Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Motu Proprio Vos estis lux mundi sur les abus sexuels

Motu Proprio Vos estis lux mundi sur les abus sexuels

“Vous êtes la lumière du monde” est le nouveau Motu proprio du Pape François concernant la lutte contre les abus sexuels dans l’Eglise. Voici le début :

« Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée » (Mt 5, 14). Notre Seigneur Jésus Christ appelle chaque fidèle à être un exemple lumineux de vertu, d’intégrité et de sainteté. Nous sommes tous, en effet, appelés à donner un témoignage concret de la foi au Christ dans notre vie et, en particulier, dans notre relation avec le prochain.

Les crimes d’abus sexuel offensent Notre Seigneur, causent des dommages physiques, psychologiques et spirituels aux victimes et portent atteinte à la communauté des fidèles. Pour que ces phénomènes, sous toutes leurs formes, ne se reproduisent plus, il faut une conversion continue et profonde des cœurs, attestée par des actions concrètes et efficaces qui impliquent chacun dans l’Eglise, si bien que la sainteté personnelle et l’engagement moral puissent contribuer à promouvoir la pleine crédibilité de l’annonce évangélique et l’efficacité de la mission de l’Eglise. Cela ne devient possible qu’avec la grâce de l’Esprit Saint répandu dans les cœurs, car nous devons toujours nous rappeler des paroles de Jésus : « En dehors de moi vous ne pouvez rien faire » (Jn 15, 5). Même si beaucoup a déjà été fait, nous devons continuer à apprendre des amères leçons du passé, pour regarder avec espérance vers l’avenir.

Cette responsabilité retombe, avant tout, sur les successeurs des Apôtres, préposés par Dieu à la conduite pastorale de son Peuple, et exige leur engagement à suivre de près les traces du Divin Maître. En raison de leur ministère, en effet, ils dirigent « les Églises particulières qui leur sont confiées, comme vicaires et légats du Christ, par leurs conseils, leurs encouragements, leurs exemples, mais aussi par leur autorité et par l’exercice du pouvoir sacré, dont l’usage cependant ne leur appartient qu’en vue de l’édification en vérité et en sainteté de leur troupeau, se souvenant que celui qui est le plus grand doit se faire le plus petit, et celui qui commande, le serviteur » (Conc. Œcum. Vat. II, Const. Lumen gentium n. 27). Tout ce qui, de manière plus impérieuse, regarde les successeurs des Apôtres concerne aussi tous ceux qui de diverses manières assument des ministères dans l’Eglise, professent les conseils évangéliques ou sont appelés à servir le Peuple chrétien. Par conséquent, il est bien que soient adoptées au niveau universel des procédures visant à prévenir et à contrer ces crimes qui trahissent la confiance des fidèles.

Je désire que cet engagement soit mis en œuvre de façon pleinement ecclésiale, et soit donc une expression de la communion qui nous tient unis, dans une écoute réciproque et ouverte aux contributions de ceux qui ont à cœur ce processus de conversion.

Par conséquent, je dispose : [lire la suite]

Partager cet article

4 commentaires

  1. Voilà des mesures claires et qui sont plus que bienvenues dans le contexte actuel.

  2. De la part d’un prélat qui a caché et/ou soutenus des collègues ayant gravement pêché en ces matières je trouve cela fort de café…sud-américain. Je trouverais plus respectable pour toute l’église qu’il soit le premier à démissionner afin de montrer l’exemple. Mais les voix de Dieu sont impénétrables! Déjà en 1913, à Fatima, la TSVM évoquait les cloaques d’impureté au sein du clergé.
    Heureusement que l’église ne se résume pas aux prélats pécamineux. Ce sont d’abord les humbles saints de ma paroisse qui soutiennent ma foi et représentent l’église. A commencer par mon humble curé (seule une faible minorité est condamnable, la majorité porte sa croix chaque jour. Reconnaissance éternelle à eux). La TSVM n’était pas pape…

  3. Benoit XVI a viré un prêtre par semaine (environ 800) et un évêque par mois (environ 200), pendant son pontificat.
    Bergoglio a pondu un Motu Proprio.
    Euh, comment dire !? euh, rien.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services