Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

“N’est pas Thatcher qui veut”

1980 François d’Orcival rappelle dans Valeurs actuelles aujourd’hui à quel prix la Dame de Fer a réformé son pays – contre les syndicats-voyous, mais aussi contre de nombreux membres du Parti conservateur et du patronat, qui prenaient peur dès que la gauche haussait le ton.

Le journaliste rappelle la phrase mémorable de Thatcher à Brighton en octobre 1980, devant la conférence de son parti en proie à des états d’âme : "The lady’s not for turning !" (« Vous faites demi-tour si vous voulez – mais la Dame, elle, n’est pas prête à changer de cap. »)

Pour le plaisir, on peut revoir la vidéo de ce discours sur cette page (cliquer "play audio";le passage mythique est à 11’45.)

Et on souhaite une bonne lecture de l’article aux libéraux de l’UMP qui espèrent réformer sans que les syndicats ne s’en rendent compte et ne s’y opposent.

Henri Védas

Partager cet article

3 commentaires

  1. Ségolène va nous sauver ! ah non ?

  2. Dites donc… c’etait il y a 25 ans!!!! Quel temps perdu chez nous, une génération!!!

  3. Ouais, c’est sûr qu’avec nos Roseline, Martine, et autre Ségo, la France ne fait pas le poid.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services