Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nicole Guedj, inéligible

Ng Parmi les candidats perdant aux législatives de juin dont la commission des comptes de campagne a rejeté les dossiers et dont le Conseil constitutionnel a prononcé l’inéligibilité pour un an, figure Nicole Guedj. L’ancien secrétaire d’État aux Droits des victimes avait été candidate UMP dans le XIVe arrondissement de Paris. Nicole Guedj participait activement à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA), et était membre de la Commission nationale Consultative des Droits de l’Homme (2002) et de la commission Stasi sur l’application du principe de laïcité dans la République.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Cette laïciste professionnelle avait apporté une grande réforme ”laïque” dans le fonctionnement de son sécrétariat d’Etat : les buffets et repas servis, ainsi que les boissons étaient casher…….

  2. La laïcité n’est pas le laïcisme. Le laïcisme est incompatible avec la laïcité, il est une idéologie qui veut s’imposer en retirant au catholicisme tout droit d’expression et toute influence sur l’Etat, ce qui est opposé à la laïcité de l’Etat (le fait que l’Etat ne prophétise pas en matière morale, mais qu’il reçoit sa morale de la raison et de ses agents (y compris de ses agents catholiques qui ne peuvent être ostracisés à ce titre, ce qui exclut l’exclusion de l’Eglise et des chrétiens).
    Dans ce cadre, il n’est pas étonnant que cette laïciste ait gauchi la commission Stasi sur l’application de la laïcité, car au-dessus de la tolérance, se trouve le principe de vérité et de justice, alors que les laïcistes veulent faire de la tolérance la vertu de fondement de la vie en société.
    Le travail de commission Stasi est sous le regard de l’histoire, faux d’autre part en ce qu’il ne fait pas le rappel historique nécessaire : la laïcité est un concept historiquement apparu dans la doctrine de l’Eglise. Il a été ensuite gauchi par les Lumières qui en ont fait l’idéologie laïciste.

  3. Tiens, voilà un exemple du serpent qui se mord la queue, voire la nuque !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services