Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Municipale à Paris : fronde des militants UMP contre NKM

Serge Federbusch,
Conseiller UMP du 10ème arrondissement de Paris,
Président de PARIS A NOUVEAU, vient d'envoyer ce message aux militants parisiens :

F"Le processus de désignation des candidats aux futures élections municipales mis en place par Nathalie Kosciusko-Morizet est arbitraire, opaque et inefficace.
Déjà, dans tout Paris, des élus de terrain, des militants, sont choqués des décisions annoncées.
Les primaires électroniques, qui ont attiré peu de votants et furent spécialement conçues pour lui être favorables, ne lui donnaient certainement pas le droit de n'en faire qu'à sa tête et d'imposer des candidats dont certains ne se distinguent que par leur soumission totale à ses volontés.

Ce n'est pas cette conception méprisante de la politique qui permettra de reconquérir Paris
.
La médiocrité du bilan de Delanoë et des projets de sa Dauphine, Anne Hidalgo, donnent pourtant un espoir solide à la droite et au centre de remporter la mairie.
Hélas, les méthodes brutales utilisées par Nathalie Kosciusko-Morizet gâchent cette opportunité historique.
Sur le fond, c'est autour d'un vrai projet de rupture avec les politiques de Delanoë et d'Hidalgo que la reconquête est possible. Les gadgets pour bobos et les demi-mesures n'y suffiront pas.
Cette situation m'a décidé à annoncer sans attendre ma candidature dans le 10ème arrondissement [contre l'UMP Déborah Pawlik, NDMJ] dans le prolongement de l'action menée depuis six ans.
J'appelle tous les militants de droite et du centre, notamment ceux de l'UMP, à refuser la stratégie perdante qu'on tente de leur imposer.
Il est encore temps pour l'opposition parisienne de se ressaisir."

Après le 5e, c'est un nouvel arrondissement qui voit poindre la division à droite, suite aux méthodes très peu démocratiques de NKM. N'oublions que, derrière cette élection municipale, NKM cherche à faire de son élection à la mairie de Paris un tremplin pour ses ambitions.

Partager cet article

13 commentaires

  1. Tout est bon qui peut contribuer à la défaite de Mme Kosciusko-Morizet, qui est un partisan de l’infâme loi Taubira alors que les Français la croient à droite.

  2. La véritable “opposition parisienne”, c’est autour des candidtas FN-RBM, et surement pas avec des UMP quelqu’ils soient.

  3. la conclusion est importante. Le vrais enjeux pour NKM n’est pas Paris. En gagnant elle deviendrait,pour l’avenir, incontournable au sein de l’UMP. Si on peut avoir, au moment de voter, quelques hésitations en sa faveur au plan local, sa victoire serait pour nous qui sommes descendus dans la rue pour défendre les valeurs de la famille cause d’une très grande préoccupation, éloignant pour longtemps l’espoir de voir ceux qui partagent nos convictions reprendre le pouvoir au sein de la droite traditionnelle. Lui barrer la route dans ces conditions devient une nécessité absolue.

  4. dehors les bobos et la NKM en tête

  5. Le meilleur moyen de contrer NKM est de voter dès le premier tour pour le Front National lots des élections municipales parisiennes.
    Ce monsieur Federbusch semble courageux, mais de grace, ne nous dispersons pas.

  6. Nous n apprecions pas NKM.nous aurions souhaiter un autre candidat c est un autre probleme de l UMP

  7. Mais non, elle est très bien NKM, pas opportuniste, pas calculatrice, pas intéressée, pas carriériste. Vraiment, je ne vois ce qui vous gêne là, elle est comme les autres, NKM : Ny a Ke Moi et puis c’est tout !

  8. elle s’est abstenue sur la loi Taubira, elle est opposée à l’adoption plénière, à la PMA, à la GPA, elle portait à l’UMP le projet d’union civile pour les homosexuels.
    il est bien triste que la droite recommence son cirque comme en 2001 et 2008. d’autant plus que la nouvelle équipe socialiste, sera encore plus pro-communiste et encore plus, pro-homos.

  9. Bon ben Paris va rester à gauche.

  10. Excellente idée. Faisons tomber l’idole NKM, quitte à reprendre encore un peu d’Hidalgo.

  11. Le choix n’existe pas qu’entre NKM et Hidalgo comme semblent le comprendre nos amis.

  12. Plus il y aura de divisions à l’UMP et mieux la France se portera.
    Il faut achever cette bande d’escrocs !

  13. NKM ou l’Hidalgo de service,il faut en prendre un pour taper sur l’autre,le choix pour les Parisiens est cornélien,j’espère que l’esprit Saint leurs vient en aide.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services