Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Multiplication de “droits” : tentative de l’homme de se substituer à Dieu

Les porte-parole et attachés de presse du Conseil des
conférences épiscopales d'Europe (CCEE) se sont réunis du 12 au 15
juin 2013, à Bucarest, en Roumanie, sous le signe des dix ans de
l'exhortation apostolique « Ecclesia in Europa ». Ils ont souligné la « multiplication des droits » sur le continent,
droits individuels qui sont « le fruit d'une société dans laquelle
l'individualisme règne et où tout ce qui est possible doit être rendu
licite par le biais de la loi »
. En outre, un certain nombre de sujets d’actualité – la théorie du
genre, l'euthanasie et le langage de la culture de la mort – empruntent

« un langage qui s'inspire du droit (le droit à la santé reproductive
pour justifier l'avortement, le droit à l'autodétermination à la mort
active assistée pour justifier l'euthanasie) afin d'affirmer une
pratique, une culture de la mort qui, en fin de compte, n'est autre
qu'une tentative de l'homme de se substituer à Dieu dans son désir
d'être maître de la vie au lieu de se limiter à l'administrer
 ».

Les participants ont également analysé « un certain nombre d'initiatives liées à ces sujets,
comme par exemple la « manif pour tous ». Ils ont diagnostiqué une « fracture » qui s'est créée dans ces pays

« entre la démocratie représentative (les élus) et la démocratie
participative (la population qui ne se sent pas représentée)
et cela
montre que, sur ces sujets, le débat social est extrêmement nécessaire
et, en même temps, cela pose de nouveaux défis pour l'Église ».

Partager cet article

1 commentaire

  1. “…cela pose de nouveaux défis pour l’Église ».
    La nôtre a choisi : elle se couche.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services