Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

New-York : les organisations catholiques font annuler une exposition choquante

Une galerie d’art de Manhattan a annulé une exposition d’une sculpture d’un Christ nu en chocolat grâce à la mobilisation d’associations catholiques.
Cette galerie devait exposer une "oeuvre" de Cosimo Cavallaro, "My Sweet Lord", qui représentait le Christ les bras écartés comme s’il était crucifié et confectionnée avec 90 kg de chocolat, deux heures par jour pendant les fêtes de Pâques dans une vitrine visible de la rue (attention image choquante).

Kiera McCaffrey, porte-parole de la Ligue catholique pour les droits religieux et civiques avait appelé au boycott de l’hôtel associé à la galerie en dénonçant : " une agression contre les chrétiens pendant la Semaine sainte. Ils n’oseraient jamais faire une chose pareille avec le prophète Mahomet nu, ses parties génitales exposées, pendant le ramadan".
Pour sa part le cardinal Edward Egan, archevêque de New York a parlé d’une exposition "scandaleuse et écoeurante" et dénoncé " une offense à notre foi et à nos sensibilités. C’est une chose que nous n’oublierons jamais".

Une fois de plus, on constate que seule la religion catholique est la cible de l’imagination délirante de pseudo artistes qui n’oseraient en aucun cas faire de même avec les autre religions. En France, il est possible de soutenir l’AGRIF "qui mène de grandes batailles en faveur des droits des chrétiens et des Français".

Philippe Carhon

Partager cet article

2 commentaires

  1. My Sweet Lord est aussi le titre d’une chanson du groupe Beatles, tirée de l’Album “All things must pass”. Ceux qui connaissent le texte de cette chanson, et la célébrité de leur autre chanson “Imagine”, en tireront peut-être les mêmes conclusions que moi…

  2. Il m’est arrivé de voir une représentation abominable du Christ en Croix (je passe les détails) dans un téléfilm de bas étage sur France 4… Comme quoi, tout passe et on ne dit (presque) jamais rien.
    Mais comment contrôler ? On ne peut qu’écrire à la chaîne pour montrer notre mécontentement. Et ce serait une bonne chose que nous nous y habituions.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services