Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Montfermeil : Xavier Lemoine défend la famille

Extrait d'un tract sur la famille de Xavier Lemoine, qui se représente à Montfermeil :

"[J]e considère que les parents sont les premiers éducateurs, les premiers responsables de leurs enfants et qu’ainsi, lorsque leurs enfants fréquententnos crèches, nos haltes-garderies, nos centres de loisirs, notre bibliothèque, nos écoles culturelles et sections sportives, notre ludothèque, notre service jeunesse, bref l’ensemble des lieux d’éveil, d’éducation et d’épanouissement, ils puissent nous les confier sans inquiétude parce que leur conscience sera respectée.

J’avais moi-même personnellement alerté au mois de septembre 2013, Madame l’Inspectrice d’Académie sur la grande hostilité et inquiétude des familles sur la « théorie du Genre » qui venait s’insinuer un peu partout dans les programmes. L’ampleur de la journée de retrait de l’école l’atteste.

Chers parents, regardez bien parmi tous les candidats qui se présentent à vous,

  • Ceux qui font la promotion du mariage pour tous,
  • Ceux qui ont écrit au Préfet de la Seine Saint-Denis pour lui demander de me traduire en justice après que j’ai rappelé dans une délibération du Conseil Municipal l’existence et l’exigence de la Liberté de Conscience,
  • Ceux dont les députés et les sénateurs font la promotion constante de la PMA, de la GPA et du Gender, c’est-à-dire de la déconstruction, de la mise à mort de la famille qui doit être respectée et protégée pour être un engagement durable entre un homme et une femme en vue de l’accueil et de l’éducation des enfants.
  • Ceux qui depuis 2 ans systématisent le matraquage fiscal des familles.

« La seule écologie qui vaille vraiment, c’est l’écologie humaine ». Cela passe par la défense de la famille.

S'ensuite une série de citations dont voici une sélection :

« Ce qui est en cause, c’est l’hétérosexualité en tant que norme. Il nous faut essayer de penser un monde où l’hétérosexualité ne serait pas normale. »
(Éric Fassin, sociologue, promoteur de la théorie du genre en France, professeur à l’Ecole Normale Supérieure).

« Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents. » 
(Laurence Rossignol, sénatrice PS, 5 avril 2013, en direct sur France 2, émission Ce soir ou jamais).

« Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s’émanciper… Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes : familial, ethnique, social, intellectuel. »
(Vincent Peillon, Le Figaro, 2/9/2012).

« Il faut toucher un maximum de gens avec des messages subversifs et politiques. »
(La réalisatrice du film Tomboy a propos de son film projeté en classes de primaire).

« Je suis pour la GPA accessible à tous les couples. »
(Jean Pierre Michel, sénateur PS, rapporteur du texte de loi sur le mariage pour tous au sénat).

« Des parents, un géniteur, une gestatrice peuvent permettre ensemble la venue au monde d’un enfant. »
(Najat Vallaud Belkacem, porte parole du gouvernement).

« Il faut en finir avec la filiation biologique. »
(Erwan Binet, député PS et rapporteur de la loi Taubira).

« Il s’agit de substituer a des concepts tels que "le sexe" ou "la différence sexuelle" le concept de "genre" qui montre que les différences entre le différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature mais socialement construites. […] [La théorie du genre] se borne à dire que les hommes et les femmes ne se retrouvent pas dans leur état biologique et se construisent autrement. »
(Julie Sommaruga, député PS).

« Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant »
(Pierre Bergé au Figaro).

« Admettre la différence des sexes c’est admettre la complémentarité des sexes, donc la domination patriarcale, donc l’oppression et l’aliénation de la femme »
(Judith Butler, philosophe féministe du genre).

« Revendiquer l’égalité de tous les individus quels que soient leur sexe et leur orientation sexuelle c’est déconstruire la complémentarité des sexes et donc reconstruire de nouveaux fondements républicains » « Il s’agit donc de déconstruire la complémentarité des sexes pour transformer en profondeur la société. » 
(Réjane Sénac, chercheure au CNRS affectée au Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (CEVIPOF), enseignante à Sciences-Po Paris et à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, source rapport du SNUipp, page 24-25).

« Pour pouvoir abolir le mariage, il faut d’abord que tout le monde puisse en bénéficier. Ce que vous évoquez est tout à fait envisageable [l’abolition du mariage] […] c’est l’étape suivante ».
(Caroline Mécary, Avocate au barreau de Paris, festival « Mode d’emploi » à Lyon, novembre 2013).

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est autre chose que du Fillon ou du Copé !
    Il passerait presque pour un héros ! Alors que si vous regardez bien ce qu’il dit ce sont des simples vérités très banales.
    Il y a encore 10 ans on n’aurait même pas remarqué ce tract…

  2. Je souhaite quant à moi, qu’il y ait autant d’hommes que de femmes dans une équipe de rugby . Pourquoi pas ? Il faut tout simplement changer quelques regles du jeu et on sera en parfaite adequation avec nos ministres favorables au changement de notre société. Je suis en accord total avec ces ministres qui prônent la parité , sauf dans le mariage. Voilà mon programme.

  3. Ah, les “chercheures”, “auteures” et “écrivaines” ! Le féminisme outrancier tue la langue et la civilisation française.

  4. « Des parents, un géniteur, une gestatrice peuvent permettre ensemble la venue au monde d’un enfant. »
    (Najat Vallaud Belkacem, porte parole du gouvernement).
    ****
    Comment une femme peut-elle parler de “gestatrice” pour désigner une mère ? Pourquoi ne pas traiter les mères de grosses vaches, tant qu’à faire ? Et ça se dit féministe… Et elle est jolie, elle le sait et elle en use…

  5. Les humains sexués sont complémentaires mais ca n’inclu pas obligatoirement la supériorité de l’un ou l’autre .
    Un bras droit est-il supérieur à un bras gauche qui lui est complémentaire ?
    La patriarchie a gaché pas mal de temps en abusant de ses muscles pour s’imposer mais éradiqué la virilité de l’homme est aussi nuisible .
    Des homos pédés et des grognasses mégères n’ont rien d’attrayant non plus pour faire fonctionner sainement une société intelligente !
    Il faut des hommes et des femmes intelligents ,en bonne santé ,et qui arretent de se laisser entourlouper par des prédateurs en tous genres .
    Pour cela il faut des familles naturelles de meme race et religion sinon ca finit toujours avec des mégas problèmes pour tous .
    Respecter les lois naturelles est plus intelligent que dévoyer les gens pour en faire des idiots utiles pour de cyniques prédateurs opportunistes .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services