Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Mgr Rougé : Que jamais les chrétiens ne se laissent envahir par la peur

Mgr Rougé : Que jamais les chrétiens ne se laissent envahir par la peur

Pour ce nouveau numéro des Entretiens des Éveilleurs, Monseigneur Matthieu Rougé revient sur les conséquences de la crise sanitaire, notamment sur le confinement qui a isolé nos aînés et qui nous a fait oublier que nous n’étions pas seulement un corps, mais aussi un cœur et une âme.

L’évêque de Nanterre est aussi interrogé sur la fermeture des églises qui a privé les chrétiens pendant de longues semaines de la messe.

Monseigneur Rougé revient encore sur l’offensive parlementaire et législative en cours (dernier projet de loi de bioéthique) qui menace plus que jamais les plus petits membres de l’espèce humaine.

Dans cet entretien, il lance un vibrant message d’espérance et appelle les chrétiens à un renouveau de leur Foi. Que jamais ils ne se laissent envahir par la peur, la crainte et la culture de la mort, mais qu’ils s’ouvrent pleinement à la beauté de la Vie et qu’ils s’engagent à la défendre et à la protéger!

Partager cet article

9 commentaires

  1. Dans le texte de présentation (je n’ai pas encore eu le temps de visionner la vidéo) « interrogé sur la fermeture des églises » est une formulation qui me surprend. Il me semblait que les églises n’avaient pas été obligée par les « directives sanitaires » de FERMER, que seuls les OFFICES (messes, obsèques et autres célébrations de sacrements) avaient été interdits. Mais je suis peut-être amnésique?
    Il est déjà suffisamment triste de constater qu’en France trop d’églises sont fermées, et depuis longtemps, faute d’un nombre suffisant de fidèles actifs et de prêtres, pour qu’on évite de laisser croire que ceux qui nous gouvernent peuvent s’autoriser à aggraver cette situation.

  2. Deuxième appel sur le thème « N’ayez pas peur ! »…
    Mais on va être très clair, on n’a absolument pas peur ! Je vais à l’église, voir mon Dieu et le prier, pourquoi aurais-je peur ? J’accepte le corps de Jésus, mort pour moi sur la croix, de quoi aurais-je peur ? À part être pécheur, ce que je suis et qui me fais peur pour le jugement qui m’est promis, du reste je n’ai pas peur du tout !
    En revanche, je suis en rogne, en colère, de voir des évêques se tournicoter les doigts pendant des semaines afin de trouver les mots pour dire Assez ! Pour lancer à la face de cette république qui nous hait depuis 230 ans, vade retro Satanas ! Pourquoi tant de précaution, de mesure au milligramme, de pusillanimité, auriez-vous peur ?

  3. Les évêques sont les bergers qui guident les brebis.
    Les brebis auront le courage de leurs bergers.
    Berger pétochard = brebis pétocharde.
    Demandons à Mgr Rougé de le rappeler à ses collègues de la CEF. Il y a du boulot mais quand on devient évêque avec l’agrément du ministre de l’intérieur…

  4. Que tous nos évêques montrent l’exemple!

  5. j’aimerai bien que les évêques renouvèlent leur Foi aussi leur charité. Oui je vais à la Messe de la FFSPX parce que j’y trouve mon compte, très belle liturgie, des sermons qui sont de véritables cours de catéchisme, une ambiance des meilleures entre fidèles une véritable communauté, on n’en parle pas on la vit alors que dans l’église qui se dit conciliaire on en parle bcp mais il n’y a pas ou presque pas de vie de communauté. Et vu le nombre d’églises fermées, cela fait déjà plusieurs mois que nous avons demandé une église; Niet, nous ne sommes pas en communion avec l’église, c’est la seule raison invoquée. C’est sur nous n’acceptons pas les nouvelles croyances au sujet de l’Eucharistie. Par contre nous avons la Messe de toujours, nous respectons la Tradition de l’Eglise multiséculaire, et nous avons surtout des jeunes foyers avec bcp d’enfants. De l’autre côté si on peut dire la moyenne d’âge serait plutôt 70 ans. Alors on se pose des questions au niveau de la CEF et pourquoi laisser des églises vides alors qu’il y a pas mal de gens qui sont en attente d’autre chose que des célébrations au goût douteux et des sermons qui ressemblent trop à des discours de syndicalistes?

    • Dans ma famille nous allons à la Messe traditionnelle : la Messe de toujours Celle qui a été toujours dite depuis au moins 1500 ans lorsque ce bon et saint Pape Pie V l’a formulée ….. bref ! je confirme Gaudete que les homélies sont de vrais cours de catéchisme, le silence et le recueillement sont de mises ; des jeunes couples avec BEAUCOUP d’enfants..etc. Je me pose les mêmes questions : pourquoi tant d’églises fermées si les Messes conciliaires sont si …. biens ? il est vrai que la CEF est jalouse de voir que beaucoup de personnes qui se convertissent préfèrent aller aux Messes tridentines plutôt qu’aux leurs qui sont effectivement d’un goût douteux… mais en plus de leur jalousie, les évêques veulent ou du moins souhaitent ardemment que les fidèles se partagent un coup Messe tridentine et hop un petit coup de messe conciliaire…. pour se perdre il n’y a pas mieux.
      Un chrétien n’a pas peur ! peur de qui ou de quoi d’ailleurs ? Peur de mourir ? ma foi tout le monde meure !!!!!! alors ? où est le problème. Et puis reprendre les parole de J.P. II c’est plutôt eux les évêques qui ont peur peur de dire ou surtout de faire, peur de dire : stop aux avortement, stop aux mariages des invertis, stop aux libertés bafouées, stop aux lois liberticides et sataniques, non ? ahhh c’est peut-être à nous de le faire ? Ne sont-ce pas des mercenaires ?

  6. Je l’ai interrogé cet été en août à Saint-Gervais (74) à la sortie de la messe sur la volonté qu’on lui prêtait ici ou là de prononcer à nouveau le vœu de Louis XIII de consécration de la France à la Vierge, dans le but de le féliciter. Son visage s’est empli de peur, il a rétorqué qu’il n’y avait pas de quoi en faire un plat et que c’était tout à fait banal et ne méritait pas le battage des réseaux sociaux, puis il a claqué les talons et s’en est allé… Alors, à priori, s’il fallait un chef, j’en prendrais sans doute un autre!

Publier une réponse