Mgr Rey : "Il n’y aura pas de rupture avec Jean-Paul II et Benoît XVI"

Réaction de Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon :

MgrRey2"C’est d’abord une surprise car il n’était pas parmi les favoris mais c’est quelqu’un qui a tout de suite frappé l’opinion par sa simplicité, par sa référence à saint François, à la charité. C’est un pape sensible à la pauvreté. Il se présente avec beaucoup d’humilité. Sa posture témoigne plus du serviteur que du triomphateur. Et, de par son expérience comme jésuite, c’est quelqu’un au discernement avisé, d’une grande sagesse. Il a beaucoup sillonné les différentes communautés et Rome, il est ainsi ouvert à l’international. C’est aussi un homme de convictions, pour la dignité de la personne humaine, et qui a pris des positions courageuses par rapport au gouvernement argentin. Sur la remise en cause du droit de la famille notamment, il a été très clair sur ses positions.»

« On l’accueille avec beaucoup d’espérance. Il n’y aura pas de rupture avec Jean-Paul II et Benoît XVI. Il est dans ce sillage même s’il a un style propre à lui.

(…) Il est marqué par l’âge mais c’est aussi une contrepartie de l’expérience et de la sagesse. Et quant à sa santé, il a appris justement à se ménager."

5 réflexions au sujet de « Mgr Rey : "Il n’y aura pas de rupture avec Jean-Paul II et Benoît XVI" »

  1. Véronique

    Bien qu’ils soient de personnalité différente, Benoît XVI est la continuité de Jean Paul II, et François la continuité de Benoît XVI.
    Ils se complètent tous en premier par l’amour qu’ils portent à Dieu et à ses créatures.
    Par eux, Dieu nous fait comprendre que nous sommes faits pour aller tous ensemble au pied de la Croix.
    Véronique

  2. david

    Il faut faire confiance au Saint-Esprit qui a guidé les cardinaux électeurs.
    Mgr Rey est fidèle à l’herméneutique de la continuité promue par Benoit XVI.
    Quand on entend l’évêque académicien dire que l’élection du nouveau pape est un rêve qui se réalise car : ” la théologie de la libération ne sera plus exclue comme elle l’a été”. Le triste sire Dagens voit à travers sa myopie idéologique, qu’il a l’orgueil de considèrer comme de la hauteur de de vue… Mais le cardinal Bergoglio n’a jamais été favorable à ce courant de pensée.
    On peut s’appuyer sur le point de vue de Mgr Rey qui est un pasteur éclairé mais n’allons pas nous désaltérer dans la flaque de vomi déversée par les princes félons et les médias experts en désinformation.

  3. chouan 12

    mais les pauvres qui sont-ils car nos mierdas patentés ne retiennet que cela, mais les pauvres sont aussi ceux qui sont en recherche de Jésus-Christ, je crois que notre Pape est assez clair là-dessus, l’Eglise n’est pas une ONG, il s’adresse aussi et surtout à l’âme et il sera la continuité de Jean-paul II et de Benoît XVI, il n’y a que les tordus pour croire l’inverse.

Laisser un commentaire