent pas des familles désespérées, mais des jeunes assez agressifs, téléphone à la main, venus souvent en car jusqu’à la frontière, au besoin criant Dieu est grand le pouce sur le cou!
    Là, le peuple tout entier se sent floué et constate le foutage de gueule. Et le peuple tout entier, ça fait des voix!

  10. pauvre France ou nous mènent tous ces politiciens incompétents

  11. la seule dette crée est celle causée par l invasion étrangère organisée par le régime banquier en place

  12. Avec tout cet argent on peut monter une armée pour abattre l’État Islamique et ré-installer tous ces gens là chez eux !

  13. Pour un temps Dieu ne se souviendra plus de la France ( Notre-Dame à La Salette)
    Mais encore St Pie X :
    Que vous dirai-je maintenant, à vous, chers fils de France, qui gémissez sous le poids de la persécution ?
    Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims se convertira et retournera à sa première vocation. Ses fautes ne resteront pas impunies, mais elle ne périra jamais, la fille de tant de mérites, de tant de soupirs et de tant de larmes.
    Un jour viendra, et nous espérons qu’il ne sera pas éloigné, où la France, comme Saül sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une lumière céleste et entendra une voix lui répéter :
    – Ma fille, pourquoi me persécutes-tu ?
    Et à sa réponse :
    – Qui êtes-vous, Seigneur ?
    La voix répliquera :
    – Je suis Jésus que tu persécutes. Il t’est dur de regimber contre l’aiguillon, parce que, dans ton obstination, tu te ruines toi-même.
    Et elle, frémissante et étonnée, dira :
    – Seigneur, que voulez-vous que je fasse ?
    Et Il dira :
    – Lève-toi, lave les souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton cœur tes sentiments assoupis et le pacte de notre alliance et va, fille aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection, va, comme par le passé, et porte mon nom devant tous les peuples et les rois de la terre.

  14. Le président en personne a bien dit que l’argent public est gratuit.
    Je le crois sur parole.

Publier une réponse