Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Pays : Allemagne

Migrants : l’Allemagne rouvre le camp de Buchenwald

BCe n'est pas une blague, selon le Daily Mail. L’ancien camp de concentration nazi de Buchenwald sert de logement à 21 réfugiés du Proche-Orient et d'Afrique en attente d’examen de leur demande d’asile. Les hommes résident dans des baraques disposant de commodités minimales depuis plusieurs mois. Chaque mois, ils reçoivent 135 euros pour acheter de la nourriture et autres biens de première nécessité.

«C’est une solution d’urgence, mais c’est inévitable», a expliqué Christian Hanke, maire du quartier berlinois de Mitte, en précisant qu' «il y a beaucoup de place dans les hangars».

Partager cet article

21 commentaires

  1. Quand on se rappelle de la mobilisation internationale menée contre la présence d’un Carmel dans l’ancien camp de concentration d’Auschwitz…

  2. L’Allemagne est indécrottable.
    Il y a de la place à Bergen Belsen, Dachau, Dora etc…
    Ces pauvres politicards marchent sur la tête.
    Les politicards allemands sont aussi tarés que les nôtres. Voire plus.

  3. J’y ai pensé avant mais me suis dit que mon imagination allait trop loin. Comme quoi, la réalité dépasse parfois l’imagination.
    En passant, j’ai essayé de faire un don suite aux attaques contre le salon beige mais pour une raison ou une autre mon adresse a été refusée à plusieurs reprises.

  4. Une grave crise entre juifs et chrétiens
    Le carmel d’Auschwitz
    En 1985, le pape Jean-Paul II incite les
    catholiques à soutenir huit religieuses, qui
    souhaitent transformer l’ancien théâtre du
    camp de concentration d’Auschwitz en carmel.
    Il déclenche la plus grave crise des relations
    entre juifs et chrétiens depuis la seconde
    Guerre mondiale.
    Malgré l’accord obtenu par les deux
    communautés à Genève, en 1986, la polémique
    reste aujourd’hui encore en suspens.

  5. Buchenwald c’est en Thuringe à 300 bornes de Berlin… Je ne vois pas ce que viendrai faire le maire de Berlin-Mitte là…

  6. Pour imiter Merkel, Hollande peut essayer Natzwiller Struthof, la cité de la Muette à Drancy, l’autodrome de Montlhéry, Montreuil Bellay…

  7. Nous avons Cayenne pour les plus difficiles d’entre eux (même pour certains réguliers d’ailleurs)

  8. Arabheit macht frei, qu’ils disaient

  9. Peut-être que certains éventuels clandestins d’une certaine confession profondément antisémite (celle qui amena le grand mufti de Jérusalem à soutenir activement Hitler) ne s’en plaindront pas trop…

  10. pourquoi Montreuil Bellay, qu’est-ce qu’il y avait? habitant pas loin, cela m’intrigue!

  11. C’est ce qu’on appelle accueillir dignement les réfugiés?

  12. En gros, l’Allemagne fiche la pagaille en Europe tous les 50 ans : 1870, 1914, 1940, 2015.
    Ces gens sont insupportables.

  13. Et les familles des victimes de la Shoah ne réagissent pas ?

  14. C’est sans doute pour cela que l’Allemagne est méchante avec les vilains Polonais, qui ne veulent pas accueillir des migrants alors qu’Auschwitz et Majdanek leur tendent les bras?
    Voir des gens se précipiter dans des trains bondés en partance pour l’Allemagne, pensant y trouver une paillasse et une bonne douche à l’arrivée, c’est vraiment le monde à l’envers!

  15. En Hongrie maintenant, c’est direct la prison.
    Source Le Figaro.fr avec AFP
    “La Hongrie a annoncé avoir engagé une procédure pénale contre 60 migrants arrêtés aujourd’hui et accusés d’avoir “endommagé” la clôture barbelée érigée à la frontière avec la Serbie, un délit passible de cinq ans de prison en vertu d’une législation entrée en vigueur lundi à minuit.
    “La police a ouvert une procédure pénale à leur encontre”, a précisé Gyorgy Bakondi, un porte-parole du gouvernement, lors d’une conférence de presse à Szeged, dans le sud de la Hongrie. Il s’agit de la première grande vague d’arrestations annoncée depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle législation hongroise antimigrants dans la nuit de lundi à mardi.”

  16. Evidemment l’Allemagne serait tellement plus vertueuse en décidant d’expulser ses autochtones pour loger les “migrants” remplaçants…
    Ou en bétonnant des aires pour bâtir des logements…
    La fausse indignation du “camp” revenu n’est que le prolongement de la stratégie d’accusation systématique de l’Allemagne -stratégie également développée contre l’ensemble des pays européens d’ailleurs. Vous avez tous bien remarqué que l’on nous reproche les “ghettos” des banlieues, comme s’il s’agissait de ghettos et comme si l’afflux d’une immigration de masse laissait le choix d’une politique d’aménagement saine.
    Le problème n’est pas que Buchenwald serve à abriter des “migrants”. Le problème est que ce pays les ait laissés entrer et entamé une politique d’installation. Quel que soit l’aménagement territorial d’accueil de ces “migrants”, l’Allemagne sera accusée. D’ailleurs quoi qu’en fasse l’Allemagne elle sera accusée. Quoi que fassent les pays européens ils seront accusés par cette gauche tarée qui passe son temps à provoquer des désastres humains pour en refiler la responsabilité à ceux qui n’en voulaient pas.

  17. À l’attention de “popeye | 15 sep 2015 12:11:42”
    Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire), camp de concentration de Montreuil-Bellay, l’un des camps créés pour les Tziganes ou Roms.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_d'internement_fran%C3%A7ais#Pays-de-La_Loire
    ou
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_de_concentration_de_Montreuil-Bellay
    Des clochards de Nantes sont également internés en 1942. (…) Après le transfert des « nomades », en janvier 1945, le camp sert à l’internement de civils allemands. (…) En juillet 2010, les ruines de ce camp ont été inscrites monument historique afin d’empêcher leur disparition totale et d’en faire un lieu de mémoire.
    Également ici
    http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA49000079
    Camp d’internement créé dès 1940 par la troisième république pour les Tsiganes essentiellement et fermé en 1945. Ses vestiges [prison ; réfectoire ; école ; infirmerie ; latrine] gardent une forte signification explicitée par une démarche documentaire et pédagogique.
    Carte des camps ici
    http://1libertaire.free.fr/CampsFrance.pdf

  18. Leon Blum y a passé toute la guerre dans des conditions tout à fait agréables (bien meilleures que celles de son fils prisonnier de guerre, par exemple) avec domestique et tout confort, a-t-il rapporté dans ses mémoires. Les notables venaient parler culture avec lui, près du chêne de Goethe.
    Ensuite il est rentré.

  19. Conclusion : il ne faut pas faire table rase du passé.

  20. Kolossale phinesse!!

  21. Et l’avantage, c’est que les habitants du camp y viennent tous seuls!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]