Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Mise en garde concernant les commentaires

Une mère de famille est convoquée au poste de police pour avoir "injurié" la secrétaire d'Etat à la Famille Nadine Morano sur un site internet pour avoir écrit "Hou la menteuse" en commentaire d'une vidéo montrant son apparition en "catimini" à un meeting de Ségolène Royal.

 

Dominique Broueilh sera entendue pour  "injures publiques envers un membre du ministère" par la brigade de répression de la délinquance. Cette dernière a déclaré :

"Pour moi, c'est un abus de pouvoir. Si j'ai fait ce commentaire, c'est parce qu'on le voit bien qu'elle s'est cachée au meeting de Ségolène Royal : c'est criant de vérité. ".

Rassurez-vous, aucun des rédacteurs du Salon Beige n’est ministre et, de toute façon, les commentaires sont modérés…

Partager cet article

13 commentaires

  1. La France n’est pas un Etat de droit. Cette femme est poursuivie pour avoir écrit “hou la menteuse” (qui la citation d’une chanson !) à la demande de Morano, qui finalement tombe sur les fonctionnaires qu’elle a incité à agir. Car c’est elle qui a demandé les poursuites !
    Pendant ce temps là des faussaires courent, des pédophiles sont en liberté, des vols se commettent jusque dans les tribunaux et des avorteurs sont décorés.
    Non, la France n’est pas un Etat de droit.

  2. Hoouuuu la menteuse !!!

  3. Hou! la vilaine fifille!

  4. Dans une démocratie, on a le droit de penser qu’une ministre est une menteuse, et on a le droit de le dire. C’est le principe même de la liberté d’expression contre lequel visiblement est opposée Mme Morano. “Menteuse” n’est pas une insulte, contrairement à :(je laisse travailler votre imagination). Que fait-on quand des responsables de l’opposition traitent le président de la république de menteur à propos de sa politique vis-à-vis de l’entrée de la Turquie en Europe ?
    Les grands médias en parleront-ils ?

  5. Et bien, nous voilà rassuré, nous allons pouvoir continuer à poster sur le Salon Beige en toute impunité !

  6. C’est très drôle… Je pense que certains policiers ont mis en pratique la méthode écossaise…
    A mon avis, ça va leur retomber sur le nez, mais je les félicite pour cet acte citoyen. Evidemment, c’est regrettable pour la brave dame, contrainte de se déplacer à Paris. Elle aurait pu attendre la convocation du procureur de la République…

  7. Nous aurons donc tout vu dans cette nouvelle France!

  8. Puis-je porter plainte contre l’Homme Politique qui m’a traite en public de “pauvre con” (je cite “casses-toi, pauvre con!”)???
    Si ma plainte n’est pas recevable, si les flics ne vont pas le convoquer au poste de police, pourquoi la plainte de sa ministraisse le serait???
    Franchement, je ne comprends plus rien a rien dans ce pays!

  9. Heureusement que vous nous modérez !

  10. tiens tiens… Dire des choses pas gentilles sur un ministre, et atterrir à la police, ce ne serait pas par hasard synonyme de totalitarisme si je ne m’abuse?

  11. Madame M… est-elle une menteuse ?

  12. Il serait bon de rappeler à la convocation et peut–être à l’audience que les ministres, les députés ou tout autre élu, sont des représentants du peuple (souverain, faut-il le préciser?).
    Tous ces élus ou personnes appelées à occuper des charges, le sont par la volonté du peuple. Ce sont NOS commis de l’état!
    Si le peuple, dans son ensemble ou par le biais d’un de ces membres, s’exprime à l’encontre de SES élus en les félicitant ou les invectivant, non seulement c’est normal, mais surtout ils n’ont rien à redire!
    Ils ont voulu représenter le peuple, alors qu’ils assument déjà leur tâche à défaut d’assurer dans leurs tâches.
    La politique n’est pas un métier. C’est encore moins une caste de privilégiés et encore moins une quelconque noblesse car pour être noble, il faut avoir ses gagné ses quartiers de noblesse.
    La ci devant Morano aura bien du mal à nous donner ses titres et ses exploits gagnés pour la France. En attendant, elle reste la citoyenne Morano!
    Si maintenant elle pense s’élever de sa condition, elle doit savoir que les marches de l’ascension montent parfois vers l’échafaud.
    En attendant, il y a des coups de pied dans l’arrière-train qui se perdent!

  13. La France serait-elle devenue un Etat fasciste avec Sarkozy à sa tête ? on pourrait le croire en lisant ceci, qui est absolument déplorable….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services