Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Eugénisme / France : Société

Nantes : bientôt un restaurant tenu par des personnes trisomiques

Ce restaurant s'appellera Le Reflet et ouvrira avant Noël dans le centre de Nantes. Ce restaurant emploiera six personnes handicapées. Flore Lelièvre, 26 ans, initiatrice du projet, a répondu aux questions de Ouest-France :

P1D3068294G_px_640_Comment est né ce projet ?

C'était mon idée de travail de fin d'étude à l'école Pivaut où j'ai obtenu mon diplôme d'architecte d'intérieur. J'avais imaginé un lieu où les trisomiques puissent travailler et être intégrés dans la société, comme tout le monde. Mon grand frère est handicapé. Lors des portes ouvertes de l'école, beaucoup de gens m'ont dit : faut y aller ! L'idée a fait son chemin, mon prof est devenu mon associé. Un an et demi plus tard, on a créé l'association Trinôme 44 et puis la société anonyme Le Reflet, qui sera le nom du restaurant.

Comment fonctionnera cet établissement ?

Au début, il emploiera deux cuisiniers et quatre serveurs trisomiques. On les appelle nos salariés extra-ordinaires. Ils travailleront avec un chef cuisinier et un gérant, ordinaires. Ils ne feront pas plus d'un service par jour et auront un contrat de 24 heures par semaine, avec un salaire comme tout le monde, au minimum le Smic. Une fois par mois, un chef cuisinier de la région viendra créer son menu dans le restaurant, qui aura 36 couverts midi et soir.

Vous avez prévu tout de même quelques adaptations ?

J'ai inventé des assiettes où sont moulées des empreintes qui assurent une plus grande stabilité et une meilleure assurance au serveur avec une motricité fine peu développée. Sur les tables, des visuels avec des codes couleurs permettront aux clients de tamponner leur choix. Cela facilitera la prise de commande des employés qui ne savent pas forcément lire ou écrire. En cuisine, il y aura des postes aménagés assis et on prévoit aussi une salle de repos à l'arrière. Il faut qu'on prenne soin d'eux (…°

Ça n'existe nulle part ailleurs ?

En France, non. Mais à Rome, une pizzeria qui emploie dix-huit personnes dont treize trisomiques fait un carton. En parlant de cet établissement, quelqu'un a dit c'est un resto comme les autres… sauf que tous les serveurs sont sympas !

En France, plus de 95% des enfants diagnostiqués trisomiques sont avortés…

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Je suis convaincue que notre grande déprime collective actuelle tient au fait qu’on supprime les trisomiques avt la naissance. On leur interdit de vivre mais on nous interdit aussi de les connaître. Or comme vs le dites les trisomiques et les fous sont parfois lourdingues (pardon si mon vocabulaire choque, je ne prends pas de gants) mais jamais méchants et tjs innocents. Etant restés enfants ds leur tête ils en ont les angoisses ms aussi la joie. Et comme cela fait du bien quand on est un adulte qui s’est posé trop de questions, qui a connu trop de désillusions, qui a perdu l’espérance.
    Nos sociétés sont en manque de poètes et de fous. Nos sociétés sont techniques, hyper normées, matérialistes et asservies au temps présent qui flanque tout par terre sur son passage.
    Redonnez nous nos “fous” pour que nous retrouvions nous aussi notre folie, notre passion, notre joie.

  2. Ça n’existe nulle part ailleurs ?
    En France, non.
    SI.
    A Pontmain.
    Un restaurant emploie des serveurs trisomiques depuis des années.
    Il s’agit de l’Auberge de l’Espérance, 9 rue de la Grange, 53220 Pontmain :
    http://www.mayenne-tourisme.com/Guide-Touristique-de-la-Mayenne/Restaurants/hOtel-restaurant-auberge-de-l-esperance-pontmain

  3. Super idée !
    Je trouve ça génial et on viendra chez vous !

  4. Bonjour….un restaurant au pied de la vallée des merveilles le fait aussi et ils sont formidables!!!!
    mais Bravo à cette nantaise pour son initiative c’st une superbe idée!!!!

  5. Ça n’existe nulle part ailleurs ?
    En France, non.
    Ah bon je ne comprends pas ?
    Je vais au resto pour mes déplacement professionnels!!!
    Situé dans le nord de la Nièvre, l’ESAT de Clamecy, établissement de travail protégé, emploie 44 personnes handicapées, toutes formées et spécialisées dans un métier précis
    http://www.esatclamecy.fr/index.html
    L’atelier des PEP VIREY :
    Il s’adresse à toutes les personnes reconnues travailleur handicapé ayant une orientation de la CDAPH (Commission Départementale pour l’Autonomie des Personnes Handicapées) pour cet ESAT ou tout autre ESAT du même type.
    L’atelier des PEP VIREY accueille un public en situation de handicap mental.http://www.pep71.org/secteur-adultes/esat-latelier-des-pep/
    ETC…

  6. Même si cela existe déjà ailleurs… Saluons et encourageons cette initiative… en y allant et en le faisant savoir!
    J’en serai!

  7. Ce grand médecin que fut Jérome Lejeune, disait qu’en retirant le chromosome en trop, ces enfants pourraient devenir professeurs de médecine, ON a préféré les faire assassiner.

  8. Ca doit être chouette de pouvoir prendre un repas servi par des êtres humains qui débordent de joie et de malice communicative !
    C’est pas fréquent dans la restauration…

  9. Quelle belle initiative ! Ah que la nature est belle quand on la laisse s exprimer dans une sainte et touchante joie ! Quelle belle bouffée d oxygène dans ce monde de fachistes où on tue parce qu on est hors norme , ce monde fachiste où la vraie joie n existe plus si ce n est qu à travers la haine , la drogue , les paradis fiscaux et la depravation. Merci pour ces lucioles qui émergent au milieu de ces ténèbres.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services