Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Religions : L'Islam

Nicolas Sarkozy ignore que les chrétiens sont, comme les musulmans, de toutes races et de toutes ethnies.

Bernard Antony réagit aux propos de Nicolas Sarkozy :

" Le président de la République Française, qui n’était pas ivre, parlant de nos trois parachutistes assassinés, a osé proférer l’énormité raciste suivante : « Deux de nos soldats étaient… comment dire… musulmans, en tous cas d’apparence, puisque l’un était catholique ». Ainsi Mr Nicolas Sarkozy dont l’apparence est quelquefois clownesque croit à l’évidence qu’être musulman, c’est d’abord une apparence ! Il ignore que les chrétiens sont, comme les musulmans, de toutes races et de toutes ethnies. Il y en a des blancs, des noirs, des jaunes et de toutes les couleurs intermédiaires ! Comme le plus débile des benêts de bistrot, on l’avait déjà constaté, il confond globalement les musulmans et les « arabes » (…)
Ainsi s’explique peut-être les incohérences d’une politique étrangère d’un État dirigé par un personnage pareillement inculte dans la connaissance de l’humanité en général et de nos concitoyens en particulier. Nicolas Sarkozy ignore qu’avant les invasions arabo-musulmanes les populations dites aujourd’hui « arabes » étaient très majoritairement chrétiennes, et qu’il y a encore des millions de chrétiens dans les pays arabes et qu’il en reste aussi dans les pays musulmans non arabes.
Hélas, partout dans les pays d’islam, les peuples chrétiens se sont amenuisés et s’amenuisent sous les effets de l’alternance du jihad et de la discrimination dans la dhimmitude. Sans oublier les génocides éradicateurs en Turquie et ailleurs. Notre parachutiste assassiné, Abel Chennouf, était un berbère catholique comme il y en a beaucoup à l’AGRIF et dans la fraternité de Chrétienté-Solidarité. Comme il y a également parmi nos compatriotes de métropole et d’outre-mer des chrétiens de différentes origines africaines ou asiatiques.
S’il était fidèle à la continuité de la grande politique étrangère de la France sous les différents régimes, le gouvernement de notre république devrait se soucier, ne serait-ce qu’au nom de sa prétendue doctrine d’action pour les droits de l’homme, d’agir pour la liberté religieuse et civile, pour la non-discrimination des chrétiens dans les cinquante pays de l’organisation de la Conférence islamique (OCI).
Il serait bien avisé de convier à cette action généreuse les organisations du Conseil Français du Culte Musulman qui font partie de la grande « oumma » islamique.
Elles obtiendraient assurément ainsi de la part de tous la reconnaissance de leur sens authentique de la fraternité humaine dont  le docteur Boubakeur ne cesse d'affirmer que c'est une dimension de l'islam.
Le CFCM pourrait ainsi œuvrer tout de suite pour la libération d’Asia Bibi, l’héroïque mère de famille catholique ignoblement condamnée à mort au Pakistan."

Partager cet article

9 commentaires

  1. “Mr Nicolas Sarkozy dont l’apparence est quelquefois clownesque”
    Mais pourquoi BA ne peut-il pas s’empecher d’ecrire des choses pareilles?

  2. Sarkozy n’est pas le seul.
    Le Nouvel Obs titre :
    “Juifs, Musulmans, Antillais, la République frappée au coeur.”
    Soit on décline des religions, soit on décline des origines géographiques. Mais à chaque fois ce sont les français chrétiens qui passent à la trappe…
    http://www.journaux.fr/le-nouvel-observateur_actualite-generale_actualite_84370.html

  3. Je l ai entendu ce matin en direct
    C etait pitoyable sur ce point
    Merci de l avoir releve

  4. Le Nouvel Obs titre :
    “Juifs, Musulmans, Antillais, la République frappée au coeur.”
    ***
    Non seulement le Nouvel Obs a effectivement oublié que l’une des victimes était catholique, mais, même si ce n’était pas le cas, ce titre serait une infamie : il suggère en effet que Juifs, musulmans et Antillais constituent le coeur de la République, à l’exclusion, donc, de l’écrasante majorité de la population qui n’appartient à aucune de ces trois catégories.

  5. En plus pour le tueur l’on peut imaginer que le caporal Abel Chennouf représentait encore plus l’abomination des abominations, que ces collègues musulmans. Il n’était pas arabe mais kabyle, il était catholique et n’avait plus la religion que les envahisseurs arabes avaient imposé à son peuple, des siècles plus tôt, et il avait servi en Afghanistan.
    Je veux bien que M. Nicolas Sarkozy, candidat président commence à se fatiguer, qu’il lui soit très difficile de ne pas dire sans dire tout en essayant de dire, mais en s’exprimant ainsi, c’est terrible, c’est comme s’il enterrait deux fois ces soldats.

  6. S’il est vrai qu’on peut être musulman ou chrétien en appartenant à n’importe quelle ethnie, je n’irai pas jusqu’à m’attacher à critiquer cette phrase du président. En apparence, ce soldat semblait a priori plus musulman que chrétien – tout comme un homme portant une croix au cou semblera chrétien, alors que rien n’empêche un athée convaincu de la porter s’il en aime l’esthétique. Il me semble que pour le coup, c’est au mieux chercher la petite bête, au pire faire preuve d’une légère mauvaise foi.
    Par ailleurs, M. Sarkozy a simplement dit que le soldat était « d’apparence musulmane ». Il ne me semble pas qu’il soit allé jusqu’à définir une religion par son apparence, ou autres erreurs que lui prête Bernard Antony.

  7. Le Parisien, qui fait campagne pour Nicolas Sarkozy, nous annonce :
    France : Sarkozy ferme face aux prédicateurs musulmans
    Or l’association qui a invité les prédicateurs fanatiques et qui donc partage leurs convictions, l’UOIF, qui est dans la lignée des frères musulmans de Qaradawi chantés par Juppé, est elle tout à fait légale en France, membre du CFCM et encouragée par le même Nicolas Sarkozy qui assista même à leur grande réunion du Bourget.
    Quel journaliste en parle ? Aucun. Les médias ne servent qu’à faire de la propagande.

  8. @ Thibault
    “M. Sarkozy a simplement dit que le soldat était « d’apparence musulmane ». Il ne me semble pas qu’il soit allé jusqu’à définir une religion par son apparence”.
    Ben si.
    C’est quoi être « d’apparence musulmane » ?

  9. tout le monde a très bien compris que Sarkozy n’osait pas dire arabe, c’est pour cela qu’il a utilisé cette périphrase ridicule. Il est évident que la plupart des gens (y compris sur ce blog) voyant un arabe pensent qu’il est musulman.
    Moi, quand je vois la photo d’un des soldats enterré au Maroc avec un drapeau marocain sur le cercueil (porté en partie par des soldats français) j’ai tendance à penser qu’il était juste d’apparence française.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services