Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

Nicolas Dupont-Aignan pense déjà à la présidentielle de 2022

Nicolas Dupont-Aignan pense déjà à la présidentielle de 2022

en totale contradiction avec la promesse prise lors du débat du 4 avril de ne pas quitter son mandat de député européen jusqu’en 2024 s’il était élu :

Le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan a lancé lundi sa campagne pour les élections européennes sur le thème du “courage de défendre les Français”, son slogan, mais n’a pas exclu de quitter son mandat d’eurodéputé avant la fin.

Je me suis engagé à rester au maximum” du mandat d’eurodéputé, qui est de 5 ans. “Après, ce qui se passera an 2022, libre à moi de juger selon les circonstances“, a déclaré lors d’une conférence de presse l’ancien allié de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle de 2017, dans une allusion à la prochaine élection présidentielle en France.

On peut revoir ci-dessous le passage du débat où Nicolas Dupont-Aignan prend l’engagement de rester député européen jusqu’en 2024 :

Soit Jean-Frédéric Poisson a raison de dire que Nicolas Dupont-Aignan est incapable de tenir ses promesses, soit ce dernier est persuadé qu’il ne sera pas élu le 26 mai prochain…

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ce type est un guignol monsieur 3%, son niveau maximum c est maire de yerres point.

  2. Le perdant magnifique qui , comme aux échecs ou qui sent poindre l échec , joue avec un tour d avance en se propulsant vers un avenir, disons incertain .
    L adage ” diviser pour régner ” colle bien à sa personne alors qu il n est qu un petit brouillon de çe qu est le RN.
    Je n ose imaginer si MLP avait été élu , les dégâts que il aurait fait comme 1 Er sinistre . Il a aussi “oublié” que cette dernière l avait mis sur un piédestal .

  3. De toute façon, depuis quelques temps, le grand Nicolas ne sait plus où donner de la tête, et s’est tiré une balle dans le pied ! Alors ma foi, maintenant, ce que dira ou fera NDA m’importe peu…

  4. Gagné ! J’ai chez moi un petit bouquin qui est un pastiche (de Sempé et Goscinny) : le petit Nicolas qui aimerait tant aller (ou retourner ?) à l’Elysée… Dans le même état d’esprit que les personnages que Goscinny a inventé et que Sempé a si délicieusement dessiné, notre petit Nicolas aux dents longues a pour petits camarades de classes les ténors du RPR ou de l’UMP tous plus hilarants les uns que les autres !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique