Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Nicolas Bernard-Buss aurait dû s’encarter à la CGT

… pour obtenir la clémence des juges. Le tribunal correctionnel de Roanne (Loire) a relaxé aujourd'hui cinq militants de la CGT qui étaient poursuivis pour avoir refusé un prélèvement ADN, estimant que ce prélèvement n'avait pas lieu d'être. Dans un précédent jugement, la cour d'appel de Lyon les avait reconnus coupables de "dégradations en réunion" pour avoir taggé un mur mais les avait dispensés de peine.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Notez que dans un de nos accueils des personnalités du régime, nous avions des cégétistes voisins et plusieurs étaient curieux en nous voyant… un s’est approché et nous a approuvés sur les idées…
    Le pays réel est loin des obsessions de François Hollande et de ses complices.

  2. Illustration « normale » du « deux poids, deux mesures », une des normes judiciaires les plus courantes en matière pénale. La CGT, qui ne représente qu’un pourcentage très réduit de salariés (surtout fonctionnaires, qui plus est, ou au moins dans le secteur public), dont les « encartés » n’hésitent pas à faire le coup de poing (contre la force publique, par exemple) et à dégrader et/ou détruire les biens : parfait !
    Un étudiant, simplement insolent (au pire), qui n’a rien d’autre à se reprocher que d’avoir usé de sa liberté d’expression : pendable (ou au moins embastillable, et illico !).

  3. Savez-vous si NBB a entamé une procédure pour obtenir réparation comme il l’avait laissé entendre dans son interview à RTL le 19 Septembre?
    « L’étudiant est déjà retourné place Vendôme rejoindre les dizaines de Veilleurs debout qui l’avaient soutenu durant son incarcération. Il étudie également « toute les possibilités envisageables pour obtenir réparation par rapport à ce qui s’est passé », a-t-il affirmé.  »
    http://www.rtl.fr/actualites/info/article/manif-pour-tous-on-a-ete-traite-comme-des-dissidents-chinois-denonce-nicolas-bernard-buss-l-opposant-emprisonne-7764680154

  4. Toujours 2 poids, 2 mesures! Vive l’égalité 2e notion de notre devise nationale!!!

  5. Ce n est qu’une justice de gauche contre les innocents : le mur des cons, le cabinet noir etc…

  6. Il faut croire que le juges de Roanne sont moins pourris que ceux de Paris

  7. Ce grand monsieur qu’est Nicolas
    devient quoi? Dommage que beaucoup de nos maires n’aient pas son courage pour mettre en pratique l’objection de conscience qu’ils appelaient de leurs vœux, se fassent mettre en
    tôle selon les petites menaces de Valls !
    Je gage que nous trouverions la somme pour l’amende et je gage que la rue se remplirait comme en janvier dernier pour sa libération…Le pas de trop qui mettrait enfin à mal ce gouvernement!
    Mais n’est pas martyre qui veut…
    Et les LGBT sont bien plus volontaires que nous qui avons tout à perdre et souvent nos familles…

  8. ce qui confirme bien que nous ne sommes plus dans un état de droit

  9. Après la police, maintenant on fait parler les cgtistes ..
    « un s’est approché et nous a approuvés sur les idées… »
    De mieux en mieux..
    « Le pays réel est loin des obsessions de François Hollande et de ses complices.
     »
    La cgt représente donc le pays réel, c’est assez savoureux à lire.
    « Le pays réel », d’ailleurs qu’est ce que le pays irréel ?
    Donc, la majorité de ce pays et que ça vous plaise ou non, est au mieux indifférent à vos actions et « combats ».
    Pour le cas de Nicolas Buss, la décision judiciaire était bien excessive. De même que celle qui pesait sur les militants cgtistes.

Publier une réponse