Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Mobilisation contre la campagne pro-avortement du CR d’Ile-de-France

Pour la  troisième année consécutive, le conseil régional d'Ile de
France finance et promeut une vaste campagne pour la contraception (voir ici).

Choisir la Vie et les Etudiants pro-vie ont entrepris
de réagir à cette  campagne
, d'une part, par l'envoi d'un communiqué de
presse
, et, d'autre part, en vous invitant à adresser un mail ou un
courrier (Conseil régional d'Île-de-France – 33 rue Barbet de Jouy 75007 Paris) à Monsieur Huchon, président du Conseil Régional d'Ile de
France, dénonçant une telle campagne et l'usage détourné des fonds
publics en provenance de nos impôts et contraire à la vocation de tout
conseil régional.

Un groupe a également été constitué sur Facebook.

Partager cet article

6 commentaires

  1. exemple de mail à envoyer:
    Ce n’est que si Huchon reçoit 500-600 mails, qu’il réagira!
    Monsieur,
    Pour la troisième fois consécutive, une région affiche son soutien aux promoteurs du droit à l’avortement que sont le Planning familial d’Ile de France, l’Association des centres de grossesse et de méthodes contraceptives (ANCIC) et la Coordination pour la défense de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) et de la contraception (CADAC)
    « Sexualité, contraception, avortement, un droit, mon choix, notre liberté… » C’est le titre de la campagne d’information lancée le 18 janvier par le Conseil Régional d’Ile de France. Depuis 1975, jamais une telle publicité pour l’avortement n’avait été faite, d’autant plus que les 300 000 euros dépensés pour les 700 affiches dans le métro et le RER du réseau francilien relèvent d’un financement public et donc de nos impôts !
    Les arguments avancés par les instigateurs de cette campagne pour tenter d’en justifier l’ampleur, sont récurrents : faire reculer le nombre des avortements en favorisant la contraception et l’information qui accompagne son utilisation.
    Force est de constater l’obstination aveugle des promoteurs de cette campagne qui, en dépit des commentaires et analyses unanimes sur l’absence de tout lien de cause à effet entre la promotion de la contraception et le recul des avortements, poursuivent inlassablement la même rengaine !
    Comment ne pas souligner le mépris total du Planning familial envers les femmes et sa méconnaissance (plus exactement, son mensonge !), envers la réalité de l’avortement qui constitue un véritable traumatisme pour les femmes qui y ont recours et n’est en rien « banal », au regard des nombreuses études menées sur le syndrome post-avortement !
    En effet, est-ce vraiment de toujours plus de contraception et d’avortements dont les Franciliens ont besoin ?
    Complice depuis 3 ans d’une telle désinformation portant gravement préjudice aux femmes et à leur santé, le Conseil Régional d’Ile de France ne pourra que tirer les conséquences de son fourvoiement lors des élections régionales de mars prochain !

  2. Les Francs-macs essaient de rameuter tout le monde avec leurs causes progressistes mais la tragi-comédie a assez duré ! Ils ont fait de même avec les homos qu’ils tiennent dans leurs filets. C’est pour cette raison que j’ai monté ce blog, et que je vais vous mettre dans mes liens !

  3. ” un groupe à été constitué sur facebook”
    C’est du concret ça !
    Soit dit en passant :
    – combien d’affiches arrachées ?
    – combien d’affiches apposées dessus ? (cf campagne orchestrée il y a quelques années)
    – combien de tracts distribués ?
    – combien de manifestations organisées ?

  4. @ pfff
    Pourquoi tant de mépris et de dénigrement envers une mobilisation qui, si imparfaite puisse t’elle être, a le mérite d’exister et de contribuer à la défense du respect de la vie ?
    Vous semblez juger, comme un postulat de départ, que l’action engagée est non concrète, inutile dès lors que différente de l’action menée il y quelques années par l’ADV et qui contribuait à recouvrir les affiches du planning d’affiches pro-vie ? toutes les initiatives sont bonnes, nécessaires (cf; allocution du Père Domini)et, dès lors que cette campagne voit encore le jour cette année, en dépit d’affiches arrachées, d’affiches pro-vie collées…il est légitimement permis de tenter une autre approche, une autre “stratégie”: celle d’inonder le Conseil Régional de mails, courriers contestant cette campagne pour la contraception,celle de réfléchir à la possibilité de porter l’affaire devant les juridictions administratives…
    SVP, ne découragez pas ceux qui osent !

  5. Les JPF réagissent à cette campagne scandaleuse : http://jeunes.pourlafrance.fr/

  6. A l’attention de Monsieur HUCHON, Président du Conseil Régional.
    Il est certainement utile d’attirer l’attention des jeunes sur la nécessité d’avoir une sexualité responsable. Il est encore plus important de les alerter sur les conséquences dramatiques du recours à l’avortement; outre que cela contribue à réifier l’être humain, cet acte est beaucoup moins anodin que sa dénomination “interruption volontaire de grossesse” le laisse penser. “Interruption” est faux: on ne “reprend” pas cette grossesse, et pour le futur humain ainsi interrompu, il n’y a pas de deuxième chance. “Volontaire” est douteux: c’est généralement sous des pressions diverses, et faute d’aides adaptées, que la future mère se résout à cette fausse solution. On connaît de mieux en mieux (mais semble-t-il beaucoup mieux à l’étranger qu’en France) le “syndrome post-avortement”; il y aurait lieu d’entreprendre une compagne d’information massive sur ce point: le Conseil Régional d’Ile de France montrerait sa modernité en étant le premier à sensibiliser les jeunes à ce sujet.
    Bien cordialement.
    (envoyé ce jour sur http://www.iledefrance.fr/contact/)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services