Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Ne pas se laisser aller à des réflexes sociologiques qui nous font croire à un renouveau de la droite là où il n’existe pas

Ne pas se laisser aller à des réflexes sociologiques qui nous font croire à un renouveau de la droite là où il n’existe pas

De François Billot de Lochner :

Nous sommes à une dizaine de jours du scrutin des européennes, et la situation semble se préciser. De plus en plus sûrement, le Rassemblement national se hisse en tête de la course, confirmant une capacité à « rassembler », précisément, des électeurs venus d’horizons variés mais qui entendent, à l’image de ce qui se passe ailleurs en Europe, se donner les moyens de faire entendre la voix de la France.

A son arrivée sur le devant de la scène, le profil de Jordan Bardella n’inspirait pas nécessairement un enthousiasme fou. On pouvait craindre que le choix de la jeunesse soit le choix de l’inexpérience ou de l’approximation. Mais force est de constater qu’il a su avec opiniâtreté tracer son chemin, avec cohérence et lisibilité du propos, ce qui contraste évidemment à son avantage en face des atermoiements et reniements de ses compétiteurs.

Nathalie Loiseau est elle aussi sortie de nulle part, ou presque (qui se soucie aujourd’hui du Ministère des Affaires européennes…). Elle a avec application coché toutes les cases pour se rendre insupportable, y compris auprès des militants LREM : embourbement dans les révélations de son passé estudiantin, déclarations au mieux contradictoires, au pire sans odeur et sans saveur. Son absence de charisme est telle que le parti n’a même pas cru bon de la faire figurer sur les affiches officielles, où trône Emmanuel Macron… De ce fait, si l’on veut profiter du scrutin pour exprimer son mécontentement à l’égard de la politique présidentielle, le chemin est tout tracé ! Merci Manu !

A propos de jeunesse, Les Républicains, pour répondre à la candidature Bardella, ont propulsé François-Xavier Bellamy en tête d’affiche. Un profil avenant auquel on aurait presque envie de croire… comme tant d’électeurs de droite par le passé ont eu envie de croire, pour d’autres scrutins, en Jacques Chirac, ou en Nicolas Sarkozy. Un discours séduisant, quelques belles valeurs et formules fortes, et au bout du chemin, l’éternelle trahison de la droite. Une vieille, bien vieille stratégie de charme usée jusqu’à la corde par le RPR, puis l’UMP, puis LR, dont on sait qu’elle ne débouche que sur l’enlisement de notre pays dans l’européisme, le politiquement correct et l’immigration. Les votes constants des Républicains, à Bruxelles et à Strasbourg, en faveur d’une Europe ouverte à tous les vents, sont là pour rappeler à la réalité ceux qui se laisseraient charmer, pareils aux compagnons d’Ulysse, par les sirènes de la philosophie grecque. Pour mémoire, il y a moins d’un mois, les Républicains dans leur totalité moins une voix votaient au Parlement européen une résolution reprenant les dispositions du Pacte de Marrakech, prévoyant de donner tous les droits aux migrants, et tous les devoirs au pays d’accueil.

Les élections européennes n’ont qu’un tour : ne gâchons donc pas ce moment fugitif, cette occasion qui nous est donnée de pouvoir, tout à la fois, rappeler à Emmanuel Macron qu’il incarne une France dont nous ne voulons pas, et consume celle à laquelle nous tenons. Là est le plus important. Pour cela, il importe de discerner, avec finesse, sans se laisser aller commodément à des réflexes sociologiques qui  nous font croire à un renouveau de la droite là où il n’existe pas.

Partager cet article

19 commentaires

  1. Pour alambiquée qu’elle soit voilà enfin une incitation à voter RN le 26 mai. J’approuve.

  2. Les voix de LR seront à totaliser avec celles de LREM
    Le RN sera second de toute façon sauf réveil inattendu des français.

  3. Bravo M. Billot de Lochner. C’est dit sans être dit mais on décrypte. Au delà de la personnalité de Marine Le Pen qui peut ne pas plaire, il convient de voir le véritable enjeu de ces élections qui est de renvoyer le Jupiter se rhabiller dans les vestiaires. Et de faire un bloc des Patriotes au parlement européen.
    À ce sujet, je reste très étonné de la prise de position d’Orban vis à vis de Marine Le Pen. Décevant. https://www.bfmtv.com/politique/viktor-orban-prend-ses-distances-avec-marine-le-pen-et-salue-son-ami-laurent-wauquiez-1691146.html
    Aurait-il été acheté par le Système ? Ou est-il masochiste ?

  4. FBDL, un profil “Versaillais” qui entre en dissidence en brocardant les vieux réflexes de classe, enfin !
    Mais il faut aller encore plus loin : c’est le renouveau d’une France libre et souveraine qui importe ; droite ou gauche incarnent les combats (perdus !) du siècle précédent, dont il serait temps de sortir… Les cartes (idéologico-politiques) sont en trains d’être redistribuées : il serait ballot, par bêtise et pur sectarisme, de laisser passer encore un fois les atouts à l’ennemi…

  5. Ah bon et vous avez vu les résultats présidentielles de 2017 tout est truquées… par exemple à Lyon 0 oui ZERO abstentionnistes aucune réaction tout est manipulée on dirait que vous êtes une polichinelle

    • À Lyon, le vote du second tour de l’élection présidentielle 2017 a donné les résultats suivants: 84,11% des suffrages pour Emmanuel MACRON (En marche !) contre 15,89% pour Marine LE PEN (Front national). Le taux d’abstention a été de 24,13%.

  6. Pour Ludo72 : je me permets de reproduire ci-après votre commentaire du 16 mai qui, à mon avis, apporte de la lumière sur la question soulevée par Collapsus.

    “Ludo72 16 mai 2019, 13 h 15 min

    D’un côté, au niveau européen le nom Le Pen a toujours été une ligne rouge, y compris de la part de Nigel Farage qui n’a soutenu Marine qu’à la dernière présidentielle, et on peut imaginer qu’ Orban, bien qu’ étant au pouvoir depuis un certain temps, ne peut pas ne pas tenir compte des pressions oligarchiques de toutes sortes, et surtout de la Reich-chancelière dont son pays est très dépendant…
    De plus, Marine Le Pen étant dans l’opposition avec finalement très peu de chance de l’emporter un jour, fait qu’il préfère s’incliner devant les puissants du moment plutôt que de leur tenir tête de façon suicidaire… C’est là qu’on voit bien qu’il ne dirige pas un pays souverain, qu’il ne peut se permettre le dixième de ce que fait Poutine, qui lui avait reçu Marine Le Pen sans aucune réserve… Pour la Hongrie, la “souveraineté limitée” est toujours la règle, elle a simplement changé de camp géopolitique…”

  7. Le 4ème paragraphe est excellent, très explicite et tellement vrai !

    Aucun de ceux qui l’ont lu ne devrait être fier d’avoir voté un jour UMP et surtout pas aujourd’hui LR. Pire encore LREM ! Sauf s’ils trouvent de la jouissance dans le fait d’être trahis et que la France soit trahie.

  8. Billot de Lochner est un type droit, ça saute aux yeux et, même si Kevin l apprécie, je m en tiendrai à « la ligne claire » le 26.

  9. Il était tard et j aurais dû me relire avant de poster mon commentaire précédent…
    Il faut lire « même si JE l apprécie »
    Je ne sais pas ce que Kevin est venu faire là dedans 😉

  10. RN sans modération au vu des circonstances ! Qu’est-ce ce que s’imaginent certains… que “l’homme providentiel” va arriver sabre au clair sur son destrier ? Les gens parfaits, ça n’existe pas.

  11. Si Marine Le Pen manque de convictions, en comparaison ceux de LR ont un encéphalogramme plat !

    LR et LREM ont fait un trou, jeté la France dedans et sont entrain de jeter la terre dans le trou pour l’ensevelir.
    MLP a posé sa pelle et refuse de jeter la terre dans le trou.
    Vous êtes entrain de lui reprocher de ne pas retirer la terre du trou !!!!

    Mieux ! Vous allez soutenir un de ceux qui jettent la terre dans le trou dans l’espoir qu’il éclaire les autres… Alors même que son intention de continuer à jeter la terre dans le trou ne fait pas le moindre doute.

    Voter MLP c’est juste stopper le processus de destruction totale de notre pays. TOUT restera à faire.

  12. Concernant la position de MLP sur Vincent Lambert
    https://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/07/marine-le-pen-sur-vincent-lambert-il-sagit-dune-condamnation-%C3%A0-mort.html
    Vous voyez qu’elle n’a pas attendu FXB que l’on n’entendait guère à cette époque…

  13. Johanna, on peut comprendre votre raisonnement mais cela confirme que FXB peut tromper son électeur. N’est-ce pas lui qui a déclaré se sentir plus proche de Macron que de MLP ? Même si cette dernière peut désarçonner par certains aspects de son programme, ses prises de position, ses silences ou ses revirements, elle reste le symbole d’une opposition ferme à l’immigration qui est de loin le problème nº1 de la France aujourd’hui, ainsi qu’au système globaliste et mondialiste proposé par Macron.
    FXB fait partie des LR dont la position du c… entre deux chaises va rendre sa situation très inconfortable. Il va devoir cohabiter avec des personnes qui ne partagent en rien ses convictions et sera vite inaudible et oublié après les élections européennes.
    Mais je reconnais que les choix politiques aujourd’hui en France sont parfois un peu difficiles. J’envie les Italiens pour qui ils sont plus simples.

  14. les députés lr (ump) ont voté toutes les lois liberticides, allant jusqu’à s’accoquiner avec ceux qui ont émis une motion de défiance à orban!

  15. les LR bien pensants nous ont déjà fait le coup votez Fillon ,plus convenable (la belle blague)que Marine , pour éliminer Micron nous avons vu la suite … le vote RN c’est la certitude d’un bloc européen anti système ,alors que le gentil philosophe va être l’agneau au milieu des loups.

  16. pour une élection sans enjeu , que d’attaques anti RN ,et sur les plateaux télé (le débat LCI hier soir était sordide) ou par blog , il doit y avoir un gros enjeu .
    de nouveaux pseudo improvisés ,personne n’est dupe ,se plaindre de consigne de vote et appeler à voter LR : personne n’est dupe

  17. FXB est allié avec les traitres pro Macron, qui mèneront donc une politique pro Macron et pour que vous n’ayez aucune illusion FXB vous préviens être “plus proche de Macron que de MLP”. Il jettera donc bien la terre dans le trou et il vous le dit ! Au moins il est franc…
    Quant à être chrétien et se sentir “proche de Macron” cela devrait vous alerter…

    Pour finir le “Chère Gondallier” ne peut s’adresser qu’au pseudo “Charli G”…

Publier une réponse