Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Ni le FN ni l’UMP ne veulent d’alliance aux législatives

Analyse de Nicolas Lebourg :

"Marine Le Pen a remporté son pari, c’est la victoire de la stratégie de dédiabobilisation qu’elle avait entamée en 2002. Elle a réussi à convaincre les électeurs que le FN était une alternative au bipartisme, mais sans être un parti sulfureux (…) elle réussit à toucher un électorat nouveau, surtout chez les primo-votants et les femmes. Avant, lorsque l’on était homo ou d’origine immigrée, on n’aurait jamais voté FN (…)

(…) la question des alliances entre une partie de l’UMP et le Front national ne pourra se poser qu’après une défaite aux législatives. L’UMP doit boire le calice jusqu’à la lie avant d’envisager une alliance avec le Front. Aujourd’hui, l’intérêt de Marine Le Pen c’est que Nicolas Sarkozy perde afin de faire imploser l’UMP. Pour parvenir à ses fins, elle pourrait être tentée le 1er mai d’imiter la déclaration de son père en 1995 : «Pour nous, disons-le clairement, Chirac, c’est Jospin en pire!»

Il n’y a plus rien qui différencie la Droite populaire et le Front national. Sauf si c’est François Fillon ou Alain Juppé qui reprennent l’appareil, on ne peut jurer de rien. Dans les années 90, Alain Juppé avait déclaré au sujet de cette alliance : « Entre eux et nous, il y aura toujours une croix de Lorraine » en faisant bien évidemment référence à la résistance et au gaullisme. Aujourd’hui, la frange droitière de l’UMP ne se sent plus imprégnée de cette culture politique et historique.

Marine Le Pen vient de gagner ses galons de chef, elle est Le Pen maintenant. Elle va pouvoir mettre tout le monde au pas et faire taire les dissidents qui attendaient sa défaite. Bruno Gollnisch par exemple, ne pourra plus espérer inverser la tendance, c’est terminé. Maintenant qu’elle a une mainmise complète sur son parti, elle va chercher à faire exploser l’UMP en mettant un coup de barre sur les marqueurs de droite. Si Hollande est élu, son discours risque de devenir plus libéral. Son objectif sera de transformer le FN en premier mouvement d’opposition."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Il dit aussi :
    “La stratégie très droitière adoptée par Nicolas Sarkozy a t-elle eu un impact sur le score du FN ?
    Bien évidemment. En 2007, Jean-Marie Le Pen était à 10%, sa fille termine le quinquennat en récoltant 18% des suffrages. Il faut se rappeler qu’en décembre, la présidente du FN n’était qu’à 13,5% d’intentions de vote. Elle a opéré sa remontée dans les quinze derniers jours. Comme son père en 2002, elle la doit moins à elle qu’à la campagne d’ultra droite menée par l’UMP. Le score du FN marque la défaite de la ligne défendue par Patrick Buisson (conseiller maurrassien du Président de la république ndlr). Cette stratégie n’a fait que légitimer et déculpabiliser le vote FN.”
    C’est faux. MLP est revenue aux fondamentaux, et il y a un meurtre toutes les semaines. Plus les mensonges de Sarkozy, le meeting de l’UOIF, Merah…

  2. Jean-Marie Le Pen s’est opposé lundi 23 avril à tout changement de nom du Front national. Le président du FN répondait à Gilbert Collard, le président du comité de soutien de Marine Le Pen, qui voudrait profiter du bon score de la candidate au premier tour de la présidentielle pour incarner une “nouvelle droite.”
    “Gilbert Collard émet une opinion personnelle. On fonde un autre parti quand on a fait faillite, pas quand on a du succès”,
    Jean-Marie Le Pen a également récusé le terme de”nouvelle droite”, soulignant que le FN se voulait “ni de droite, ni de gauche”. “On continue sur la voie qui est la nôtre”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services