Ne dîtes plus "femme enceinte"

Folie douce en Suède : le gouvernement suédois a présenté une proposition de loi supprimant l'obligation de stérilisation avant un changement de sexe. Le texte présenté par le Gouvernement comprend une proposition visant à modifier l'expression «femme enceinte» par «personne enceinte", expression neutre puisqu'une femme peut désormais être un «homme»…

La modification de la loi entrerait en vigueur à partir du 1er Juillet 2013.

22 réflexions au sujet de « Ne dîtes plus "femme enceinte" »

  1. Exupéry

    Ne pas oublier que la Suède fut en tête de la “révolution sexuelle” dès avant 1968.
    Entre autre avec un certain Lars Ullerstam (“spécialiste des minorités sexuelles”) qui déclarait dès 1964 : ” Les pervers dépendent d’une aide sexuelle de leur prochain pour satisfaire leur instinct… “; et encore “perversité est un mot qui devrait être supprimé”.
    Nous suivons la Suède à grands pas…

  2. stephe

    C’est simplement la preuve par l’absurde que le principe de Peter à gagné la classe dirigeante de ce pays (nous n’en sommes pas loin). Peut-être est-il déjà trop tard d’ailleurs pour espérer un sursaut d’intelligence, le Mammouth est là qui seconde fidèlement Big Brother (médias et système politique réunis) pour nous conduire à l’abîme.

  3. Kralenblumenthalovitch

    OK. Je ferai comme dit le gouvernement, le jour où je pourrais, moi homme, dire que je suis un person humain, que je suis un têt de liste aux élections ou un star du show biz, que Johnny est un idol des jeuns, et que je n’ai qu’un âm qu’il faut sauver.
    Quitte à supporter le ridicule, autant sauter dedans à pieds joints !

  4. nico

    C’est quand même une idée de fou cette théorie du genre, séparer sexe et genre… Faut vraiment être cinglé. Enfin je ne sais pas ce qui est le plus dingue, qu’un taré invente des conneries pareilles, ou que des gouvernement les acceptes et modifient ses lois en conséquences. Vivement le déluge.

  5. Barbara

    Tout à fait d’accord avec Nico. A part ça, certains commentateurs n’ont pas compris (je ne leur jetterai pas la pierre, vu qu’on nage dans la folie) : il est question ici de femmes qui “deviennent hommes” et non l’inverse. Donc si vous les désignez sous le vocable ‘femme enceinte” vous les insultez parce qu’elles se sont pas femmes mais hommes (faut suivre, mais courage, j’ai bientôt fini).
    Heureusement, à l’heure actuelle, le gouvernement français n’a pas encore ordonné d’enlever les protections (dites de prévention des suicides) en haut de la tour Eiffel pour empêcher les colibris de s’envoler. D’ailleurs, s’ils s’écrasaient au sol c’est certainement la faute de la société française qui refusait de reconnaître qu’ils étaient des oiseaux et non des humains.

  6. Claribelle

    @gisèle
    “L’homme devenu femme ne pourra jamais porter un enfant , puisqu’il n’a pas d’utérus . ”
    D’accord ! mais je pense qu’il s’agit plutôt de la femme devenu homme qui serait concerné(e). Si elle(il) garde son utérus et ses ovaires, il(elle) peut porter un enfant par PMA (si son vagin est supprimé, la méthode “naturelle” est plus difficile) et accoucher par césarienne. Et voilà pourquoi l’homme pourra être enceint et comment on pourra “prouver” la théorie du gender !
    Comme dirait Obélix, ils sont fous ces Suédois !

Laisser un commentaire