Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Négationnisme de Jean-Christophe Cambadélis

Partager cet article

17 commentaires

  1. toujours aussi cinglé. Il n’y a rien à tirer de ces énergumènes

  2. Rien d’étonnant des paroles venant de la part d’un :
    « Boucher  » dixit Mélanchon
    « d’un dur parmi les durs  » journal Le Monde,et j’en passe !!!
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-est-Jean-Christophe-Cambadelis-24826.html
    Ah ! j’oubliais encore ,un  » super diplômé »
    Parait-il !!!
    http://www.liberation.fr/politiques/2014/09/17/un-journaliste-de-mediapart-accuse-cambadelis-d-avoir-usurpe-des-diplomes_1102312
    Ou avait- je la tête ,j’avais encore oublié
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/09/08/les-passes-judiciaires-de-mm-cambadelis-et-desir-suscitent-une-gene-au-ps_1757428_823448.html

  3. Ce monsieur connaît il au moins sa nationalité? nous les gens du peuple on ne sait pas trop ce qu’il est. Qu’il n’aime pas la France chacun le sait, il suffit de voir la politique du PS pour s’en convaincre. En tout cas il n’a pas du suivre l’enseignement de l’Histoire ni du civisme pendant ses années d’écolier (où cela tenait encore un peu la route à l’époque), mais peut être n’était ce pas en France.

  4. La France est-elle née en 1792 ???
    Les républiques française, allemande, polonaise … sont-elles interchangeables ? sans parler des républiques iranienne, nord-coréenne, cubaine …

  5. Encore une phrase stupide de cet idéologue qui a fait ses armes dans le trotskisme, dans la haine de la nation française.
    « J’aime la France parce qu’elle est la France, et aussi parce que c’est le pays de ceux que j’aime et que j’ai aimés » (Jules Michelet, 1846).

  6. Signé F.M. …

  7. Moi c’est le contraire je ne connais pas l’identité de la république ( idéologique), mais je connais bien l’identité la France (charnelle).

  8. La  » République » est donc un pays ?
    Dans ce cas, le terme République doit être réservé à la France, car il n’ existe pas pour l’instant de République universelle.
    Cambadelis nie l’ identité française mais sa consoeur socialiste a déclaré que Paris a été façonné par la communauté juive et que c’est l’ âme juive qui imprègne Paris.
    Les socialistes ne cachent même plus leur haine de la France et des Nations en général.
    Et ils ont besoin de le faire savoir sur une radio qui défend elle farouchement une identité israélienne et juive.

  9. Il exprime ainsi qu’il est un idéologue mondialiste, ennemi déclaré de la France une, souveraine et indépendante.
    Vu qu’il est à la tête d’un parti qui a la prétention de gouverner le pays, cela en dit long sur les desseins socialistes : tout casser, tout détruire, tout déconstruire, pour obtenir la ruine effective et la disparition définitive de la France et des Français.
    On comprend alors bien les complaisances de la gauche (et de la « fausse droite », alliée aux socialistes) vis-à-vis de tous les terroristes, qu’ils soient djihadistes ou totalitaires de la pensée libertaire unique.
    Ce sont leurs bras armés et Cambadélis compte sur eux pour les mener à leur fin.

  10. Vraiment agréable de savoir que l’on partage notre identité avec la Corée du nord, l’Iran, la Chine….tout de suite ça rend fier, on comprend mieux les inombrables règles que l’on doit appliquer à longueur de journée. En un mot, l’élite de l’élite!!!

  11. Ah, il n’est pas français mais républicain… Si je comprends bien, il va voter pro-vie comme de nombreux républicains américains…
    Il ne se rend même pas compte à quel point il est ridicule avec ce concept creux. Et pourquoi ne pas dire « Je ne suis pas français, je suis étatiste » tant qu’il y est ?

  12. Il aura fallu que Sarkozy explique clairement les choses pour que Cambadélis situe enfin qui sont Les Républicains et donc la République.
    Il peut maintenant de positionner clairement contre la République et ses sbires.
    Quand l’ennemi est bien identifié et nommé, les choses sont toujours plus simples !

  13. C’est un pays la République ? Il est où ?

  14. Les vrais républicains n’ont jamais aimé la France, c’est pourquoi ceux qui l’aiment sont suspectés (loi des suspects) de ne pas être républicains. La république, par nature, c’est la haine de la France et des Français, la haine de leur Foi. La république est maçonnique, elle n’est pas française.
    « Œil pour œil, dent pour dent », monsieur Cambadélis. Je ne sais pas ce qu’est l’identité de la république, je connais par contre l’identité française : elle est royale et catholique. Dieu et le Roi. Vive le Roi et vive la France ! À bas la Gueuse ! Seigneur, débarrassez-nous de ce régime impie !

  15. Qu’en bas des lys du royaume de France se trouve un bidule nommée république, on le sait tous.

  16. Moi aussi, je connais l’identité de la république :
    copinage
    basses œuvres
    spoliation
    dissimulation
    oligarchie
    forfaiture
    politique spectacle
    soumission aux loges
    lutte acharnée contre la Vérité
    corruption
    meurtre
    haine
    intolérance
    mépris des faibles
    arrogance des bien-pensants
    obéissance servile aux puissants
    goût du lucre

    Je connais trop bien l’identité de la république pour ne pas la vomir !
    Et, parce que je sais que la république n’est pas la France, j’aime la France.

  17. Normal : Cambadélis est hors sol.
    Pas de passé, pas d’avenir.
    Il est ainsi.
    Il ne sait même pas d’où il vient, il ne risque pas de savoir où il va.

Publier une réponse