Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Mgr Huonder dénonce l’idéologie du gender

Mgr Huonder, évêque de Coire en Suisse, a préparé une allocution pour la journée des Droits de l'Homme le 10 décembre 2013. Le texte est ici en allemand. Ca ressemble à un annexe de catéchisme en questions réponses. Plan:

  • Que signifie le terme Gender?
  • Quel est le but de l'idéologie du Gender?
  • Que doit on en penser?
  • Le Gender nie l'ordre de la Création
  • Le Gender nie les lois de la nature
  • Le Gender est scientifiquement insoutenable
  • Le Gender détruit le mariage et la famille
  • Le Gender nuit à la femme
  • Le Gender nuit à l'homme
  • Le Gender nuit à l'enfant
  • Le Gender a des visées totalitaires
  • Le Gender obscurcit le sens donné par Dieu de l'amour entre l'homme et la femme
  • Quintessence et conclusion

Partager cet article

4 commentaires

  1. Mais le GENDER a aussi du bon :
    – C’est une théorie contraire à la nature et totalement inconnue encore très récemment
    – Le Gender montre qu’il est extrêmement structuré qu’il n’est donc pas né de façon spontané mais a été longuement pensé…
    – Que de nombreuses personnes tentent de le faire passer et donc sont de connivences…
    – Que l’attaque est mondiale et concerne tous les pays, qui tombent tous des nues pendant que des gens soigneusement organisés tentent de l’installer à tous les niveaux dans nos sociétés.
    Le Gender démontre donc de manière palpable et irréfutable qu’il existe des groupes de pression secrets à l’échelle internationale.
    Même ceux qui voudraient le nier se trouvent LE NEZ DEDANS !
    Une EVIDENCE qui s’impose à tous sans exception… Et pour certains le réveil est brutal…

  2. Effectivement le réveil est brutal pour nos sociétés endormies dans le confort, le consumérisme et la douce apostasie ! Maintenant il va falloir se battre et beaucoup n’y sont pas préparés !
    Que le Ciel nous vienne en aide et que Marie Immaculée prenne la tête, “terrible comme une armée rangée en bataille”.

  3. c’est dommage que le président de la CEF ne dise pas la même chose,

  4. Pour moi je ne croirai à la théorie du ‘genre’ que lorsque les hommes et les femmes n’auront plus de sexe.
    Je crois par contre au genre humain. Nous appartenons tous au genre humain, depuis Adam et Eve. Ce n’est pas près de cesser.
    A moins qu’on ampute les sexes, les vagins et les mamelles. Ils n’iront pas jusque là, je pense…

Publier une réponse