Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

NON La cour de cassation n’autorise pas l’adoption par les couples homosexuels !

Le collectif pour l'enfant attire l'attention sur la désinformation opérée par le lobby homosexuel :

"Contrairement à ce qui a été dit ou écrit, la Cour de cassation n’a pas reconnu un nouveau droit à l’adoption par deux personnes de même sexe, ce qui n’est d’ailleurs absolument pas dans sa compétence. Seule une loi votée au nom du peuple français pourrait intégrer en droit français une telle « adoption ». La Cour de cassation, dans son arrêt du 8 juillet 2010, se prononce explicitement sur la seule question de l’autorité parentale, en estimant que « la décision qui partage l’autorité parentale entre la mère et l’adoptante d’un enfant » ne heurte pas les « principes essentiels du droit français ». Rien de nouveau car, en droit français, les parents d’un enfant peuvent partager pour les besoins de l’éducation de l’enfant l’autorité parentale avec un tiers. La décision de la Cour de cassation est ambiguë. Elle ordonne en effet l’exequatur de la décision américaine, sans se prononcer sur la question de la filiation de l’enfant au regard du droit français. Le droit français garantit aux enfants une filiation crédible, seule à même de leur donner les repères liés à leur origine dont ils ont besoin pour construire leur propre identité. Il serait inique de priver les enfants de ce droit élémentaire sous prétexte que cela se fait ici ou là dans le monde. "

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il était temps de le dire, et surtout de le publier ! face à la vague de désinformation juridique qui a retouré cet arrêt.

  2. confirmation ici : http://dinersroom.eu/5046/adoption-par-un-couple-homosexuel-en-france-rien-de-nouveau-encore/
    “voyons-en les conséquences en matière d’adoption par les couples homosexuels en France. C’est très simple, elles sont nulles. Et je dirais même plus. Il ne s’agit en rien d’un « premier pas ».”
    La fin de l’article precise qu’un autre arret de la C.cass, dont personne ne parle, pourrait cependant faire evoluer la situation et aboutir a l’adoption homo.

  3. qu’est-ce qu’une “filiation crédible” en droit français? au regard de la loi un spermatozoïde anonyme offre légalement suffisamment de repères à l’enfant sur son origine pour lui permettre de “construire son identité”, même si des études scientifiques récentes osent évoquer certaines difficultés.
    Il faut relire “Donum vitae” et prier pour savoir allier charité et vérité dans ces domaines de filiation et procréation artificielle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services