Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Ni les acheteurs ni la mère porteuse n’en veulent : Brigitte est l’enfant de personne

Ni les acheteurs ni la mère porteuse n’en veulent : Brigitte est l’enfant de personne

Nos libertaires sont bien capables de s’appuyer sur cette histoire dramatique pour réclamer la légalisation de la GPA (“pour l’encadrer”) :

Partager cet article

3 commentaires

  1. Cette affaire est édifiante des crimes commis au nom de la GPA. Il y a bien une solution : une IMG avec quelques jours de dépassement de la naissance. Une broutille, en quelque sorte.
    Mais je dis ça, je dis rien…

  2. C’est monstrueux ! Pauvre enfant mise au monde par des inconscients pervers irresponsables et égoïstes.

    Il vaudrait mieux pour eux qu’on suspende à leur cou une meule de pierre et qu’on les précipite au fond de la mer.

  3. et on nous dit que la gpa va être remboursée par la sécurité sociale !
    je m’étonne quand même du silence médiatique des chrétiens surtout des autorités religieuses

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services