Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

“Moralisation” du capitalisme ?

J D'après le New York Times, les grandes banques qui dominent le marché très lucratif des produits dérivés tiennent des réunions secrètes une fois par mois pour maintenir leur suprématie. Ces hommes qui viennent "notamment de JPMorgan Chase, Goldman Sachs et Morgan Stanley forment une commission puissante qui permet de superviser les dérivés, des instruments qui, notamment dans les secteurs de l'assurance ou du pétrole, aident à se prémunir de risques.

Partager cet article

4 commentaires

  1. officiellement : les dérivés aident à se prémunir des risques.
    En réalité : les dérivés permettent surtout de spéculer à 100% !
    Conlusion : s’ils se réunissent pour avoir la maîtrise des dérivés, il s’agit ni plus ni moins de contrôler cette spéculation à leur profit… et de “gruger” les particuliers qui investissent dedans, et qui eux, croient en toute bonne fois (d’après l’analyse financière du marché ou du secteur sur lequel ils investissent)faire un profit .
    Bref : une arnaque supplémentaire !

  2. Oui, un cartel ou un complot, comme l’on veut.
    Amusant aussi la publication du salaire des grands dirigeants français à 240 fois le smic!

  3. Ces grandes banques sont les plus grands donateurs du parti démocrate: question, pour ces symboles du “capitalisme” soutiennent massivement Barack Obama, le premier président rouge des états unis?


  4. Le NYT, c’est l’équivalent new-yorkais du quotidien parisien Le Monde. Vous pouvez citer le NYT. Pour pouvez citer qui vous voulez. Mais je me permets juste de préciser – en passant – que le NYT, c’est l’équivalent de Le Monde. Du reste, Le Monde écrit en français ce que le NYT publie la veille en américain. Face à l’économie de marché, le gauchiste NYT, comme le gauchiste Le Monde, adorent les thèses conspirationnistes. J’ai travaillé 15 dans le secteur privé. Je puis vous assurer que les thèses du NYT sont le fruit d’une vision abstraite et surréaliste de l’économie. Mais bon, je doute que les lecteurs français de LSB puissent – ne serait-ce qu’envisager – que la finance ne soit pas ce qu’en disent les médias de gauche et d’extrême gauche. Car l’on n’enseigne guère l’économie réelle en France depuis de Gaulle et ses grandes écoles de grands fonctionnaires à grands budgets. Sans rancune et en communion de prière en Notre Seigneur Jésus Christ,
    Michel Garroté
    Rédacteur en chef
    http://drzz.info/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]