Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Militantisme LGBT en faveur de la vente d’enfants par GPA

Lu sur Closer :

"Un acte militant. C'est comme ça qu'Alex Goude décrit son témoignage à paraître demain, mercredi, dans les pages de Gala, qui publie en avant-première sur son site Internet des extraits d'une longue interview que l'animateur accorde au magazine. L'ancien trublion de la météo, reconverti depuis dans l'animation de jeux et dans La France a un incroyable talent, parle de sa paternité. Depuis trois mois, il est le papa d'un petit Elliot, né sous GPA (gestation pour autrui). Un bébé qu'il a eu avec Romain, son compagnon depuis cinq ans.

Alex Goude explique pourquoi il accepte enfin de parler de son homosexualité : "Pour fêter les deux ans du mariage homo­sexuel léga­lisé en avril 2013. Et puis, je suis très heureux, alors ça donne envie de faire bouger les menta­li­tés". Il explique que pour avoir Elliot, c'est à Las Vegas qu'ils ont dû aller (où le couple est d'ailleurs installé). Car l'option de l'adoption n'était pas celui de la facilité : "Pour être en mesure d'adop­ter, en France, aujourd'­hui, on doit taire son homo­sexua­lité. Je n'avais pas envie de mentir".

L'animateur jette un pavé dans la marre en affirmant que d'autres célébrités ont eu recours à la GPA pour avoir leur enfant : "Au sein du show­biz français, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu recours à la gesta­tion pour autrui, mais le sujet est tabou. D'au­tant qu'on doit partir à l'étran­ger pour le faire"."

Loi Taubira, homosexualité, showbiz, fabrication et vente d'enfant : un cocktail explosif, mais logique.

Partager cet article

17 commentaires

  1. des dégénérés !

  2. je pense que l’on devrait se cotiser pour payer le psychiatre dont aura besoin cet enfant.
    Dieu que c’est triste tout cela. Prions pour que ces destructeurs de la famille se convertissent, car ils ne savent pas ce qu’ils font.

  3. Ah! Cette gôche qui n’accorde des privilèges qu’aux riches …

  4. Parmi les valeurs de la république ne figurent ni l’honnêteté, ni l’attention aux autres, ni le respect du droit du plus faible (en l’occurrence l’enfant acheté).
    Quant à la liberté, elle est à géométrie variable.

  5. C.B. > bien d’accord avec vous
    Par contre, je déteste les mots “valeurs” et “éthique” (équivalent au mot “morale” en latin) car ce sont des mots de la novlangue de la religion laïcarde…

  6. Le problème n’est pas celui d’Alex Goude mais de son enfant Elliot ! Son père lui a volontairement supprimé d’avoir une mère pour sa propre satisfaction ! Les dégâts, comme de nombreux témoignages le prouvent, on les verra quand cet enfant deviendra adulte !
    Il faut regarder les choses en face ! Il a délibérément sacrifié le droit de son fils d’avoir un père et une mère pour sa seule satisfaction ! N’est-ce pas un comportement foncièrement égoïste ? Pourquoi ne pas avoir pris un enfant déjà orphelin ? Celui que personne ne veut ?
    Alex Goude semble assimiler la vie à un jeux ! Comme on achète des maisons, on achète des gens ! Nous ne vivons plus dans une civilisation chrétienne mais celle de la Déesse Raison (quand le sens des mots est inversé).

  7. En regardant leur enfant des parents biologiques voient eux-mêmes, littéralement, réellement. Et l’enfant en regardant ses parents biologiques se regarde lui-même.
    Et pour ça, il n’y a pas de prix – juste la vie (littéralement, réellement, natuellement), et une amour infinie !

  8. Le présentateur Fogiel ne fait-il pas partie de ces grands humanistes de gauche qui vont acheter des enfants à l’étranger. Ces ordures, euh pardon, ces éminents républicains profitent des femmes qui vivent dans la misère pour exploiter leur corps et les rémunérer au minimum. Mais laissons en place l’UMPS sinon nous allons encore les entendre s’effrayer que la fascisme est à nos portes !

  9. Il est intéressant de constater qu’il y a aussi des homosexuels qui préfèrent se sacrifier pour que leurs enfants aient aussi une mère !
    Anthony Perkins, pourtant connu pour son homosexualité, a eu deux garçons avec son épouse légitime. Cela dit, il meurt du sida en 1992 et elle, 9 ans plus tard (elle était passagère d’un des avions qui s’est écrasé sur le World Trade Center).
    Un homosexuel est une victime ! Mais pourquoi rendre victime à nouveau, une autre personne, en l’occurrence le plus faible des êtres humains : un bébé ?

  10. Lamentable !
    il faut prier.

  11. Les esclavagistes d’aujourd’hui sont les décérébrés du show-bizz qui se croient tout permis car ils ont l’argent et la bénédiction de hollande.

  12. JE suis heureux dit-il.
    Mais cher monsieur on n’a pas des enfants pour être heureux…

  13. Normal, si la crainte de Dieu est le début de la sagesse, son refus, pire sa haine est le comble de la folie du délire.

  14. Un acte militant ? Moi j’aurais un acte de délinquant !

  15. En effet ce type de commande de bébé par couples d’hommes dans le show business est légion c’est bien pourquoi les médias en font une telle propagande : pour “solidarité” avec leurs copains, qui ont ont le voit les moyens grâce au fric que brasse ce secteur sur nos audiences ! Et les réfractaires se taisent pour ne pas être mis au placard, dans un milieu où le jetable est de mise…Problème : ce sont ces même médias qui conditionnent nos modes de pensées et font le jeu de la Taubira, LGBT et cie!

  16. Dans 20 ans, ce pauvre Alex Goude va se prendre un coquard mémorable de la part de son soi disant fils.
    Il pourra alors grincer des dents.
    On lui répondra : trop tard.

  17. Grave lapsus : ce petit garçon qu’il a eu avec son compagnon.
    Il n’a pas eu un enfant avec ….mais il élève un enfant avec ….
    Ce n’est quand même pas tout à fait la même approche.

Publier une réponse