Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni en Egypte : libertinage ?

Aleqm5hqvnvaadnbfo61o9kf0ni0ikxh6wCe qui ne choque plus les Français depuis longtemps ne semble pas du goût de tous les Egyptiens comme le député Gamal Zahran qui a déclaré :

"Le régime égyptien a adressé un faux message au monde entier en montrant que le pays qui abrite Al-Azhar (la plus haute instance de l’islam sunnite) accepte des comportements libertins (…) Est-ce que l’amie du président français partageait la même chambre d’hôtel que lui ou avait-elle une chambre séparée ? (…) Le gouvernement et le ministère des Affaires étrangères devaient se tenir à l’écart de cette visite, en s’abstenant de participer à son organisation par respect pour les moeurs de notre société et aux préceptes de l’islam."

Lors de sa visite au Vatican, Nicolas Sarkozy n’avait pas pris les mêmes risques puisqu’il avait préféré se faire accompagner par …Maria Bruni-Tedeschi, la mère de Carla Bruni.

Philippe Carhon

Partager cet article

5 commentaires

  1. Le député a malheureusement parfaitement raison. Le président de la République se comporte de façon qu’on ne peut même pas qualifier de honteuse, tellement il dépasse en impudeur tout ce que l’on a pu voir! et aller se comporter ainsi en pays musulman montre à quel point cet individu a la réflexion fine, et véhicule une haute valeur de la France!
    Pitoyable est un mot bien faible. Seigneur, Miséricorde pour notre pauvre pays!

  2. Pourrait-on imaginer Lyautey déambulant à Rabat, une courtisane à son bras ?
    Ce simple rappel d’un grand homme qui apportait un soin jaloux à respecter dans le plus petit détail le pays où il résidait suffit à montrer dans quelle fange nos hommes politiques sont tombés depuis, quand ils ne s’y vautrent pas.
    Ce Sarkozy est indécent.

  3. Marianne2 cite un journaliste de l’Express selon lequel, N.Sarkozy, surpris de l’ampleur des réactions, aurait fait réaliser des enquètes et des sondages d’opinion sur Carla Bruni….

  4. L’exemple de Lyautey n’est sans doute pas le plus pertinent… Vous savez ce que Clémenceau disait de ce Maréchal, non ?!… Il ne risquait pas franchement de se promener avec une femme.

  5. Même en faisant abstraction de tout jugement de valeur personnel sur ses moeurs, on ne peut effectivement que noter la maladresse de notre Président.
    L’Egypte reste un pays musulman et traditionnel. Je me souviens d’ailleurs de l’étonnement d’un ami, à qui le patron d’un petit hôtel avait refusé de louer une chambre pour lui et et la dame qui l’accompagnait, parce qu’ils n’étaient pas mariés.
    Sans nécessairement renoncer à ses propres valeurs, il est bon, il me semble, de faire preuve de discrétion lorsque l’on se trouve à l’étranger (c’est d’ailleurs aussi ce qu’on demande à “nos” immigrés).
    Un bémol toutefois : il s’agit d’un voyage privé. Avec M. Sarkozy, l’adjectif a pris un sens très relatif, mais cela atténue tout de même, à mes yeux, la gravité de la maladresse.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services