Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Noël : le FN dénonce le silence de François Hollande

Communiqué de Louis Aliot, Vice-président du Front National :

"Alors que le Président de la République souhaite aux Français de
confession musulmane une bonne fête de l’Aïd sur le site Internet de
l’Elysée, ou ne manque pas une occasion de mentionner les grandes dates
des autres religions, il a oublié les chrétiens à qui il n’a pas adressé
de vœux numériques.

Le respect du Président pour les croyances de ses compatriotes connaît visiblement deux poids deux mesures. Tenterait-il de nous faire croire que la fête de Noël est
définitivement sortie de la sphère religieuse pour ne s’inscrire que
dans le domaine commercial ? Si la France est une république laïque, elle n’en demeure pas moins
être un pays d’histoire et de tradition chrétienne dont Noël est la fête
la plus emblématique.

Nous déplorons cette attitude navrante, estimant que le rôle du
premier élu de France, est d’être le Président de tous les Français."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Vraiment, cette histoire de non-voeux est pathétique.
    Comment est-il possible que l’Elysée décide sciemment de ne pas souhaiter un joyeux Noël? C’est presque impossible à croire. Et pourtant… Y a-t-il eu d’autres voeux religieux que ceux à l’occasion de l’Aïd?

  2. Hollande est un descendant des jacobins. Que peut-on attendre de lui ?

  3. Normal que Hollande présente ses voeux aux musulmans puisque sans leurs votes il n’aurait peut-être pas été élu. Gratitude mal placée !
    Il n’en garde même pas une petite “tranche” pour les pseudo-catholiques benêts qui ont voté pour lui, sans lesquels non plus il n’aurait pas été élu. Ingratitude déplacée !
    Quant à savoir ce qu’il pense de la fête de la Nativité, la réponse me paraît claire : Ce n’est certainement pas à genoux devant la crèche et devant la Sainte Famille qu’il l’a passée, mais sans doute auprès de sa concubine ou de la mère de ses enfants !
    Qui aura eu la plus grosse part du gâteau ? Certainement pas l’Enfant-Jésus !
    Pas même une miette !
    Il devient de plus en plus évident que Hollande n’est pas le président de tous les français !

  4. La plus emblématique des fêtes chrétiennes est… Pâques.

  5. François porte vraiment mal son prénom, pauvre apostat, l’addition va être lourde.

  6. hollande est un sectaire, à l’image de ceux qui inspirent sa politique, je veux parler des franc’mac’s.

  7. Vous remarquerez que Louis Aliot dit que nos présidents de la répubique souhaitent une “Bonne fête de l’Aîd” aux musulmans, alors que nos présidents de la république, lorsqu’ils le font pour les chrétiens, mettent le Christ à la trappe en ne citant pas “Noël” dans leurs voeux, mais se contentent d’un “Bonnes fêtes” maçonnique pour les chrétiens, ce qui est évidemment un scandale.
    Je préfère le mutisme de Hollande à une provocation de plus !

  8. J’ai fais un mel à l’Elysée, à M le Président de tous les français, en lui demandant de me faire suivre la copie des ses voeux de Noël . J’attends la réponse mais je crois que ce sera un peu long … Je vous invite à faire comme moi ; au fait, Sarko, lui, au moins répondait …

  9. Qui a envie de recevoir des voeux du Président ?
    A quoi bon ? Ce manque exprimé par les Cathos est très bizarre.

  10. Excusez mon inculture sur le sujet (j’suis athée), mais en dehors de la nativité, Noël en tant que tel, n’est-il pas à l’origine une fête païenne ? Dans ma famille, nous sommes athées de pères en filles, et pourtant fêter Noël reste incontournable pour nous. Mais, je me suis mise à la place des chrétiens et effectiment j’ai trouvé ça étrange le silence de Hollande sur ce sujet. Je suis donc allée voir sur Wikipédia, et voilà ce que j’ai lu : “Au XXIe siècle, la période entourant Noël (dite « période des fêtes » en contexte séculier) revêt un aspect largement profane et commercial et dans certains pays, le jour de Noël est férié. Dans cet esprit, Noël devient une fête à connotation folklorique et caractérisée par un regroupement des cellules familiales autour d’un repas et d’un échange de cadeaux.”
    Tout à coup, j’ai mieux compris pourquoi François Hollande à pris le parti de ne pas souhaiter un joyeux Noël aux français. Cela était risqué de saluer la communauté chrétienne tout en faisant le choix d’encourager cet aspect “profane et commercial” qui cacarctérise les Noëls d’aujourd’hui.

  11. Hollande devrait également cesser avec cette tradition de présenter ses vœux le 31 décembre prochain. En effet, il s’agit du dernier jour de l’année du calendrier grégorien (du nom du pape Grégoire XIII qui réforma le calendrier julien en 1582).
    Le 31 décembre 2012, il sera le 11 nivôse de l’an 221 de la République. Il devrait attendre le dernier jour de l’an 221, à savoir la “5e sans-culottide de l’année 221”, soit le 21 septembre 2013, pour présenter ses vœux aux français.

  12. En se dispensant de formuler des vœux aux Chrétiens , Monsieur Hollande vient de me signifier clairement qu’ il n’était pas mon Président (même si je n’ai pas voté et ne voterai jamais socialiste ).
    J’en prend bonne note et espère que l’histoire me permettra un jour de lui rappeler, qu’ à Noel 2012, il a de lui même démontré qu’il n’avait pas de légitimité vis à vis d’une partie des citoyens .

  13. Vaine agitation…
    Il est apparemment plus facile de monter en épingle ces “non-vœux” que d’appeler à manifester le 13 janvier.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.