Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma / Pays : Etats-Unis

Michael Moore fera-t-il un film pour dénoncer les agressions sexuelles à Hollywood ?

Après avoir dénoncé les armes à feu et le système de santé aux USA, Michael Moore fera-t-il un film pour dénoncer les agressions sexuelles à Hollywood ? Pas sûr…

Thumbnail-4  Thumbnail-5  Thumbnail-6  Thumbnail-7  Thumbnail-8

Partager cet article

9 commentaires

  1. Avec de fausses convictions, on arrive à cacher un mal plus grand , des perversions plus importantes , c est dire l état d esprit malsains de ces gens-là. LGBT a aussi un peu ce profil c est ce qui faut combattre . Il faut débusquer chez ces personnes, à travers leurs attaques ce qu ils cachent et oser le faire au grand jour afin que cela soit connu du domaine public .

  2. Ben voyons …………
    Et peut-être aussi sur les complicités (supposées innocentes) d’agressions ……….

  3. Dis moi qui tu votes je te dirai qui tu es!
    Moore n’avait-il pas défendu bec et ongles la candidate Clinton dont la campagne avait été financée en partie par le milliardaire pervers ?

  4. Visiblement ils s’entendent très bien!

  5. Votre billet me semble un peu tendancieux et pas très honnête intellectuellement.
    1- Vous supposez que Moore était au courant des agressions commises par Weinstein, ce qui est bien sur non établi.
    2- Vous ne connaissez pas son opinion sur ce sujet depuis que les faits sont connus.
    3- Vous ne savez pas ce qu’il fera dans le futur par rapport.
    Qu’avez vous contre Moore ?

  6. Un article de 98 qui parlait de De Niro dans un réseau pédophile…
    Mais il vote du bon côté, et il a dit qu’il va péter la gueule à Trump, donc ça a juste fait pschiiiittt !
    http://www.liberation.fr/societe/1998/11/16/le-trottoir-des-stars-au-pretoire-six-prevenus-sont-juges-pour-proxenetisme-dans-leur-reseau-des-min_251067
    Et maintenant que Weinstein, Affleck et bientôt d’autres tombent, la justice se souvient de Trump… Quelle coïncidence !
    On se rappellera que plusieurs femmes qui ne se connaissaient pas du tout avaient soudainement envoyé en même temps et au même média, le New York Times, leurs témoignages d’agressions sexuelles par Trump… Que chaque fois que Trump mentionnait les turpitudes de Clinton, des victimes surgissaient comme par enchantement pour raconter le mal que leur avait causé Trump.

  7. Michael Moore défendait les Clinton. Il n’a sans doute pas envie de rendre l’argent donné. Un peu comme Chelsea Clinton qui porte une croix renversée à la manière des sataniques :
    http://www.liesi-delacroix.com/img/cms/clinton%20chelsea%20croixsatanique.JPG
    Devant les journalistes qui lui demandaient si sa fondation allait rendre l’argent donné par Weinstein, elle a préféré partir pour ne pas à avoir à promettre de le faire :
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-4980948/Chelsea-Clinton-runs-Harvey-Weinstein-s-questions.html

  8. Copains comme cochons !

  9. Asinus asinum fricat… (Reine Tak m’a devancé !)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]