Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nicolas Dupont-Aignan ne veut pas de cuisine politicienne avec Marine Le Pen

Suite à la demande de Marine Le Pen d'alliance pour les européennes à Nicolas Dupont-Aignan, ce dernier a répondu :

"Sa proposition n'est pas à la hauteur de l'enjeu (…) c'est une question de cuisine politicienne qui ne m'intéresse pas".

C'est aux européennes que des listes communes offrent le moins d'avantages, pour ceux qui pensent dépasser 5%.

Une vraie alliance se jouera aux élections municipales, à 2 tours.

Partager cet article

17 commentaires

  1. Bof, réponse de NDA au moins aussi mesquine que le proposition de MLP

  2. Il a raison, bien joué (une fois de plus)

  3. Justement, en refusant cette alliance, Monsieur 5 % fait de la cuisine politicienne. Ni lui, ni les micromouvements de la droite hors les murs n’auront ma voix.

  4. @ Candide :
    Et bien ….. vous n’êtes pas aussi candide que ça …..

  5. @bebert :
    En quoi c’est bien joué ? On attend votre réponse. Car j’ai l’impression, on a tous l’impression qu’il la joue solo. En clair qu’il fait passer le parti et sa personne avant la France.
    Il a le droit de refuser mais la moindre des choses aurait été qu’il accepte de discuter… or il ferme la porte direct. Ça fait très sectaire.
    Mal joué NDA !

  6. Que NDA n’oublie pas que son mouvement même allié avec quelques mouvements … bien petits (CNIP, PCD) peut très bien ne pas faire 5% !!
    Qu’il n’oublie pas que DLF reste encore un petit parti, qu’il est plus faible qu’on ne le pense et que les sondages l’ont souvent un peu surestimé !
    Et donc se trouver le bec dans l’eau au soir de l’élection. Rien. Aucun élu.
    Alors en quoi ce serait utile pour la France et pour votre parti, Monsieur Dupont Aignan ?

  7. Il prend la grosse tête ou quoi ????
    Eh réveil NDA !!!! Les sondages te donnent 5 /6 %, c’est tout… pas 15 ou 20 !!!! Donc prudence et modestie de ta part ne serait pas de trop !

  8. Faudrait savoir. Cette droite reproche à Marine de ne pas faire d’accord et le jour où elle tend la main sans magouille ni ambition personnelle puisqu’elle propose d’être avec Dupont-Aignan les derniers de liste, celui-ci la remballe. Où est la cohérence dans cette stratégie.

  9. en fait on n’y croit plus

  10. Jean Frédéric Poisson a tenu le même discours que NDA, lors de l’info du vrai d’ Yves Calvi sur C+ : un programme avant tout, puis une liste. MLP propose l’inverse : une liste avec NDA et elle-même en dernière position, puis un programme. Qui l’emportera ? La France mondialiste de Macron et l’E.U, encore une fois, car je finis par penser que nous avons la droite la plus idiote du monde.

  11. Autant j’avais du respect pour son engagement aux côtés de MLP, autant il me déçoit aujourd’hui. S’il croit que tirer la couverture à lui (seul) va l’amener à l’Elysée, il se fout bien profond le doigt dans l’OEIL !!! Quel BOURRIN Dupont-Aigan. Encore un politique qui ne pense pas aux Français et à son Pays, mais à LUI et qui rêve déjà de voir son nom inscrit tout en haut de l’affiche.
    COURAGE MARINE !

  12. NDA a eu trop de pression suite à son acte aux présidentielles.
    Manie devant sa mairie, menaces, insultes…
    tout ça pour suivre Marine qui a planté le débat, il aurait été mieux à sa place.
    Notre droite est morte, notre beau pays se meure, reste à prier.

  13. L’article devrait préciser que NDA a annoncé qu’il compte sur une alliance plus large que le simple face à face DLF-FN, via les Amoureux de la France, et qu’il va revenir vers MLP prochainement à ce sujet…

  14. Je suis un peu déçu moi aussi par l’attitude de NDA, mais je comprends très bien qu’il ne veuille pas se bouffer par le FN !
    Et tout ça ne fait guère avancer les choses pour la droite patriote… Pourtant, il y a une belle carte à jouer aux européennes l’année prochaine, il faudra bien “peser” sur le vote si on veut que nos idées patriotes et souverainistes soient bien représentées à Strasbourg…
    Pour contrer le mieux possible la clique apatride et pro LGBT qui y sévit depuis déjà trop longtemps !

  15. à force de faire cavalier seul certains de droite vont faire le jeu des bobos mais ça n’est pas grave, le peuple a l’habitude de souffrir!

  16. Eh bien, s’il exige un programme commun, qu’il le propose au lieu de claquer la porte au nez.

  17. L’enjeu de cette élection n’est pas en soit énorme, il est surtout symbolique. Il s’agit d’avoir un groupe eurosceptique le plus fort possible pour non pas réformer l’UE de l’intérieur car ce parlement n’a en réalité pas de réel pouvoirs, mais avant tout pour amplifier symboliquement la dynamique populaire et populiste anti-UE.
    Avoir une ou 2 listes patriote souverainiste a des avantages et des inconvénients dans les 2 cas.
    Liste unique : avantage symbolique fort : créer une forte dynamique pendant la campagne, puis arriver en tête devant les européistes, et rafler le plus gros contingent d’élus, comme en 2014 pour la liste FN seule.
    2 listes : avec ce mode de scrutin, mécaniquement les scores s’additionnent et possibilité à 2 listes de faire un score encore plus large. De plus les élus auront de fortes chances de pouvoir siéger dans le même groupe. Sauf si NDA fait moins de 5%…
    NDA ferme peut-être trop vite la porte, mais son refus n’est peut-être pas définitif, il reste un an…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services