Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Neuvaine au Curé d’Ars: Jour 1 – « Ah, si vous saviez combien Dieu vous aime ! »

Neuvaine au Curé d’Ars: Jour 1 – « Ah, si vous saviez combien Dieu vous aime ! »

À partir du moment où saint Jean-Marie Vianney fut accaparé par les pénitents et les pèlerins de plus en plus nombreux, il abandonna la compilation fastidieuse des sermonnaires de son temps ; il fit une neuvaine au Saint-Esprit et laissa libre cours dans ses sermons à une parole plus personnelle. Ses sujets de prédilection étaient l’amour de Dieu et l’Eucharistie. Alors, jaillissait de sa vie intérieure comme un éclair qui donnait à ses paroles du feu et de la lumière. Il ponctuait  ses phrases de « ah » et de « oh », la joie éclairait son visage, ses larmes aussi devenaient prédication ! « Aimer Dieu et être aimé de Dieu, quel bonheur ! … Encore, si le bon Dieu n’était pas si bon, mais il est si bon ! Au Ciel, nous serons heureux du bonheur de Dieu et beaux de la beauté de Dieu même ! »

Méditation : Saint Curé d’Ars, vous avez vécu à la lettre la recommandation qui vous était faite par le vicaire général de votre diocèse au moment de partir pour Ars : « Il n’y a pas beaucoup d’amour du bon Dieu, vous en mettrez ! » Vous n’avez vécu que par cet amour et pour cet amour, en conduisant bien des personnes à sa source, qui jaillit dans l’Eucharistie et le sacrement du pardon.

Aidez-nous à accueillir l’amour de Dieu là où il se donne : dans sa Parole et ses sacrements. Que nous en goûtions la force et la joie, pour en vivre !

Intention : Saint Curé d’Ars, fidèle ami de la Vierge Marie, j’ai confiance en votre intercession. Priez et intercédez pour moi durant cette neuvaine pour… (formuler la grâce désirée).

Prières :

Notre Père
Je vous salue Marie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit.

Prière au saint Curé d’Ars

Saint Curé d’Ars, tu as fait de ta vie une offrande sans partage à Dieu pour le service des hommes ; que l’Esprit-Saint, par ton intercession, nous conduise aujourd’hui à répondre, sans défaillance, à notre vocation personnelle.

Tu as été un adorateur assidu du Christ au tabernacle. Apprends-nous à nous approcher avec foi et respect de l’Eucharistie, à goûter la présence silencieuse dans le Saint-Sacrement.

Tu as été l’ami des pécheurs. Dénoue les liens de la peur qui nous retiennent parfois loin du pardon de Dieu ; augmente en nous le repentir de nos fautes. Découvre-nous le vrai visage du Père.

Tu as été le soutien des pauvres. Apprends-nous à partager avec ceux qui sont dans le besoin ; rends-nous libres vis-à-vis de l’argent et de toutes les fausses richesses.

Tu as été un fils aimant de la Vierge Marie. Apprends-nous à nous tourner vers elle avec la simplicité et la confiance de l’enfant.

Tu es devenu le témoin exemplaire des Curés de l’univers. Donne aux prêtres l’amour de l’Église, l’élan apostolique, la solidité dans les épreuves.

Inspire aux jeunes la grandeur du ministère sacerdotal et la joie de répondre à l’appel du Bon Berger.

Saint Curé d’Ars, sois notre intercesseur auprès de Dieu, toi le pasteur humble et fidèle, infatigable dans le service de Dieu et des hommes. Amen.

D’après Mgr Guy Bagnard, Évêque émérite de Belley-Ars

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services