Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Mosquée de Marseille : des universitaires avaient écrit à Jean-Claude Gaudin

Alors que les médias font état des différents recours engagés (MNR et Ligue du Sud) ou des manifestations du FN contre la construction de la grande mosquée de Marseille, ils sont plus discrets sur la lettre envoyée à Jean-Claude Gaudin par trois universitaires français, spécialistes du monde arabe et de l'islam, en 2007 :

" Monsieur le Sénateur Maire, “C’est la dignité, le respect des valeurs de la République que de permettre à des gens de pratiquer leur culte”, dites-vous pour justifier l’autorisation de la grande Mosquée de Marseille.

Vous n’êtes pas sans savoir, osons-nous le supposer, que la religion musulmane n’est pas seulement un culte, mais aussi une doctrine sociale et politique, et qu’en lui donnant un lieu de culte, vous donnez aussi une place forte, une citadelle à cette doctrine sociale et politique, dont l’institutionnalisation ne peut être qu’un premier pas pour les visées hégémoniques qui lui sont inhérentes.

Que proposez-vous pour éviter le passage ambitionné de l’institution d’un culte à l’activité sociale et politique en vue de cette hégémonie ? Rien probablement.

Vous n’êtes pas sans savoir que cette doctrine dénonce les libertés républicaines au nom de la loi musulmane, et que la liberté religieuse dont fait partie la liberté de culte que vous octroyez si généreusement, est proscrite et châtiée dans l’islam.

Quel est le sort du musulman apostat, seul terme pour désigner celui qui se convertit à une autre religion ? C’est souvent la mort, en tout cas l’exclusion, vous le savez Monsieur Gaudin. Quelles garanties avez-vous prises en donnant de tels gages à des adversaires acharnés de la laïcité, des libertés fondamentales, de l’égalité entre les uns et les autres ? Aucune, probablement.

Il faudrait accepter le culte au nom de nos valeurs, et refuser la doctrine sociale et politique, liée à ce culte, au nom de ces mêmes valeurs. Le faites-vous ? Non, Monsieur Gaudin. Monsieur le Sénateur-Maire, vous bradez nos valeurs, vous bradez notre histoire et nos combats."

Partager cet article

4 commentaires

  1. Que l’Islam soit notre ennemi, certes. Mais la laïcité, prônée par ces universitaires, l’est elle aussi !
    Bien des arguments de cette lettre étaient utilisés autrefois contre l’Eglise.
    Ne tombons pas dans le panneau. A notre époque, les “laïques” sont en train de faire entrer les catholiques dans leur combat, en les excitant contre l’Islam. Un seul exemple : au nom de la laïcité, on ne veut pas que les musulmans construisent des mosquées trop visibles. Cet argument sera utilisé demain contre les églises !
    [Il ne me semble pas que ces universitaires emploient les arguments dont vous parlez. Ils ne parlent à aucun moment de laïcité. Au contraire, leurs arguments sont liées à l’aspect temporel de l’Islam qui est indissociable de l’aspect spirituel.
    Ceci dit vos arguments peuvent s’appliquer à d’autres…
    PC]

  2. (…)
    Si la lettre ouverte publiée ici est éloquente et évidemment tout-à-fait exacte, ce n’est toutefois pas tellement les atteintes aux soi-disant “valeurs” de la république qui sont ici bafouées.
    C’est la Tradition marseillaise, dont je m’honnore d’être par la naissance, Marseille étant une cité de racines grecques mais également catholique depuis 2000 ans, comme l’illustre la basilique Notre-Dame de La Garde.
    Là est l’insulte infligée aux Marseillais, envahis d’immigrés depuis 30 ans, livrés encore et toujours sans défense à l’islam conquérant et prosélyte, minarets à l’appui…
    Que fait l’UMP pour tirer les Marseillais de cette situation? Elle collabore avec l’envahisseur.
    En d’autres temps, on aurait jugé Ben-Gaudin, comme l’appelle Jean-marie LE PEN, devant une cour martiale et tondu sa fatma…

  3. y’en a marre de votre étroitesse d’esprit!
    si la france est devenue laique c’est pour integrer toutes les religions! il ne faut pas confondre les extremistes musulmans avec les autres musulmans! les uns sont radicaux, pas les autres! les uns s’adaptent aux valeurs francaises les autres se radicalisent.
    il n’y a que les extremistes qui veulent imposer leur doctrine sociale et politique!
    et de toute facon, c’est en integrant les musulmans qu’on les empechera de devenir extremistes!
    vous ne croyez pas?

  4. Non Lulu, les musulmans ne veulent pas s’intégrer …..ils veulent dominer … ils veulent reconquérir , modérés ou pas … c’est écrit dans le Coran, ne soyez pas candide.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services